Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Radcliffe, Ann] Les Mystères d'Udolphe

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur Les Mystères d'Udolphe

50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Radcliffe, Ann] Les Mystères d'Udolphe

Message par Invité le Jeu 25 Juin 2009 - 19:55



Date : 1794
Edition : Folio Classique
ISBN : 978-2-07-040377-7
Genre : gothique

Quatrième de couverture

Ann Radcliffe publie en 1794 The Mysteries of Udolpho. Les romantiques anglais, et les Victoriens, lui ont voué un culte. En France, Balzac, Hugo, Nodier, Féval, Sue, se souvinrent d’elle. On ignore ce qui a pu pousser cette petite bourgeoise à la vie ordinaire à raconter des histoires terrifiantes, qu’on appelle « gothiques » en Angleterre et « noires » en France parce qu’elles cherchent à provoquer la crainte chez les lecteurs.
Emilie explore le château mystérieux, chandelle à la main, à minuit. La menace (surnaturelle ?) est partout présente. Les séquestrations, les tortures ne sont pas loin. Quel est le dessein de maître des lieux ? Quels sentiments éprouvent la jeune fille pour son tuteur et geôlier ? Qui épousera-t-elle, après cette quête de soi à travers les corridors du château, qui ressemblent à ceux de l’inconscient ? Ce n’est pas pour rien qu’un chapitre porte en épigraphe ces mots de Shakespeare : « je pourrais te dire une histoire dont le moindre mot te déchirerait le cœur ».

Avis

Disons-le tout de suite : j’ai été plutôt ravie de ce gros morceau de quelques 800 pages. Le livre est coupé en quatre tomes ; le premier tome est assez larmoyant. Certes, je ne demanderai pas à Emilie d’être gaie comme un pinson alors qu’elle perd successivement les membres de sa famille, mais trop, c’est trop.
Avant ces douloureuses pertes, on découvre la famille St Aubert, vivant en Gascogne, avec une mère très douce et un père au caractère mélancolique dont a hérité notre vertueuse héroïne. On soupçonne un passé assez mystérieux à ce père, mais dès les premières pages, on sent qu’un tas d’énigmes va se présenter au fil de la lecture.
Ainsi le roman commence dans une ambiance charmante mais à la perte de sa famille, les malheurs vont s’abattre sur l’infortunée Emilie, figure romantique s’il en est. Orpheline, elle est recueillie par sa tante qui la traite odieusement en refusant que son amoureux (rencontré lors d’un voyage) puisse l’épouser. C’est la tante qui se remariera avec un homme assez inquiétant. Ce Montoni les emmènera loin de tout dans un château perdu dans les Apennins : le fameux château d’Udolphe. C’est ici, dans ce second tome que l’intrigue devient réellement enthousiasmante. On découvre la vraie personnalité du maître des lieux, qui est un vrai tortionnaire mais surtout le lieu est imprégné de mystères, de secrets passés et de superstition.

Radcliffe s’y entend pour peindre des paysages, des atmosphères et des ambiances tantôt doux et mélancoliques, tantôt sombres et inquiétants.
La musique est aussi très présente. Belle, qualifiée de « céleste » même, elle dispose à la rêverie et la mélancolie. Elle a aussi un caractère énigmatique car on ignore qui joue et chante en pleine nuit…
J’aurais aimé connaître en même temps qu’Emilie ce qu’elle découvre, tels les mots lus dans les lettres de son père ou ce qu’elle voit avec horreur sous un voile noir.
Mais il y a encore beaucoup d’autres questions qui me sont venues au cours de la lecture : Qui est la marquise de Villeroi que St Aubert a bien connu ? Qu’est devenue la signora Laurentini ? Quelle est cette voix qui se fait écho du terrible Montoni ?
Un roman passionnant, assez long certes, mais qui ne lasse pas. C’est avec plaisir que j’ai « frissonné » en suivant les nombreuses mésaventures d’Emilie.

8,5/10

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Radcliffe, Ann] Les Mystères d'Udolphe

Message par Roulae le Jeu 25 Juin 2009 - 23:36

Wow, ce genre de livre m'intéresse, merci pour ta critique Perséphone, je crois bien que je vais me laisser tenter Twisted Evil
avatar
Roulae
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 750
Age : 28
Localisation : Marchin, Belgique
Emploi/loisirs : Etudiante/ Danse, lecture
Genre littéraire préféré : Presque tous
Date d'inscription : 09/03/2009

http://roulae.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Radcliffe, Ann] Les Mystères d'Udolphe

Message par nuage le Ven 26 Juin 2009 - 8:57

merc pour cette presentation Persephone je pense que ce livre peut me plaire
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Radcliffe, Ann] Les Mystères d'Udolphe

Message par Justemoi87 le Ven 26 Juin 2009 - 11:09

Je note également!
avatar
Justemoi87
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 30
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Secrétaire indépendante
Genre littéraire préféré : Un peu tout
Date d'inscription : 04/09/2008

http://books-all-around.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Radcliffe, Ann] Les Mystères d'Udolphe

Message par Olorin le Ven 26 Juin 2009 - 17:37

Merci pour cette très belle présentation Perséphone Very Happy
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Radcliffe, Ann] Les Mystères d'Udolphe

Message par Ancalina le Ven 4 Déc 2015 - 14:59

J'ai découvert ce classique de la littérature gothique sous la plume de Jane Austen. Celles et ceux qui ont lu Northanger Abbey savent de quoi je parle. En effet l’héroïne du roman d'Austen se pend de passion pour ce livre.
On y suit le destin d’Émilie Saint-Aubert, en 1584, qui, après la mort de ses parents, doit suivre sa tante et son nouveau mari en Italie. Elle découvre alors les sombres intentions de celui-ci qui les emmènent dans un mystérieux château isolé.
Phénomène surnaturels, torture et meurtre, tentative d’empoisonnement, voilà ce à quoi se retrouve confronté la jeune Émilie.
Bien qu'il s'agisse d'un pavé, j'ai suivi toute l'histoire avec attention. Évidemment, si à l'époque il y avait de quoi provoquer des terreurs nocturnes aux jeunes filles, il n'en ai plus de même aujourd'hui. Certains passages peuvent faire sourire, mais ne gênent en rien la lecture.
Le récit est tout à fait prenant, entre les secrets, les phénomènes énigmatique et des moments romantiques.
Ann Radcliffe est une très bonne conteuse, elle laisse le suspense à son comble, (parfois un peu trop, à défaut de faire avancer la narration). Les descriptions sont sublimes, notamment les paysages qui font rêver. Le roman fait la part belle à la nature et aux sentiments exacerbés.
J'aurais aimé que les personnages soit aussi bien décrits, voir plus approfondis, car quelques questions restent sans réponses. J'ai adoré suivre les aventures d’Émilie, qui est une jeune fille très forte, et je dois noter qu'encore une fois les personnages masculins ne sont pas à sa hauteur!
Un classique à découvrir malgré ses longueurs.
avatar
Ancalina
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 26
Localisation : Metz
Date d'inscription : 29/04/2015

http://www.thepearloflight.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Radcliffe, Ann] Les Mystères d'Udolphe

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum