Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Perry, Anne] Charlotte et Thomas Pitt - Tome 11: L'incendiaire de Highgate

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur L'incendiaire de Highgate d'Anne Perry

100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Perry, Anne] Charlotte et Thomas Pitt - Tome 11: L'incendiaire de Highgate

Message par Sharon le Ven 11 Déc 2009 - 21:06



Titre : L’incendiaire de Highgate
Auteur : Anne Perry
Editeur : 10/18.
Nombre de pages : 380.

Quatrième de couverture : (emprunté à Amazon.fr)

Le paisible quartier de Highgate a été le théâtre d'un terrible incendie qui a coûté la vie à Clemency Shaw, l'épouse d'un médecin reconnu. L'inspecteur Thomas Pitt et sa femme, Charlotte, auront à déterminer s'il s'agit là d'un simple accident ou d'un acte criminel. Méthodiquement, le célèbre duo de détectives tente de tracer un portrait du couple afin de rendre justice.

Mon avis :

C’est la première fois que je lisais une aventure de l’inspecteur Thomas Pitt et de sa femme, prenant ainsi la série en cours de route (c’était le seul volume disponible à la bibliothèque municipale). J’ai été frappée d’abord par la méticulosité avec laquelle l’enquête est construite, le soin avec laquelle les descriptions sont écrites : j’ai vraiment cru me trouver au milieu de l’incendie de Highgate. Si j’ai un peu décroché quand le narrateur a laissé de côté Thomas Pitt pour s’attacher aux pas de Charlotte, ce ne fut que très momentané. Grâce à elle, le lecteur découvre la société anglaise victorienne de manière intime, des maisons les plus cossus aux taudis les plus infâmes, ce qui est nécessaire à la compréhension des mobiles du crime. Un solide roman policier, qui m’a donné envie de lire d’autres romans de cette auteur.
avatar
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 7245
Age : 39
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur de français/ mes animaux de compagnie, cinéma, musique classique, généalogie.
Genre littéraire préféré : romans policiers, romans classiques, théâtre, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum