Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Gautreaux, Tim] Le dernier arbre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur le livre

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Gautreaux, Tim] Le dernier arbre

Message par Polarjazz le Sam 28 Mar 2015 - 20:38


Titre original : The clearing
Traducteur : Jean-Paul Gratias
Edition : Editions du Seuil
Collection : Grands romans
472 pages

Quatrième de couverture
Byron Aldridge, constable d'une scierie de Louisiane, noie dans l'alcool et la musique les traumatismes de la Grande Guerre. Pour le sauver, son frère Randolph rejoint l'exploitation. L'un fait régner l'ordre à coup de feu, l'autre croit au dialogue. Au cœur des marais, les deux frères vont devoir affronter les Buzetti, les gangsters propriétaires du saloon qui ont juré de les tuer avant le dernier arbre coupé.

Le cadre de l'intrigue : Louisiane dans les années 20.
Les protagonistes : Byron et Randolph Aldridge, Anthony Buzetti, May, Ella et Lillian, Melville le vieux shérif.
Les thématiques : la violence, la fraternité, la nature.

Mon avis
C'est le premier roman pour lequel le premier mot qui me vient à l'esprit est sonore.
Le bruit de la locomotive, le sifflet qui rythme la vie de la scierie, l’abattage des arbres, le vent, la pluie, les bagarres dans le saloon.
Il y a aussi la moiteur, les moustiques, les serpents, les grenouilles-taureaux.
Et ce passage qui décrit mieux que je ne le ferais le style du roman :
Et vous êtes sûre que ce bébé n'est pas de lui ?
Entre lui et vous, le fleuve rouge a coulé.
Pardon ?
J'ai eu mes règles.
avatar
Polarjazz
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 54
Age : 45
Localisation : Pays de Loire
Emploi/loisirs : Secrétaire Ressources Humaines / culture et sport
Genre littéraire préféré : roman policier
Date d'inscription : 21/02/2015

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum