Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[McCarthy, Cormac] La route

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis sur "La route" de Cormac McCARTHY

43% 43% 
[ 12 ]
29% 29% 
[ 8 ]
14% 14% 
[ 4 ]
4% 4% 
[ 1 ]
10% 10% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 28

[McCarthy, Cormac] La route

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2008 - 15:12

Auteur : Cormac McCarthy
Titre : La route
Edition : De l'Olivier
Pages : 245



Quatrième de couverture :
L'apocalypse a eu lieu. Le monde est dévasté, couvert de cendres.
Un père et son fils errent sur une route, poussant un caddie rempli d'objets hétéroclites et de vieilles couvertures. Ils sont sur leurs gardes car le danger peut surgir à tout moment.
Ils affrontent la pluie, la neige, le froid. Et ce qui reste de l'humanité retournée à la barbarie.
Cormac McCarthy raconte leur odyssée dans ce récit dépouillé à l'extrême.

Mon avis personnel :
J'ai eu envie de le lire grâce aux bonnes critiques qu'il a suscité. De plus, le sujet du roman me semblait haléchant...

Mais je n'ai pu malheureusement m'imprégner de l'histoire, et donc, je n'ai pu apprécier ce livre...
Est-ce le manque de ponctuation flagrante qui m'a dérangée, ou bien le style de l'auteur ? Je ne saurai dire.
Je n'ai donc pas passé un bon moment de lecture, et j'ai fini par lire sans ne plus faire attention véritablement : j'ai expédier la lecture car je m'ennuyais...
Il n'en reste pas moins, que le sujet de l'histoire est intéressant......

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Thot le Dim 10 Aoû 2008 - 17:51

J'avais lu beaucoup de critiques positives sur ce livre moi aussi, mais ton avis ne me donne guère envie de le lire C'est comme ça
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par audreyzaz le Dim 10 Aoû 2008 - 18:23

C'est pas trop mon genre de livres
avatar
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3337
Age : 31
Localisation : Région parisienne (92)
Emploi/loisirs : En recherche d'emploi
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 03/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Invité le Dim 10 Aoû 2008 - 19:55

Audreyzaz a écrit:C'est pas trop mon genre de livres

Moi non plus lol!
Fleurdelys

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Avalon le Dim 10 Aoû 2008 - 20:47

Je l'avais commencé mais je n'ai pas réussi à le terminer. Je ne suis pas arrivée à rentrer dans l'histoire pourtant, tout comme toi Malorie, le sujet semblait alléchant.
avatar
Avalon
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1659
Age : 26
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Licence de Droit Première Année
Genre littéraire préféré : Les romans
Date d'inscription : 06/06/2008

http://avalon-blossom.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Invité le Jeu 14 Aoû 2008 - 11:32

C'est ma dernière grosse claque littéraire, le roman dont je vais certainement beaucoup parler jusqu'en 2009. Il est vrai sujet et ambiance ardus.
Un style très brute qui ne fait que créer une résonance avec l'intrigue, des dialogues du même types (imaginez-vous seul avec un enfant sur une route comment allez vous parler avec lui- Il ne connait rien de "la vie avant".)
C'est je trouve le plus beau roman qu'on puisse faire sur la paternité, sur la trahison féminine "ultime" (la mère qui renie (purement et simplement) son enfant, et surtout sur l'espoir qui subsiste malgré tout et qui fait avancer les Hommes.

Il mérite son Pulitzer!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Lisalor le Sam 22 Nov 2008 - 10:46

Mon avis : Dès les premiers mots je me suis dis " c'est quoi ce livre " et puis je me suis laissée emporter par ce récit écrit dans un style très particulier et dépouillé de tout dialogue.

J'ai l'impression d'avoir lu la même chose pendant 244 pages et pourtant j'ai beaucoup aimé l'odyssée de ce pére et ce fils qui progressent vers le sud pour fuir l'hiver avec pour valise un caddy de supermarché. Ils fouillent les maisons en quête de nourriture, se battent pour survivre malgrè le froid et la neige.

Voila un bon prix, un des meilleurs que j'ai lu depuis longtemps. 10/10
avatar
Lisalor
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 977
Age : 46
Localisation : Haute-Loire
Date d'inscription : 20/11/2008

http://lisalor.loulou.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par nuage le Sam 22 Nov 2008 - 18:23

avis bien mitige sur ce livre..
on me la achete donc je vais me lancer afin de me faire un avis tt de meme
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Invité le Sam 22 Aoû 2009 - 8:53

C'est un livre que j'ai apprécié et qui se lit très rapidement. Je l'avais acheté suite à une emission que interrogeait Marc Levy sur ses lectures et il avait cité celui-ci.
Il est en effet surprenant car dépourvu de ponctuation mais très interessant. Seul regret, il n'apporte aucune réponse sur la fin ce qui nous amène à nos poser nous même ces questions et chercher des réponses.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Thot le Sam 22 Aoû 2009 - 12:25

Dums a écrit:C'est un livre que j'ai apprécié et qui se lit très rapidement. Je l'avais acheté suite à une emission que interrogeait Marc Levy sur ses lectures et il avait cité celui-ci.
Il est en effet surprenant car dépourvu de ponctuation mais très intéressant. Seul regret, il n'apporte aucune réponse sur la fin ce qui nous amène à nos poser nous même ces questions et chercher des réponses.

Bonjour Dums! merci d'avoir posté ton avis.Pourras-tu cependant te présenter dans la section prévue à cet effet avant de commencer à participer sur le forum?

Merci Very Happy
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

La route

Message par Invité le Mer 21 Oct 2009 - 16:03

Ce livre a été mon coup de coeur du dernier mois. Beaucoup de répétitions, comme le souligne Lisalor, explicable entre autre par le fait qu`un jeune enfant est le héros malgré lui de cette histoire dure, prenante, bourrée de tendresse, et, hélas, possible...(J`ai failli courir m`acheter un briquet rechargeable et des bombonnes de carburant, c`est vous dire à quel point je suis entrée dans cette histoire). J`ai rarement envie de pleurer en parcourant un roman, je ne suis pas ce genre de lectrice: mais celui-ci a été une exception.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Cassiopée le Mar 1 Déc 2009 - 22:32

Une écriture épurée qui laisse planer une ambiance froide, réchauffée par l'amour du père pour son fils...Un style particulier mais qui ne peut laisser indifférent...Pour moi un bon livre par son originalité: écriture, peu de personnages, peu de lieux...et cet hymne à l'espoir....
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8817
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par plumedange le Dim 24 Jan 2010 - 18:15

coucou! je viens de ma faire un grosse liste Cormac Maccarthy car il m' a été chaudement recommandé! Je vais donc m'acheter la route, No country for old men, un enfant de dieu , de si jolis chevaux et Méridien de sang!
je vous dirais ce que j'en ai pensé!
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Ronnie le Ven 29 Jan 2010 - 22:10

Je vais l'ajouter à ma PAL!
avatar
Ronnie
Membre assidu
Membre assidu

Masculin
Nombre de messages : 107
Age : 30
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : Etudiant/Autre passion : la politique, le cinéma
Genre littéraire préféré : Contemporains, classiques, théâtre. Autre : livres politiques
Date d'inscription : 19/07/2008

Revenir en haut Aller en bas

Original

Message par Invité le Sam 30 Jan 2010 - 21:48

J'ai beaucoup aimé ce roman... Le cheminement de ce père et son fils est très bien décrit. Cheminement physique, on les suit le long de cette route, mais également cheminement intellectuel. On ne sait pas d'où ils viennent, ce qui a causé ce grand bouleversement, toute cette noirceur du paysage et des âmes...
L'écriture est nerveuse, sans dialogue. Les propos échangés, les pensées, tout est écrit au style indirect.
Roman déroutant au début mais qui a su m'entrainer jusqu'au bout de cette "route" pour y découvrir l'espoir...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par plumedange le Ven 12 Fév 2010 - 13:50

j'ai presque fini et je suis..scotchée! j'adore..c'est beau, c'est triste et c'est pur, au sens sans fioritures...
bravo
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par plumedange le Mer 17 Fév 2010 - 23:36

ça y est!! fini...brrr..c'est dur..certaines scènes m'ont brassé...je suis une âme sensible moi pleure
mais j'ai adoré!!
le prochain au programme: de si jolis chevaux. Mais avant je vais lire autre chose de plus rigolo!
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Olya le Mar 1 Juin 2010 - 16:54

Tout d'abord, la première chose qui frappe au début de la lecture, ce sont les phrases, qui sont soit courtes, soit longues. C'est un rythme assez inégal. Et puis aussi le fait que ce soit des petits paragraphes qui se suivent les uns aux autres. C'était assez déstabilisant au début, mais au final on arrive à s'y faire.

Concernant l'histoire en elle même, c'est triste, gris, froid, humide ... ce sont vraiment les sentiments que l'on ressent en continue lorsqu'on lit ce roman. Nos deux personnages sont attachants, même si on ne sait pas grand chose d'eux, même pas leurs prénoms ...
On ne sait pas quel a été l'élément déclencheur qui a anéanti la Terre, on sait juste qu'il y a eu des tempêtes de feu. Mais on ne sait pas à cause de quoi elles ont été déclenchées.

J'ai quand même quelques reproches à faire à ce livre. Tout d'abord, un qui est du à la forme du récit. Les dialogues ne sont pas précédés de tirets. Ils sont partie intégrante du texte, et parfois ça me déstabilisait, je ne savais pas forcément qui parlait, et je devais relire la partie pour bien faire attention aux dialogues.
Un autre, c'est que j'ai trouvé ça un peu longuet par moment, et c'était toujours pareil. Ils marchent, ils campent tant bien que mal, ils marchent, ils campent tant bien que mal ... un brin d'action supplémentaire ne m'aurai pas fait de mal.

Et puis au final, vers la moitié du livre, ça reprend, l'action est là, ce n'est plus le même train train, il se passe des choses ...

La fin est triste, mais il y a aussi une pointe d'espoir. En gros, la fin est très ressemblante au niveau de l'ambiance à ce qu'il y avait tout au long du bouquin.

Pour conclure, c'est un beau livre, très triste, prenant et poignant, qu'il vaut vraiment mieux lire en une seule fois je pense, c'est mieux pour s'imprégner de l'ambiance. Par contre, dépressifs, abstenez vous de lire ce livre si vous n'allez pas bien. Parce que ça vous donnera un sacré coup au moral.
avatar
Olya
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 358
Age : 31
Localisation : Strasbourg
Genre littéraire préféré : Fantasy
Date d'inscription : 19/01/2010

http://www.olyaolenka.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par arutha le Dim 6 Juin 2010 - 22:46

J'ai aussi été attiré par les nombreuses critiques-mitigées- et le prix Pultizer décerné à ce livre.
Personnellement, je rejoins les autres commentaires, la ponctuation quasi-inexistante, les dialogues insérés à même la narration, tout ça tend à rendre le récit difficile à suivre. J'ai ressenti une volonté de l'auteur de nous mettre directement dans la tête du père : c'est la fin du monde, ses pensées sont forcément chaotiques, d'où la narration décousue.
Autre point qui peut gêner : l'histoire est déjà commencée, on ne sait rien, on ne comprend rien à ce qui se passe. Encore une fois, c'est comme si l'on captait les pensées de cet homme en cours de route (pourquoi expliquerait-il ce qui se passe, rappelez-vous, vous êtes dans "sa" tête). Ce qui explique la fin, abrupte.
Imaginez-vous regarder un film déjà commencé et sans regarder la fin...C'est assez déconcertant !
Si vous réussissez à passer outre, vous serez peut être touché par la cruauté et la pureté qui se dégage de ce livre. Par cette ambiance de fin du monde où, malgré tout, il réside l'espoir.
avatar
arutha
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 203
Age : 35
Localisation : Nord
Emploi/loisirs : lecture, cuisiner, mon chat, l'Asie...
Genre littéraire préféré : Thriller, Fantasy, Roman romanesque
Date d'inscription : 05/05/2010

http://avideslectures.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Invité le Mer 28 Juil 2010 - 14:19

En lisant ce livre, à chaque page j'avais l'impression que rien ne se passait mais quand même temps tout se passait. Les jours passent et se ressemblent, les personnages sont sans cesse en quête de quoi vivre ou plutôt de survivre et pourtant tout semble différent. Pas un jour ne ressemble au précédent.
Ce livre est intéressant, il nous fait réfléchir. Si l'apocalypse arrivait, de quel côté serions-nous ? Ceux qui avancent tant bien que mal en essayant de faire le moins de mal à autrui ou ceux au contraire semant la terreur pour survivre malgré tout ?
A la place où nous sommes aujourd'hui, il nous est impossible de savoir, même si au fond nous pensons pour la plupart faire partie des « gentils ». Tout en sachant que ce n'est pas si simple que ça.
Quand chaque jour est un combat, que vivre devient douloureux, on assiste tout de même à l'autoconservation d'un homme. Ce sentiment, cet instinct primaire qui reste ancré malgré la douleur, la tristesse. Il pourrait mourir, il y pense. Souvent. Il apprendra même à son fils comment faire. Mais il y a toujours ce sentiment qui fait qu'ils avancent, encore et encore, jour après jour.
Cet amour qui lie ce père et son fils est très fort, on le ressent sans cesse même lorsque les mots ne sortent pas.
Un livre qui marque, un livre à lire.

Cependant , je rejoins certaines personnes sur le fait que le manque de ponctuation peut être dérangeant.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Kahlan le Mer 11 Aoû 2010 - 18:53

J'ai fini ce livre hier soir, et je suis perplexe... J'aimerai d'ailleurs qu'il y ait une ligne "perplexe" dans le sondage. Je ne saurai pas dire si j'ai aimé ou pas... Le roman est terrible, le monde où évoluent "l'homme" et "l'enfant" est sûrement post-apocalytique, en tout cas horriblement dénudé et sans vie, si j'ai bien saisi. C'est la finalité su roman que j'ai du mal à comprendre, en fin de compte... sans vouloir dévoiler la fin, qui n'a absolument rien de surprenant, soit dit en passant, quel message l'auteur a-t-il voulu faire passer ? Que l'homme nait bon et est perverti par le monde, par la vie de nos sociétés ? qu'il faut croire que les "gentils" existent ? Franchement je suis perplexe. Peut-être que l'auteur voulait tout simplement faire dans l'ultra réaliste... dans ce cas là, c'est réussi, sans conteste !
avatar
Kahlan
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 48
Localisation : Strasbourg
Emploi/loisirs : Lire Lire Lire et accessoirement prof-doc...
Genre littéraire préféré : Héroic-fantasy, science fiction, polar...
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Invité le Mer 11 Aoû 2010 - 19:00

Il est vrai qu'à la fin de ce roman, on se pose pas mal de questions. Je n'ai pas adoré ce roman mais je l'ai aimé. Ce n'est pas un coup de coeur mais je pense que c'est un livre à lire.
Que l'on aime ou pas, je pense que c'est un livre qui marque tout de même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Kahlan le Mer 11 Aoû 2010 - 20:31

Voyager-en-lecture a écrit:Que l'on aime ou pas, je pense que c'est un livre qui marque tout de même.

Oui, c'est exactement ça, un roman qui marque, qui laisse une trace au fer rouge dans l'esprit...
avatar
Kahlan
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 48
Localisation : Strasbourg
Emploi/loisirs : Lire Lire Lire et accessoirement prof-doc...
Genre littéraire préféré : Héroic-fantasy, science fiction, polar...
Date d'inscription : 27/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Invité le Mer 11 Aoû 2010 - 20:35

Parce que ce livre fait ressortir le côté animal de l'être humain et à certains moments, c'est tout de même effrayant. On a beau être convaincu que nous ne réagirons jamais comme ça, le doute se pose tout de même.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par petitepom le Ven 10 Sep 2010 - 7:57

J’adore ce genre de livre où peu de choses sont racontés mais où le lecteur peut laisser filer son imagination pour expliquer et accepter l’apocalypse. J’y ai retrouvé le même univers que dans « le journal d’Anna Blume » de Paul Auster ou « moi qui n’ai pas connu les Hommes » de Jacqueline Harpman ou encore « Le dernier Homme » de Margaret Atwood.

Le lecteur suit un personnage à travers un paysage dévasté mais il ne sait pas le Pourquoi, c’est à chacun de trouver les réponses dans certaines phrases clés.

Le lien qui s’est noué entre le petit garçon et le père est très fort, mis en avant par les dialogues qu’il échangent et adoucis par une naïveté dans les réponses de l’enfant.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [McCarthy, Cormac] La route

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 2 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum