Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Villepin, Dominique (de)] Le Soleil noir de la Puissance

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "Le Soleil Noir de la Puissance"

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Villepin, Dominique (de)] Le Soleil noir de la Puissance

Message par Ronnie le Mer 27 Jan 2010 - 19:35

LE SOLEIL NOIR DE LA PUISSANCE 1796-1807



Titre : Le Soleil Noir de la Puissance 1796-1807
Auteur : Dominique de Villepin
Edition : Perrin
Nombre de pages : 568

4ième de couverture

« Napoléon est-il un météore dont le destin extraordinaire a traversé les siècles ou demeure-t-il le passeur du monde moderne, celui qui a terminé la révolution en france tout en contribuant à la diffuser dans le monde ? comment aborder une pareille existence ? passionné depuis toujours par l'époque et le personnage, j'ai préféré observer l'envers du décor en privilégiant l'analyse de la chute plutôt que la "gloire de l'empire ".
Car, bien qu'ébloui par le soleil d'austerlitz, je pressentais qu'il ne s'agissait que d'un " soleil noir ". pour comprendre la chute, il faut partir du sommet, et plus précisément disséquer la décennie triomphale qui relie le point de départ de lodi à l'apogée de tilsit. et ses deux choix majeurs accomplis au zénith de la gloire : l'hérédité rétablie avec le sacre de 1804 ; le pari de la conquête avec le blocus continental fin 1806.
Ce livre, remanié sans cesse depuis 2002, se nourrit d'une conviction fortifiée par l'expérience personnelle de la solitude du pouvoir, de sa fragilité, de son immense complexité, enfin de son caractère foncièrement tragique, appuyé sur les ressorts de la peur et du rêve. » D. de Villepin


Mon avis

Ce livre sur Napoléon est en fait le deuxième tome de la trilogie de de Villepin sur Napoléon après "Les Cent Jours ou l'esprit de sacrifice" et avant "La Chute ou l'Empire de la solitude 1807-1814".
Le livre couvre l'ascension de la gloire militaire de Bonaparte, parle de sa popularité.
Il commence par la victoire de Lodi, à l'issue de laquelle Napoléon, alors commandant en chef de l'armée d'Italie conquiert sa célébrité. Il se termine par le traité de Tilsit qui, sans aucun doute, est l' apogée de l'Empire.

Dominique de Villepin décrit très bien les batailles, les négociations et même les trahisons.
J'ai trouvé que son livre avait du rythme et une grande clarté.
Je pourrais dire néanmoins qu'il y a beaucoup de détails. Mais les détails en Histoire sont indispensables.

Bien évidemment, de Villepin n'écrit rien de nouveau car il y a eu tellement de livres sur Napoléon.
Mais je le conseille à ceux qui s'intéressent à Napoléon.


Dernière édition par Elyuna le Jeu 17 Avr 2014 - 19:19, édité 4 fois (Raison : Correction titre)
avatar
Ronnie
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 30
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant/Autre passion : la politique, le cinéma
Genre littéraire préféré : Contemporains, classiques, théâtre. Autre : livres politiques
Date d'inscription : 19/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum