Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur " Jours sans faim "

60% 60% 
[ 9 ]
33% 33% 
[ 5 ]
7% 7% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 15

[Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Invité le Sam 21 Fév 2009 - 12:55



Titre : « Jours sans faim »
Auteur : Delphine DE VIGAN
Editions : J’ai lu
Nombre de Pages : 126
ISBN : 978-2-290-01338-0

Quatrième de couverture :

« Cela s'était fait progressivement. Pour en arriver là. Sans qu'elle s'en rende vraiment compte. Sans qu'elle puisse aller contre. Elle se souvient du regard des gens, de la peur dans leurs yeux. Elle se souvient de ce sentiment de puissance qui repoussait toujours plus loin les limites du jeûne et de la souffrance. Les genoux qui se cognent, des journées entières sans s'asseoir. En manque, le corps vole au-dessus des trottoirs. Plus tard, les chutes dans la rue, dans le métro, et l'insomnie qui accompagne la faim qu'on ne sait plus reconnaître.

Et puis le froid est entré en elle, inimaginable. Ce froid qui lui disait qu'elle était arrivée au bout et qu'il fallait choisir entre vivre et mourir.

Mes impressions :

Un livre, poignant et bouleversant, criant de vérité et qui remet en place une idée reçue, celle qui consiste à dire que l’anorexie n’est qu’un caprice d’adolescente qui souhaite garder la ligne …
Un livre sobre, pudique juste ce qu’il faut, écrit dans un style limpide, décrivant malgré tout l’univers et l’enfer d’une jeune fille anorexique qui a décidé un jour précis de stopper son autodestruction.
Elle comprend qu’elle doit choisir entre vivre et mourir.
Elle témoigne ici en toute intimité ses impressions sur ce qui fera pencher la balance du bon ou du mauvais côté.
Elle nous livre aussi quelques bribes du pourquoi et comment elle en est arrivée à vouloir se détruire.
Elle revient avec parcimonie sur son passé.
Mais ce roman est avant tout un livre sur la reconstruction, sur une (re)naissance d’une jeune fille qui reprend le goût de vivre.
Elle rencontre à un moment donné une personne, son sauveur, un médecin qui saura l’écouter et la regarder sans la juger…une personne là pour elle et pour laquelle elle se sent vivante et « existée ». Une personne qui lui donne un geste, un regard, un sourire, et de l’attention.
Elle décrit le combat, qu’elle donne contre elle-même, pour elle-même, tout en étant effrayé par ce corps, qui commence à grossir... et parle aussi du regard des autres.

Un livre fort écrit avec finesse et qui permet de comprendre même si on n’est pas passé par là, que l’anorexie est la description d’une véritable souffrance. Le corps parle. La peur de guérir est bien présente, mais pourquoi ?
Peut-on guérir vraiment totalement de cette maladie ?....
Ce livre est une confidence,  qui donne à réfléchir et qui émeut.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Snoopinette le Sam 21 Fév 2009 - 13:07

Ta critique e donne vraiment envie de lire ce livre, tu as attisé ma curiosité
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 37
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Invité le Sam 21 Fév 2009 - 14:33

Snoopinette, je connais le sujet de très près et vraiment il donne vraiment le ton de ce que peux être les années de ce genre de souffrance...
Même s'il ne décrit que la presque "sortie" de cette maladie, il donne des bribes sur cet enfer. Je pense qu'il donne les aperçus essentiels à ceux et celle qui ne connaissent pas ce "fléau" qu'est l'anorexie.
Si tu le lis, je serais intéressée par ton avis Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Ansault le Sam 21 Fév 2009 - 15:04

En effet, bravo Mélusine... Ton avis attise la curiosité, néanmoins je ne suis pas persuadé d'avoir envie de m'attacher à ce genre de sujet. Un sujet si... féminin.
Le petit extrait de la 4ème de couverture me plaît beaucoup, la description de ses ressentis semble augurer un récit sans concession, authentique et fort.

Enfin bref, ce que tu nous proposes là m'attire tout autant qu'il me repousse.

Je le note quand même... des fois que... je tombe dessus... un jour... par hasard... au détour d'un rayonnage...
avatar
Ansault
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Invité le Sam 21 Fév 2009 - 18:51

Bonjour Ansault...
Merci à toi.
En fait le livre est très court , un condensé d'émotions et de sentiments et il faut environ 1h30 pour le lire...
Le sujet est difficile en effet mais il est traité avec pudeur.
Au cas où ton avis sera intéressant car tu fais toujours de très belles et surtout très complètes critiques ! :-)

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par audreyzaz le Sam 21 Fév 2009 - 18:58

Je me le note ça m'intéresse Smile
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Invité le Sam 21 Fév 2009 - 22:18

Bien Smile Audrey !
Toi qui lis vite, tu verras...
J'espère qu'il te plaira...
Je voulais juste rajouter que ce roman est le premier écrit par cet auteur.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par audreyzaz le Sam 21 Fév 2009 - 22:51

Malheureusement il n'existe pas à la médiathèque donc je vais voir si je peux me permettre de l'acheter, mais il me fait très envie en tout cas Smile
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 04/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Invité le Dim 22 Fév 2009 - 9:47

Ok Audrey, c'est un petit livre qui coûte 5 euros... Wink
J'ai aimé ce livre parce qu'il décrit bien une partie des pensées et de la vie des personnes qui souffrent de cette maladie.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Invité le Dim 22 Fév 2009 - 19:11

Francine a écrit:
Ansault a écrit:En effet, bravo Mélusine... Ton avis attise la curiosité, néanmoins je ne suis pas persuadé d'avoir envie de m'attacher à ce genre de sujet. Un sujet si... féminin.
Le petit extrait de la 4ème de couverture me plaît beaucoup, la description de ses ressentis semble augurer un récit sans concession, authentique et fort.

Enfin bref, ce que tu nous proposes là m'attire tout autant qu'il me repousse.

Je le note quand même... des fois que... je tombe dessus... un jour... par hasard... au détour d'un rayonnage...

Coucou Ansault, si il est vrai que c'est majoritairement féminin, l'anorexie chez l'homme est quasi toujours mortelle....


Francine chez les filles aussi, il y en a qui en meurent...
Les garçons sont rarement touchés, car il s'agit d'un souci d'identité féminine...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Invité le Dim 22 Fév 2009 - 19:12

Francine a écrit:
Mélusine a écrit:Bien Smile Audrey !
Toi qui lis vite, tu verras...
J'espère qu'il te plaira...
Je voulais juste rajouter que ce roman est le premier écrit par cet auteur.

J'ai lu d'elle No et moi (il y a une critique) et j'avais alors été très heureusement surprise cheers .


Oui oui j'ai lu ta critique et je "No et moi" est dans ma LAL Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Invité le Dim 22 Fév 2009 - 22:12

je confirme Francine et parfois ça dure dure dure... car le problème n'a pas été traité assez tôt...
Parfois même si cette maladie a commencé à 12 ans, elle peut durer toute la vie....
Disons que même si les personnes ne sont plus en danger vital elles conservent des troubles de comportements alimentaires et des séquelles biologiques ou autres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Invité le Lun 23 Fév 2009 - 10:16

Mais je parle du livre Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par nuage le Lun 23 Fév 2009 - 10:21

merci melusine pour cette critique je le note celui ci
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Snoopinette le Lun 23 Fév 2009 - 10:53

Mélusine a écrit:Snoopinette, je connais le sujet de très près et vraiment il donne vraiment le ton de ce que peux être les années de ce genre de souffrance...
Même s'il ne décrit que la presque "sortie" de cette maladie, il donne des bribes sur cet enfer. Je pense qu'il donne les aperçus essentiels à ceux et celle qui ne connaissent pas ce "fléau" qu'est l'anorexie.
Si tu le lis, je serais intéressée par ton avis Smile

Je tarde un peu à répondre à ton message, ej vais essayer de voir le plus tot possible si il est dispo à la bibli...
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 37
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Invité le Lun 6 Avr 2009 - 17:16

Ansault a écrit:En effet, bravo Mélusine... Ton avis attise la curiosité, néanmoins je ne suis pas persuadé d'avoir envie de m'attacher à ce genre de sujet. Un sujet si... féminin.
Le petit extrait de la 4ème de couverture me plaît beaucoup, la description de ses ressentis semble augurer un récit sans concession, authentique et fort.

Enfin bref, ce que tu nous proposes là m'attire tout autant qu'il me repousse.

Je le note quand même... des fois que... je tombe dessus... un jour... par hasard... au détour d'un rayonnage...


ayant beaucoup apprécié "no et moi", j'étais tenté, d'en lire un autre de cette auteure, mais comme ansault, le sujet ne m'emballe pas terrible...mais bon je le note quand même scratch

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Christiane 38 le Lun 6 Déc 2010 - 12:25

J'ai beaucoup aprécié ce livre.
C'est une véritable descente aux enfers. Je connais un cas actuellement, et le problème est que nous sommes impuissants.Sinon le soutenir et lui faire accepter de se faire soigner
avatar
Christiane 38
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2593
Age : 79
Localisation : Woluwé Saint Pierre. Bruxelles.
Emploi/loisirs : Retraitée,couture, jardinage,dessin.
Genre littéraire préféré : Histoire.Romans.
Date d'inscription : 06/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par misstycri le Mer 8 Déc 2010 - 0:08

Très beau livre.
avatar
misstycri
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 8
Age : 27
Localisation : lyon part dieu
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : romans
Date d'inscription : 07/12/2010

http://misstycri01.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par cynthia le Dim 13 Mar 2011 - 18:13

Il est assez troublant. J'en suis presque à la fin.
Je ne regrette pas de l'avoir lu d'autant plus qu'il peut se lire en une journée.
avatar
cynthia
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 31
Age : 28
Localisation : essonne
Genre littéraire préféré : Romans dramatiques
Date d'inscription : 29/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Sharon le Dim 9 Oct 2011 - 15:55

Mon avis :

Premier roman de Delphine de Vigan, cette oeuvre est une claque - sans doute, mon expérience de l'anorexie y est pour quelque chose. Déjà, l'auteur nous emporte par un style unique, sans chichi ni misérabilisme. Elle dit les choses, elle les analyse, presque avec froideur, sans fierté, sans pitié, sans juger : ceux dont elle a cotoyé le quotidien méritent mieux.

Elle montre le corps dans ce qu'il a de plus nu, de plus intime. Pourquoi, un jour, décide-t-on de ne plus se nourrir ? Si Laure, peu à peu, trouve une réponse à son interrogation, à ses colères, elle sait que tous n'y parviendront pas, et s'ils y parviennent, ils ne le diront sans doute pas à leurs proches. Ce qui sauve Laure, à mon avis ? Sa colère. Tant qu'elle est en colère, elle est vivante, paradoxalement. Même si elle a cherché à épuiser son corps par tous les moyens(quelle justesse dans ses descriptions), si elle se rappelle ce qui l'a mené à cet état, même si elle se rebelle, l'étincelle de vie n'a pas quitté Laure. Ses fugues, au lieu d'être des tentations de rechuter, sont l'expression de son désir de reprendre sa vie en mains (ne nous leurrons pas : la guérison est très lente, même quand le corps semble être guéri, la tentation et la douleur restent longtemps présentes).

Bien sûr, après la lecture de Rien ne s'oppose à la nuit, certaines pages prennent une autre résonnance. Déjà, elle évoque la "folie" de sa mère, leur difficulté à vivre, son sentiment de culpabilité pour avoir "abandonné" sa petite soeur. J'aimerai parler de "jeu subtil de dévoilement" puisque Delphine de Vigan s'est doublement mise à distance en utilisant un narrateur à la troisième personne et en optant pour un pseudonyme, mais ces termes sont trop littéraires par rapport à la force de ce récit.
N'hésitez pas : lisez-le.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7506
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Christiane 38 le Dim 9 Oct 2011 - 17:10

Sharon.Ce que tu viens de décrire est tellement BIEN EXPRIME
A LIRE ABSOLUMENT.
avatar
Christiane 38
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2593
Age : 79
Localisation : Woluwé Saint Pierre. Bruxelles.
Emploi/loisirs : Retraitée,couture, jardinage,dessin.
Genre littéraire préféré : Histoire.Romans.
Date d'inscription : 06/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Sharon le Dim 9 Oct 2011 - 17:21

Merci Christiane : je suis très touchée.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7506
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Livresse le Lun 26 Déc 2011 - 23:57

J'ai déjà lu d'autres romans sur ce sujet, et j'avoue que dans celui-là, qui est le tout premier roman de l'auteur, on sent un manque de maturité dans l'écriture, et il manque donc cette touche de sensibilité que j'ai pu ressentir dans les autres...

Après peut être que d'autres lecteurs l'ont perçu différement, mais ce n'est pas mon cas.
avatar
Livresse
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 213
Age : 26
Localisation : Drôme - Valence
Emploi/loisirs : Comptable/Lecture
Genre littéraire préféré : Tous (sauf théâtre, poésie, et classique)
Date d'inscription : 26/12/2011

http://livresse.eklablog.com

Revenir en haut Aller en bas

[De Vigan, Delphine] Jours sans faim

Message par Pinky le Dim 8 Avr 2012 - 10:37

JOURS SANS FAIM



Roman

124 pages, édité et réédité chez j’ai lu en mars 2012

Résumé

Jours sans faim est le premier roman de Delphine de Vigan, publié en 2001. Elle est l'auteur des Jolis garçons et de Un soir de décembre, unanimement salués par la critique. Son dentier roman, No et moi, a été nommé " révélation de l'année 2007" par Lire et a reçu le prix des Libraires 2008.

Mon ressenti

Je ressors de cette lecture avec un sentiment de mal-être par tant de souffrances, et aussi parce que peut-être parce que j’ai du mal à « rejoindre » Laure dans son mal-être.

Delphine dans ce premier roman aborde déjà ce que deviendra « rien ne s’oppose à la nuit », comment la souffrance peut prendre racine jusqu’à faire perdre la raison. Elle a déjà une puissance dans l’écriture qui fait mouche, qui nomme sans détour les mécanismes trompeurs dans lesquels on peut s’enferrer pour mieux se perdre. C’est toujours avec sensibilité teintée d’humour parfois qu’elle parle de ce mal profond qu’est l’anorexie.

C’est aussi un livre plein d’espoir tant dans les rencontres d’autres patients mais surtout dans le cheminement et la guérison.
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par alexielle63 le Dim 8 Avr 2012 - 20:04

Sujets fusionnés Wink
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Vigan, Delphine (de)] Jours sans faim

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum