Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Curwood, James Olivier] Le piège d'or

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le piège d'or

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Curwood, James Olivier] Le piège d'or

Message par Pinky le Mar 17 Nov 2015 - 23:06

LE PIÈGE D'OR



Roman paru en 1921 ré-édité au serpent à plumes en septembre 2008

187 pages

Résumé

Pierre Bréault, le chasseur de renards, est bouleversé : il vient de rencontrer, sur les étendues glacées du cercle arctique, Bram Johnson, l'homme-loup, celui que tous croyaient mort. Johnson avait jadis commis un crime et il avait disparu depuis, fuyant le regard des hommes, se rapprochant de plus en plus de sa horde de loups. Pierre le poursuit, sans réussir à le rejoindre ; mais il découvre un piège fabriqué avec les cheveux d'or d'une femme... Un magnifique roman d'aventures qui célèbre l'immensité du Grand Nord.

Mon ressenti

Texte écrit en 1921, paru en France en 1924, l’auteur est un alter égo de Jack London. Ils partagent tous les deux la passion du grand nord, les grands espaces, les aventures des chercheurs d’or, les animaux. Pourtant ils ne partagent pas du tout la même vision du monde. Pour Jack London le pessimisme est roi, peu d’espoir en l’humanité, pour Pierre Bréault, c’est au contraire la vie que ces grands espaces génèrent, dans lesquels les Hommes se dépassent en y tirant moralité, puissance, inventivité.

L’histoire en elle-même est dépassée et cousue de fils blancs pour nous Hommes du 21ème siècle mais les descriptions des paysages, du climat, des ressentis des personnages, vont vivre l’aventure de bon cœur. Il y a une véracité dans ces descriptions, dans ces personnages qui font que l’histoire toujours autant.

A lire au coin du feu et à raconter aux enfants



avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5886
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum