Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bodier, Marceline] La fille au mitote

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bodier, Marceline] La fille au mitote

Message par Eiger le Jeu 11 Jan 2018 - 21:07


Un petit bijou surprenant, puzzle qui se complète au fur-et-à-mesure et se comprend dans sa globalité…
 
Année de parution : 2017
ISBN : 979-10-262-1173-0
Nombre de pages : 318
Editions : Autoédition (Librinova)
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
Mitote (prononcez mi-to-té) : définit chez les Toltèques l’inconscient, qui crée une sorte de brouillard – fait de nos secrets - entre les autres et nous. 

Été 1979. Stéphane, Jean-Jacques, Blaise et Agatha vivent un été enchanté, bercés par la musique de Led Zeppelin et leurs rêves de gloire. 
Devenus inséparables, les trois garçons emménagent ensemble à Nancy pour poursuivre leurs études. Une vie de fêtes et d’insouciance… ou presque, car Stéphane, jeune homme solaire et talentueux, est aussi jalousé qu’admiré par ses camarades. Lorsqu’il est retrouvé assassiné, tous sont suspectés, en vain.

2008. Le fils de Stéphane essaye de résoudre enfin le mystère de la mort de son père, mais aussi de mieux connaître cet homme qui ne l’a pas élevé. Il entraîne avec lui la fille de Jean-Jacques, qui cherche à lever le voile sur les secrets de sa famille. 

Un roman à l’atmosphère envoûtante sur le passage à l’âge adulte, qui prend le temps d'explorer les zones d'ombre de l'âme humaine.

 
Quelques citations :
 
« Tu veux savoir, passant, comment un grand poète peut vivre au-delà de la tombe ? Tu es là et tu lis ce vers : et c’est moi, alors, qui parle, en lisant cela à haute voix, ta voix vivante est la mienne. »
 
« Généralement, on est habitué à considérer le sexe comme l’objectif, alors que pour moi, c’est seulement le produit fatal du véritable objectif, qui est de se sentir fort, vivant, sans limites, en quelque sorte. »
 
« Chacun avait peut-être inconsciemment cette impression que si on n’arrive pas à croire complètement à son propre bonheur, mais qu’on voit que les autres, eux, y croient dur comme fer, alors il devient réel. »
 
« Que peut-on maîtriser de l’histoire qui nous fait tels que nous sommes, mais à notre insu ? »
 
« Il faut des excès, sans quoi on se retrouve à des âges indécents à continuer à vivre à moitié, puis à moitié de la moitié, et en fait à n’avoir jamais vécu ce qu’on aurait dû vivre. N’écoute jamais ceux qui te disent qu’il ne faut point d’excès, qu’il faut de la mesure en toute chose. Au mieux, ils meurent en pleine forme et au pire… ils terminent leur vie en vivant comme de futurs morts. En contemplant le passé. Peut-être rêvant à un futur qu’ils n’auront jamais ? Car en disant excès, je dis aussi « présent ». Être capable, dans les moments d’excès, de ne vivre qu’au présent. Pour la sensation brute qu’on éprouve à ce moment-là et pas à un autre. »
 
Quelques mots sur l’auteur : par Marceline BODIER elle-même…
 
Je m'appelle Marceline Bodier, je suis née avec la décennie 70 en Lorraine. J'ai toujours lu des romans de toutes sortes, avec une prédilection pour ceux qui prennent le temps d’attirer le lecteur dans les profondeurs de ses personnages, le suspense, les autobiographies et les polars. Jusqu’au jour où j'ai écrit mon premier livre, un roman psychologique à suspense, comme de juste...[Source_SimplementPro]
 
Maintenant, place au livre !
 

Quoi vous dire sur ce livre ? C’est un véritable puzzle ! Un flashback, deux générations, un brouillard qui finit par se lever de manière… Wouah ! 

Je me suis littéralement laissé embarquer dans cette histoire ! Ou plutôt dans ces histoires enchevêtrées les unes aux autres. 

On débarque insidieusement dans un enterrement où quelqu’un se déplace dans les allées d’un cimetière et s’arrête devant une tombe fraîchement fleuri où une citation est inscrite…

Flashback, nous voici transporté dans le temps, une semaine plus tôt où une femme, Ruth redécouvre le désir, durant un festival Litt’ en Lins’… Ce festival est organisé par deux enfants du pays, Agatha et Jean-Jacques où littérature et musique sont à l’honneur…

Flashback, nous voilà dans les années 70-80 où tout a commencé durant l’été 1979 à Lincey, un petit village lorrain. 
Trois garçons et une fille. Trois jeunes hommes bien différents et pourtant que la vie a rassemblé. 
Ils sont tous nés dans le même village et ont grandi ensemble. Il ne pouvait en être autrement qu’une coloc’ dès la première année d’études, sur Nancy, à la ville. 

Nos personnages sont très bien dessinés et nous transportent dans leur univers. 
Jean-Jacques, la force tranquille, passionné de musique, sensible et a l’analyse fine. Blaise, un jeune homme tourmenté, mignon, mais peu sûr de lui, aux ambitions bien définit. Stéphane, une rock star, sexy et rêveuse. Enfin la belle Agatha, la sœur de Jean-Jacques de trois ans leur cadette a grandi à leurs côtés et a suivi le mouvement. Une fille d’une grande sensibilité et tourmentée. 

Chacun d’eux va nous faire vivre leur jeunesse avec tous les tourments, les ambitions et les rêves qui l’entourent…
Cette vie que les ambitions, les jalousies, les rivalités jalonnent quand trois mâles se côtoient en permanence, sans jamais se départir les uns des autres. 
Agatha, quant à elle, amènera un peu de subtilité et de fraîcheur dans cette coloc’. 

La vie bat son plein jusqu’à ce que Stéphane soit assassiné en juin 1985… Après avoir appris qu’il allait devenir papa !

De retour en 2008, quelques années plus tard, lorsque son fils, Jonathan va chercher qui a assassiner son père, il va faire de curieuses rencontrent et embarquer dans sa quête de vérité la fille de Jean-Jacques. Cette belle Esféra qui a toujours eu un Mitote dans la tête, des brouillards qui ont révélés chez elle un mal-être certain… 

Vont-ils découvrir ce qui s’est vraiment passé dans la nuit du meurtre de Stéphane ? Esféra va-t-elle enfin découvrir et apprivoiser son mitote ? 

C’est avec un style bien à elle, que Marceline Bodier nous fait voyager dans son histoire. Mais quelle histoire ! 
En effet, vous rencontrerez quelques longueurs à certains passages et lorsque vous tournerez la dernière page, ils vous sembleront évidents. 
Les personnages sont très attachants. Les réflexions sur la vie vous remettent en question. Ce livre est un chamboulement pour les personnes sensibles. 

Alors accrochez-vous et plonger dans un puzzle de vies qui ne peuvent être autrement qu’enchevêtrées les unes aux autres. Un roman psychologique où le psychique et le psychologique cohabitent d’une manière extraordinaire. 

Je vous en souhaite une belle découverte. 

_________________
Fini : "Jules" - Didier VAN CAUWELAERT
En cours  study : "Un air de Violon" - Yvonne ROBERT

Challenge PàL 2018 : à venir ...
avatar
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1614
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bodier, Marceline] La fille au mitote

Message par louloute le Ven 12 Jan 2018 - 10:03

Merci Eiger pour ta critique  Very Happy
avatar
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 11277
Age : 50
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bodier, Marceline] La fille au mitote

Message par Eiger le Dim 14 Jan 2018 - 12:51

Merci Louloute d'être passé Wink, avec grand plaisir Very Happy

_________________
Fini : "Jules" - Didier VAN CAUWELAERT
En cours  study : "Un air de Violon" - Yvonne ROBERT

Challenge PàL 2018 : à venir ...
avatar
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1614
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bodier, Marceline] La fille au mitote

Message par Pistou 117 le Dim 14 Jan 2018 - 16:06


Ca donne envie, Eiger !!!
avatar
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3226
Age : 54
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bodier, Marceline] La fille au mitote

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum