Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Ellory, R.J.] Seul le silence

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

sondage

44% 44% 
[ 23 ]
31% 31% 
[ 16 ]
15% 15% 
[ 8 ]
2% 2% 
[ 1 ]
4% 4% 
[ 2 ]
4% 4% 
[ 2 ]
 
Total des votes : 52

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Invité le Mer 28 Juil 2010 - 12:10

Les avis sont très partagés et le mien aussi je ne l'ai pas encore fini donc je lui laisse encore une chance de me convaincre

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Invité le Mer 28 Juil 2010 - 15:01

Cela commence par une scène de meurtre.....et tout au long du livre on découvre le pourquoi.
Avis perso: départ difficile je n'aime pas trop son style d'écriture, la fin fut quant à elle captivante même si je connaissais le dénouement par supposition.
NB il existe effectivement une chanson de Mickey 3D qui évoque le personnage principal: http://www.youtube.com/watch?v=WOqEEFfW3Us
Parole de la chanson :

J'me dis que c'est long,
J'me dis que c'est court,
J'me dis que c'est pas la première fois 

Je sens le silence qui m'entoure

Et mon pouls qui ne faibli pas


"Je viens ami" dit le silence "Ne regarde pas plus loin que ce nouveau jour qui t'appelle et t'invite dans son jardin, chargé d'air et de lumière " 

Un nouveau matin m'entoure, et moi dans mes chaussures froides. On s'élance comme on peut chacun dans son coin"
Je m'appelle Joseph

Mon père il est mort 

Je vis seul avec ma mère à Augusta falls 

J'habite en Géorgie, Okefenokee 

Ici tout est calme le soir, il n'y a pas un bruit





Ne me touchez pas 

Pourquoi le ciel est bleu ? 
Et moi, je m'en vais déjà

Écrasé sur moi 

Je n'entends plus mon cœur qui bat 

Je ne suis plus là, 


Je m'en vais déjà 


Alexandra Weber, 

La fille de mes rêves, 

La seule qui réveille mon coeur 

Quand le jour se lève 


Toutes celles qu'on a trouvé 
Sans têtes et sans bras 

Après elles deviennent des anges et je les vois


J'vais tout vous expliquer ! 

Moi, j'y suis pour rien 
J'ai juste aperçu ses pieds

Dans les herbes au loin. 

Quelqu'un peut m'expliquer 
Pourquoi elle est là ?

Ça peut pas être un humain qui lui a fait ça ! 


(Refrain x2) 


Ne me touchez pas 

Pourquoi le ciel est bleu ? 

Et moi, je m'en vais déjà 
Écrasé sur moi 

Je n'entends plus mon cœur qui bat 

Je ne suis plus là, 

Je m'en vais déjà

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Sara2a le Mar 3 Aoû 2010 - 16:25

Ce fut une lecture assez spéciale...

L'intrigue en elle même est assez bien menée, le personnage principal a en lui une poésie morbide dans laquelle je me suis sentie assez mal à l'aise, tout comme l'histoire où il évolue.
Le héros a tellement peut de chance, qu'on s'attend à chaque nouvelle page à une tragédie .
Le suspens est bien présent tout au long du roman, même si le rythme en est parfois assez lent, j'ai trouvé la première partie vraiment longue, trop longue. Mais cette longueur fait partie de l'atmosphère de ce roman sombre, emplein de tristesse. J'ai versé quelques larmes.
Je trouve que l'auteur a une écriture magnifique, une écriture qui emporte.
C'est un roman qui touche, qui émeut...
Un roman à lire, dans la lignée des belles histoires.
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par nymou le Lun 16 Aoû 2010 - 17:09

C'est étrange, j'ai du mal à dire si j'ai aimé le livre ou non... Je ne lis jamais ce genre (j'ai juste lu "la ligne noire" de christophe grangé que j'ai adoré), j'ai acheté le bouquin par hasard.

Je pensais qu'il n'allait pas du tout me plaire:
J'ai eu du mal à rentrer dedans, le cadre spatiotemporel (Georgie, début du XXe) ne me plaisait pas, Joseph qui voit les mêmes images, ressassent les mêmes douleurs... les malheurs qu'il accumulent de façon exagérée (sans pour autant que je sois touchée par le protagoniste)...

D'un autre côté: cette écriture riche, fouillée, détaillée qui décrit impeccablement l'atmosphère du récit et nous fait prendre conscience des sensations de Joseph, de son état d'esprit, de son évolution. Je voulais connaitre la fin de l'histoire, savoir qui était ce tueur d'enfant! Un détail glissé vers la fin du récit m'a fait deviner de qui il s'agissait. Mais là encore, j'ai été déçue de ne pas avoir plus d'explications du pourquoi ces meurtres, de ne pas avoir eu les pensées intimes de l'assassin.

Ce qui est drôle c'est que j'ai lu Musso juste après et l'écriture est si simple, si fluide que j'étais un peu perturbée!


Dernière édition par nymou le Lun 16 Aoû 2010 - 19:28, édité 1 fois
avatar
nymou
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 32
Localisation : Liège (Belgique)
Emploi/loisirs : professeur de français en secondaire supérieur
Genre littéraire préféré : de tout excepté les romans historiques, les récits de guerre et de sciences-fiction
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Invité le Lun 16 Aoû 2010 - 18:53

moi j'ai adoré kdo un gros coup coeur pour ce livre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par plumedange le Mer 18 Aoû 2010 - 10:58

Moi je suis en train de le lire, a la moitié peut etre et j'aime beaucoup mais si en effet.... je sais pas si ça tient a ma fatigue ou au livre, mais je lis beaucoup moins vite que d'habitude
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par nymou le Mer 18 Aoû 2010 - 13:42

J'ai l'impression que ce roman ne doit pas se lire vite car l'écriture est très fouillée, ce qui fait qu'on doit s'imprégner de l'ambiance, des sensations. Je ne l'ai pas lu comme un Levy ou un Musso, ça c'est sûr! Wink
avatar
nymou
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 361
Age : 32
Localisation : Liège (Belgique)
Emploi/loisirs : professeur de français en secondaire supérieur
Genre littéraire préféré : de tout excepté les romans historiques, les récits de guerre et de sciences-fiction
Date d'inscription : 16/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par plumedange le Dim 22 Aoû 2010 - 17:58

Un Polar, thriller, roman...Dur, très dur parfois mais si bien écrit...j'ai du faire quelques poses parfois pour "reprendre mon souffle"

"Seul le silence " Ce n'est rien de moins que la vie la vraie, la dure, dans tout ce qu'elle a d'affreux et d'acharné parfois

1939, la guerre en europe, le monde bascule dans l'horreur...

En Georgie, sud des USA, à Augusta falls, la vie du canton bascule elle aussi dans l'horreur et la vie du jeune Joseph avec.

Une fillette retrouvée assassinée, d'autres suivrons...

Les accusations fusent: Les noirs sortis de leurs champs de coton (c'est encore l'époque), puis les allemands (c'est dans l'air du temps) mais les meurtres, tous plus violents les uns que les autres ne cessent pas pour autant et le monde de Joseph s'effrite, s'effondre, se délite...tout ce qu'il touche semble destiné au pire

Un Thriller époustouflant, mais au delà de ça, un roman magnifique sur l'écriture elle, dans ce qu'elle a d'impérieux parfois...

La folie, sa propre folie..ou plutôt celle des autres..
Une écriture majestueuse
Ce livre m'a scotchée...je vous envie de ne pas l'avoir encore lu et de l'avoir a découvrir!
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Bernard le Dim 21 Nov 2010 - 13:20

Mon avis :

Joseph est un enfant meurtri. D'abord son père qui disparait alors qu'il n'a que dix ans. La mort est passée, c'est sûr, il l'a sentie venir, a vu son souffle, a entendu ses pas. Son père, son modèle, son exemple est un ange, il n'y a aucun doute. Ce père qui ne l'aura pas accompagné dans sa vie au moment où il en avait le plus besoin, ce père emporté par une mauvaise fièvre sera le détonateur de son errance, errance intérieure, psychologique, spirituelle. Elle le hantera sans rémission.
Et tout s'accélère dans le comté, des petites filles tuées et violées par la folie des grands, des adultes. Qui peut faire subir de tels outrages à une petite fille, un ange ? Un dément. Un démon !
Puis l'accélération continue avec la guerre en Europe et aussi l'attaque japonaise de Pearl Harbour, les boys qui partent combattre, qui les forces de l'axe en Europe, les autres dans le Pacifique.
La haine ordinaire pour ceux qui sont d'origine des pays où sévissent les forces du mal, on ne réfléchit plus, on frappe, on brûle, où sont passés les anges ?
La meurtrissure continue, elle s'attaque à sa propre chair, dans ses entrailles, Joseph est maudit, tout ce qu'il touche s'enfuit à tire d'ailes comme les anges, seule une plume virevolte et se pose délicatement dans le tréfond de son esprit.
Les sales meurtres se perpétuent, les anges gardiens sont là mais pas au bon moment, ils se parjurent, échouent dans leur mission. Mea culpa ! Le sac s'alourdit ! Pose le Joseph ! Non, que je sois hanté, je trouverai. Le panthéon augmente, la tête va exploser bientôt, d'autres s'en chargeront et dans son accablement il ne restera plus rien de vivace, l'esprit est mort et qu'importe les hommes et leur justice de basse-cour, qu'ils aillent au diable ! Il y a-t-il, seulement, encore un coin pour les anges dans cet esprit malmené ? il restera la plume de Némésis qui, seule, permettra au gamin devenu homme d'avancer. Alors sans plus rien qu'un roman écrit à l'ombre de la justice, d'autres l'aideront pour qu'enfin, sa quête aboutisse, sans oubli, sans tremblement avec la détermination de celui qui ne doit plus rien à personne et n'a plus rien à perdre.
Ellory a écrit un livre remarquable dans un contexte difficile, avec rigueur et, aussi, poésie, cette poésie de tragédie antique. Pas besoin de rimes pour entendre chanter la musique de la prosodie, du rythme des mots, de l'enchantement et la richesse de la syntaxe. La redondance amène une intensité supérieure à l'intrigue et Ellory avance, avec sa plume, dans son écriture, au fil du temps et des années prises par son récit et ses protagonistes. Certains ont vu des longueurs dans le récit, c'est bien normal, nous sommes dans le sud et la torpeur, la chaleur qui mouillent la chemise au moindre geste, ne peuvent qu'amener le récit à suivre le cours de la rivière tortueuse et langoureuse comme un vieux blues. Je n'ai pas ressenti la moindre gêne dans l'histoire et, bien au contraire, Ellory se hisse à hauteur des plus grands romanciers noirs de son temps, de notre temps, allant au delà des mots de Capote et d'Ellroy. La puissance d'un récit n'est pas toujours associée à un uppercut au menton mais également dans la solitude de celui qui tourne en rond dans sa tête, cherchant un but à cette existence pourrie dont les anges l'ont affublé.
Un grand bonheur...

5/5
B




Dernière édition par Bernard le Dim 21 Nov 2010 - 14:16, édité 1 fois (Raison : correction fautes)
avatar
Bernard
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : Pays d'Auge
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polars
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par lalyre le Mer 24 Nov 2010 - 15:58

Mon commentaire
Augusta Falls,une petite ville de Géorgie, Joseph Vauhan le narrateur est un homme meurtri par la vie, il agonise et revient sur son passé et les évènements qui l'ont amené à cette fin tragique. Et l'histoire commence par le meurtre d'une petite fille, suivi de plusieurs petites filles qui perdent la vie dans les mêmes conditions atroces. Il est traumatisé par la découverte du corps suplicié de l'une des filles mortes et se jure de trouver le meurtrier, lui-même est encore un enfant mais sa vie va basculer à ce moment-là. Le roman est écrit d'une façon chronologique, suivant la vie de Joseph, l'accompagnant lors de la perte de son père, vivant avec lui une belle histoire d'amour, éprouvant son chagrin lors de la perte de la femme qu'il aime, nous exilant avec lui à New-York, découvrant avec horreur le meurtrier mais pour cela il faudra arriver aux dernières pages du roman. Toute mon admiration pour l'auteur qui avec virtuosité nous dépeint la complexité des relations entre les personnages lors de ces années de terreur car ces meurtres sont perpétrés pendant des années, la peur des gens avec leurs non-dits ,renfermés sur eux-même.Joseph a beaucoup enduré, c'est un personnage attachant et vivant avec lui ses souffrances ,ses peurs , sa révolte contre l'injustice, je pense que j'ai ressenti très fort les sentiments des gens qu'il côtoie, leur hypocrisie, leur intolérance, leur haine mais aussi leur solidarité. Une histoire prenante, absorbante ou je me suis laissée prendre par la qualité de l'écriture et je recommande vivement ce livre qui est un gros coup de coeur pour moi. 5/5
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5939
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Bernard le Mer 24 Nov 2010 - 20:33

Bienvenue au club douce Lalyre.

B
avatar
Bernard
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : Pays d'Auge
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polars
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par lalyre le Mer 24 Nov 2010 - 21:17

Bernard a écrit:Bienvenue au club douce Lalyre.

B

Merci bernard flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5939
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Invité le Mer 24 Nov 2010 - 21:19

vos avis sur cet auteurs me donnent envie de le lire, mais je ne sais pas pourquoi, j'appréhende des livres un peu lents et statiques....est-ce le cas?

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par LOUBHI 49 le Mer 24 Nov 2010 - 21:43

mimi54 a écrit:vos avis sur cet auteurs me donnent envie de le lire, mais je ne sais pas pourquoi, j'appréhende des livres un peu lents et statiques....est-ce le cas?

objectivement "Seul le Silence" est un peu plus lent que "Vendetta" mais cet auteur mérite que l'on s'y attarde
avatar
LOUBHI 49
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 2222
Age : 51
Localisation : Angers
Emploi/loisirs : Commercial Régional
Genre littéraire préféré : Historique / Roman Français/Littérature Classique
Date d'inscription : 09/01/2010

http://www.passiondelecteur.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Bernard le Jeu 25 Nov 2010 - 14:01

Personnellement je n'ai pas été gêné car le style est excellent et l'intrigue rondement menée. Loubhi a raison, Ellory apporte une certaine fraicheur dans ce genre de littérature et j'ai préféré Seul le silence a De sang froid, par exemple. Ce n'est que mon avis...

B
avatar
Bernard
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : Pays d'Auge
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polars
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par lalyre le Jeu 25 Nov 2010 - 17:26

Bernard a écrit:Personnellement je n'ai pas été gêné car le style est excellent et l'intrigue rondement menée. Loubhi a raison, Ellory apporte une certaine fraicheur dans ce genre de littérature et j'ai préféré Seul le silence a De sang froid, par exemple. Ce n'est que mon avis...

B

Tout à fait du même avis que Loubhi et toi Bernard flower
avatar
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5939
Age : 85
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par yaki le Dim 5 Déc 2010 - 19:41

Je viens de terminer ce "petit" pavé et j'ai beaucoup aimé, pas particulièrement pour l'histoire même si elle est prenante et très bien construite mais surtout pour le style de l'auteur. J'ai beaucoup apprécié sa façon d'écrire et de maintenir le suspens de bout en bout. Je me suis attachée au personnage de Joseph, même si parfois j'ai trouvé qu'il lui arrivait beaucoup de malheurs... c'est une vraie saga sur plusieurs décennies avec l'histoire des Etats-Unis en toile de fond.
Un beau coup de coeur pour moi !
avatar
yaki
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1612
Age : 40
Localisation : Yvelines
Emploi/loisirs : Lecture, scrapbooking, balades,...
Genre littéraire préféré : Romans contemporains
Date d'inscription : 10/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Bernard le Dim 5 Déc 2010 - 21:25

Bienvenue au club yaki

B
avatar
Bernard
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : Pays d'Auge
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polars
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Invité le Dim 5 Déc 2010 - 21:50

Avec tous vos avis, j'ai l'impression qu'il va être difficile de passer à côté de ce livre.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Bernard le Lun 6 Déc 2010 - 2:00

C'est clair Voyager-en-Lectures. Il doit être à la bib.

B
avatar
Bernard
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : Pays d'Auge
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polars
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Invité le Lun 6 Déc 2010 - 2:14

Bernard a écrit:C'est clair Voyager-en-Lectures. Il doit être à la bib.

B

j'ai prévu de lire Ellory, mais vendetta
quand? Courant 2011 c'est mon défi

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Bernard le Lun 6 Déc 2010 - 2:27

Il y a Les anonymes de sorti, Mimi, que je lis actuellement.
Vendetta = bon choix.

B
avatar
Bernard
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : Pays d'Auge
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polars
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par jostein le Ven 31 Déc 2010 - 16:49

Les deux points forts de ce livre sont à mon sens, la puissance dramatique et le style littéraire.
A l'instar d'une phrase qui décrit la vie du narrateur, je qualifierai le style de profond , sombre et puissant :
"Toutes ces choses, des choses importantes, lourdes de sens, teintées d'une magie sombre et indéfinissable, se mêlant au banal et au monotone. Ma vie. Ni plus ni moins."
L'intrigue est complexe et bien menée. Sous la noirceur des meurtres en série, il y a aussi une espèce de malédiction familiale, un acharnement maléfique sur la personne de Joseph. Autant de malheurs peut d'ailleurs paraître exagéré.
En tout cas, le suspens est complet et je n'ai pas deviné le dénouement avant les dernières pages.
C'est davantage un roman noir et psychologique qu'un roman policier. Je pensais lire une enquête mais c'est avant tout l'histoire d'un homme. A force d'attendre une enquête, j'ai perçu une certaine longueur mais jamais insupportable grâce à la qualité du style littéraire.
avatar
jostein
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 544
Age : 57
Localisation : Région centre
Emploi/loisirs : Lecture, jardinage
Genre littéraire préféré : auteurs contemporains
Date d'inscription : 21/02/2010

http://www.surlaroutedejostein.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Bernard le Mar 4 Jan 2011 - 3:24

Merci de ton avis jostein.

B
avatar
Bernard
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 519
Age : 72
Localisation : Pays d'Auge
Emploi/loisirs : Retraité
Genre littéraire préféré : Polars
Date d'inscription : 22/08/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Japijo le Jeu 27 Jan 2011 - 23:49

Pour ma part, je suis tout à fait en phase avec le commentaire de Sara2a.

J'ai trouvé le première partie du livre, l'enfance de Joseph, pas ennuyeuse vraiment, mais lente. Comme s'il manquait un petit quelque chose.

Par contre, passé la moitié, les choses changent. Je trouve que le texte rend alors beaucoup mieux les émotions, le désarroi des personnages, la détresse. Du coup, l'intrigue monte, et comme le suspense est très bien entretenu avec des rebondissements inattendus, dur dur de résister et de se sortir de sa lecture. J'ai deviné le dénouement un bon peu avant la fin, mais ça ne m'a rien gâché. Il devait quand même rester un doute ...

Par contre, il y a quand même une chose qui m'a dérangée, et qui me dérange chaque fois que je la rencontre dans des bouquins. Ce sont les petites phrases du genre " Je me demande si j'aurais repoussé mon voyage, si j'avais su que tout s'achèverait quelques jours plus tard". Je trouve qu'on n'a pas besoin de ce genre de petit commentaire, No d'autant plus quand on est à 10 pages de la fin du livre, ou quasi, et que pour le moment on n'a aucune idée de qui peut être le "méchant". Ça casse l'intrigue !Mais bon, je ne vais pas exagérer, dans ce livre ci, ça n'arrive que deux ou trois fois. Ce n'est pas trop grave.

Du reste, malgré cette petite pique, j'ai trouvé que Seul le silence est un très beau livre, qui mérite vraiment d'être lu.Very Happy
avatar
Japijo
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 49
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Actuaire, fan de lecture, broderie, cuisine, digiscrapbooking, écriture, chant choral
Genre littéraire préféré : Romans (de styles très différents)
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Ellory, R.J.] Seul le silence

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum