Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avez-vous aimé ?

67% 67% 
[ 10 ]
20% 20% 
[ 3 ]
0% 0% 
[ 0 ]
7% 7% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
6% 6% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 15

[Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Ryuuchan le Sam 3 Avr 2010 - 11:14



Titre : La Horde du Contrevent
Auteur : Alain Damasio
Edition : Gallimard
Collection : Folio SF
Pages : 700


Résumé : " Imaginez une Terre poncée, avec en son centre une bande de cinq mille kilomètres de large et sur ses franges un miroir de glace à peine rayable, inhabité. Imaginez qu'un vent féroce en rince la surface. Que les villages qui s'y sont accrochés, avec leurs maisons en goutte d'eau, les chars à voile qui la strient, les airpailleurs debout en plein flot, tous résistent. Imaginez qu'en Extrême-Aval ait été formé un bloc d'élite d'une vingtaine d'enfants aptes à remonter au cran, rafale en gueules, leur vie durant, le vent jusqu'à sa source, à ce jour jamais atteinte : l'Extrême-Amont. Mon nom est Sov Strochnis, scribe. Mon nom est Caracole le troubadour et Oroshi Melicerte, aéromaître. Je m'appelle aussi Golgoth, traceur de la Horde, Arval l'éclaireur et parfois même Larco lorsque je braconne l'azur à la cage volante. Ensemble, nous formons la Horde du Contrevent. Il en a existé trente-trois en huit siècles, toutes infructueuses. Je vous parle au nom de la trente-quatrième : sans doute l'ultime. "


Avis : Quoi que vois-je ? Tant d'amateurs de fantasy et pas de présentation du livre qui demeurera sans doute à jamais MA référence en matière de littératures de l'imaginaire  ? Courez-y non de Zeus, c'est sans doute un des plus beaux récits qu'il m'ait été donné de lire. Particulier, déroutant, poétique, dur... C'est l'histoire d'une équipe formée depuis l'enfance, soudée, destinée à accomplir le rêve de leur : atteindre l'Extrême-Aval. Le livre en lui-même est un "objet" à part. Alain Damasio fait également preuve d'une vraie maestria dans le maniement de la langue française. Je souhaite par ailleurs bien du plaisir à ceux qui s'essaieront à le traduire dans une autre langue XD Bref, des personnages haut en couleur, surtout Caracole, une histoire dans laquelle on s'immerge vraiment. On rit, on pleure, on serre les dents, bref, jamais je n'ai été aussi proche des personnages d'une oeuvre.

Une fois refermée la dernière page, on a vraiment du mal à se dire que c'est fini. On a du vent dans les oreilles, des mots qui sautillent dans le crâne, la musique de la prose de Damasio qui résonne quelque part. On se dit également que l'on ne verra probablement plus la fantasy de la même manière. Ou en tout cas que probablement jamais aucun livre ne reproduira de tels échos chez le lecteur. La Horde du Contrevent fut, pour moi en tout cas, une expérience vraiment unique, que je ne regrette pas, mais qui me laisse un pincement au coeur de l'avoir déjà éprouvée. C'est également sans doute un livre qui pourra ne pas plaire aux adeptes du genre, tout autant qu'il pourra charmer quelqu'un qui ne lit pas de fantasy. Et, surtout, une fois que vous l'avez lu, ne laissez plus jamais quelqu'un dire devant vous que la fantasy, c'est mal écrit. Vous avez au moins cet ouvrage à lui mettre dans les dents  I love you
avatar
Ryuuchan
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 81
Localisation : Kily-Kily Valley
Emploi/loisirs : étudiante-lectrice ;)
Genre littéraire préféré : la SFFF, les polars, les classiques (anglais surtout)...
Date d'inscription : 19/03/2010

http://mondesimaginaires.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Sara2a le Sam 3 Avr 2010 - 13:30

Ton enthousiasme fait plaisir, tu as l'air de t'être vraiment régalée!!!
avatar
Sara2a
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3057
Age : 47
Localisation : Porto-Vecchio
Genre littéraire préféré : Thrillers, fantastiques et un peu de tout ce qui peut me tomber sous les yeux .
Date d'inscription : 24/01/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par phooka le Sam 3 Avr 2010 - 15:12

IL est dans ma PAL depuis un bon moment et tu me donnes envie de l'en sortir!!!
avatar
phooka
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 313
Localisation : Grenoble
Genre littéraire préféré : fantasy/SF/fantastique et tout bon livre en général
Date d'inscription : 13/03/2010

http://bookenstock.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Invité le Sam 3 Avr 2010 - 16:42

Bien au chaud dans ma wishlist catégorie indispensables !
J'espère me le procurer avant la fin de l'année ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Ryuuchan le Lun 5 Avr 2010 - 21:44

Ouais ouais ouais, lisez-le les filles ! C'est sans doute l'Ouvrage que j'aimerais faire connaître à tout le monde ^_^ Le début est peut-être un peu ardu, le temps de se faire à tous les perso, mais une fois qu'on s'y est fait, cet ouvrage est un pur bonheur. Et alors ce rapport au vent est absolument génial, et ma façon d'imaginer l'histoire en fonction de l'écriture m'a souvent orientée vers des paysages, fonctionnements à la Miyasaki Smile
avatar
Ryuuchan
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 81
Localisation : Kily-Kily Valley
Emploi/loisirs : étudiante-lectrice ;)
Genre littéraire préféré : la SFFF, les polars, les classiques (anglais surtout)...
Date d'inscription : 19/03/2010

http://mondesimaginaires.over-blog.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Invité le Jeu 8 Juil 2010 - 19:03

Tout à fait d'accord avec Ryuuchan, un livre qu'on se prend dans la tronche comme un gros coup de mistral... Superbe et sans pareil dans le paysage littéraire actuel.
Voir aussi son premier livre en édition revue et corrigée : "La zone du Dehors".

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Caesonia le Jeu 8 Juil 2010 - 21:32

J'ai beaucoup moins aimé la Zone du dehors nettement moins original et poétique.

Comme je le dis partout : écoutez le CD joint à la première édition de la Horde, c'est un pur bijou !
Et j'ai découvert ce site pas plus tard qu'hier qui est bourré d'éléments sur le livre et tout ce qui tourne autour :

http://www.lahordeducontrevent.org/
avatar
Caesonia
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 753
Age : 44
Localisation : Moselle
Emploi/loisirs : Directrice bibliothèque
Genre littéraire préféré : Tous sf espionnage et romans sentimentaux
Date d'inscription : 14/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Invité le Ven 9 Juil 2010 - 13:07

Tout à fait d'accord avec toi mais la Zone du dehors n'en est pas moins un livre intéressant, original et jusqu'au boutiste - comme on dit - dans son approche de la rébellion et de l'utopie. Des passages cultes.

Mais c'est sûr que la Horde du Contrevent est LE chef d'oeuvre de Damasio.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par petitepom le Jeu 2 Sep 2010 - 18:22

C’est sur des blogs que ce romans de SF a fini dans LAL, puis dans ma PAL et c’est dans le cadre du défi SF, lancé par Geishanellie , que j’ouvre enfin ce roman.

Avant de commencer, qu’est que la horde : Ils sont 23, c’est la 34° horde, elle parcourt une planète d’ouest en Est à la recherche de l’origine des vents. Il y a plusieurs vents : la zéfirine, le slamino, la stèche, le choon, le crivetz et le furvent. Cela fait 8 siècles que des hordes luttent contre les vents. Les villages et les cités comprennent des Abrités et des Obliques, la Horde va traverser Chawondasee, village peu hospitalier ; il y a aussi Aberlaas, cité de l’Extrême-Aval où ont été formés les membres de la Horde, Alticcio, où les Tourangeaux, caste supérieure, exploitent les Racleurs, caste inférieure et enfin, Camp Bòban, où vivent les rescapés des précédentes Hordes.

Ce roman est classé dans la catégorie Planet Opera : Le « planet opera » a pour décor une planète étrangère aux caractéristiques mystérieuses que des personnages exploitent. Dès les premières pages, j’ai pensé au cycle de Dune qui est le seul SF de ce genre que j’ai lu, cette sensation d’arrivée dans un lieu inconnu et de chercher à comprendre son univers.

Il est très difficile de rentrer dans ce livre, les 100 dernières pages ( non,non, je ne me suis pas trompée, la numérotation des pages est inversée) sont incompréhensibles, puis peu à peu on fait partie de la Horde, on connaît chaque personnage, leurs rôles et leurs personnalités, cette dernière est d’autant plus détaillé car chaque paragraphe commence par un symbole qui identifie le personnage qui va raconter : un roman à plusieurs voix, chacun avec son style.

La lecture de ce roman est exigeante, demande beaucoup de concentration et l’acceptation de lire des passages confus où je n’ai pu tout suivre et comprendre, c’est un peu agaçant. C’est un livre qui plonge le lecteur dans un univers inconnu et qui lutte avec la Horde contre les vents en espérant gagner du temps et trouver son origine.

Je comprends que ce livre a eu le prix de l’imaginaire, car il est original et innovant ; toutefois, il est très difficile à démarrer, je n’ai pas cru arriver au bout. Mais face aux avis si positifs de ceux qui ont finis le livre, je me suis forcée ; et passé les 200 dernières pages, c’est devenu facile, j’ai peu à peu tout compris, il reste des moments un peu confus mais mon imagination les exploite très bien. A partir de là, je ne peux plus quitter la Horde, impatiente de continuer l’aventure. Puis peu à peu cette lecture entrecoupé de moments pas très clairs est décourageantes ; même si d’autres moments sont existants et innovants, la fin de ce roman m’a semblé longue à arriver.

Je suis mitigé par ce roman de SF, les longueurs et le manque de compréhension de certains passages ont coupé ma motivation. J’aurai du faire preuve de plus de patience et le lire en plusieurs fois, peut être l’aurais-je plus apprécié. Concernant le Défi : je pourrai dire que le style « Planet Opéra » n’est le Sf que je préfère pourtant j’ai bien aimé Dune.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Invité le Sam 20 Nov 2010 - 0:40

Mon premier post (hors présentation). C'est le dernier roman que je viens de finir... Et cette horde m'a suivie un moment... Une vraie découverte ce livre. On s'attache aux personnages, à ce monde, à cette quête absolue et pourtant si absurde en apparence. On adore et déteste tour à tour certains membres de cette horde (ce 9ème Golgoth...). L'écriture est très original, certains néologisme sont vraiment bien trouvés et si leur présence peut brouiller la lecture, c'est au service de l'histoire (c'est comme ça que je l'ai pris). On est nous même dans le brouillard par moment, mais au bout, la lumière ? Peu de points négatifs à mon avis à part quelques longueurs: les réflexions sur le vif principalement.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par chatnoir le Sam 20 Nov 2010 - 2:34

merci de faire remonter ce post. Je ne connaissais pas cet auteur et cet ouvrage. Il sera ma prochaine commande en urgence.
avatar
chatnoir
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 139
Age : 60
Localisation : Cap Vert
Emploi/loisirs : restauration, dormir, lire, balade la nuit
Genre littéraire préféré : eclectique
Date d'inscription : 18/10/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Saphyr le Sam 20 Nov 2010 - 21:13

chatnoir a écrit: merci de faire remonter ce post. Je ne connaissais pas cet auteur et cet ouvrage.
Je renchéris sur ce remerciement, qui vient de faire entrer cet ouvrage dans ma LàL Smile.
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par zazy le Dim 22 Mai 2011 - 23:17

Je suis vraiment désolée : mais j'ai arrêté la lecture de ce pavé...... pourtant j'y était entrée facilement.
Bon c'est mon premier S. que j'avais mis dans mon challenge.... mais, faut pas trop m'en demander !!!!!
Ce que je n'arrive pas à comprendre dans ce genre littéraire c'est que les hommes retournent à un état presque préhistorique. Les femmes sont considérées souvent comme des femelles, pas de livres, de la violence.....
Non vraiment, pas ma tasse de thé.... pardon, à cette heur-ci, pas ma tasse de tisane
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Japijo le Mer 26 Oct 2011 - 17:45

Je suis complètement en phase avec l'avis de Petitepom. Un bouquin qui a incontestablement quelques chose d'innovant, d'intéressant, de génial … mais super dur à lire, qui demande une concentration de tous les instants.
Je ne veux pas répéter ce qui a déjà été dit, je me contenterai donc de raconter ce qui m'est arrivé en fermant le livre. Malgré toutes les difficultés que j'ai eues à le lire, malgré les longueurs, j'ai adoré la fin de l'histoire... et en fermant le livre, j'ai éprouvé une besoin terrible. Je me suis assise dans ma cuisine et ai recommencé la lecture au début, pour voir … pour voir comment j'abordais l'histoire avec d'autres yeux... Et bien croyez moi si vous voulez, mais j'ai beaucoup plus apprécié ce que j'ai lu que la première fois (comme petitepom, j'ai trouvé les 100 premières pages particulièrement difficiles à lire), et j'ai maintenant très envie de relire ce livre.

A noter, c'est la première fois que je lisais ce type de livre. Peut-être cela ne m'a-t-il pas aidée ...
avatar
Japijo
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 49
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Actuaire, fan de lecture, broderie, cuisine, digiscrapbooking, écriture, chant choral
Genre littéraire préféré : Romans (de styles très différents)
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par lanfear le Ven 2 Déc 2011 - 10:01

Ce livre m'a subjuguée, il est à tomber par terre tant à cause de l'histoire et des personnages. N'oublions pas la merveilleuse plume d'Alain Damasio qui nous donne l'impression de faire partie de La Horde !
Un livre à lire absolument Very Happy
avatar
lanfear
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 20
Localisation : bonne question =)
Date d'inscription : 01/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par zazy le Ven 2 Déc 2011 - 15:54

Si tu le dis, mais c'est l'avis général !!!
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par petitepom le Dim 4 Déc 2011 - 11:41

Japijo a écrit:Je suis complètement en phase avec l'avis de Petitepom. Un bouquin qui a incontestablement quelques chose d'innovant, d'intéressant, de génial … mais super dur à lire, qui demande une concentration de tous les instants.
Je ne veux pas répéter ce qui a déjà été dit, je me contenterai donc de raconter ce qui m'est arrivé en fermant le livre. Malgré toutes les difficultés que j'ai eues à le lire, malgré les longueurs, j'ai adoré la fin de l'histoire... et en fermant le livre, j'ai éprouvé une besoin terrible. Je me suis assise dans ma cuisine et ai recommencé la lecture au début, pour voir … pour voir comment j'abordais l'histoire avec d'autres yeux... Et bien croyez moi si vous voulez, mais j'ai beaucoup plus apprécié ce que j'ai lu que la première fois (comme petitepom, j'ai trouvé les 100 premières pages particulièrement difficiles à lire), et j'ai maintenant très envie de relire ce livre.

A noter, c'est la première fois que je lisais ce type de livre. Peut-être cela ne m'a-t-il pas aidée ...

je lis de la SF depuis + de 20 ans, j'ai recemment relu Ravage de Barjavel et Ubik de Philips K.Dick, cette Sf qui date un peu et qui fait parti des classiques, est plus abordable que les + modernes, j'ai aimé la horde mais je leur repproche cet accés si contraignant qui , je pense rebute certains à lire de la SF, alors que c'est une lecture très interessante sur de nombreux points.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par zazy le Dim 4 Déc 2011 - 12:35

Ce que je reproche à la horde, c'est ce retour à quelque chose de primaire... les livres y sont absents, les femmes redevenues femelles....
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par NyrA le Mer 14 Mar 2012 - 20:29

J'ai fini ce roman hier, et je n'avais jamais lu de telle fantasy ! C'était tout bonnement incroyable. J'admets que c'est un peu ardu comme lecture, mais pas assez pour rebuter des adeptes de ce genre et de l'écriture soignée.
Je le conseille à tout le monde autour de moi. Il s'est hissé directement au rang des choses les plus incroyables que j'ai lues ! Je suis très heureuse d'avoir fait cette lecture, malgré le temps qu'il m'a fallu pour arriver au bout. Contrairement à d'autres lecteurs, je n'ai pas eu de mal à entrer dedans. Disons que les 20 premières pages m'ont rendu un peu confuse, puis j'ai été conquise. Je l'aurai dévoré si j'avais eu du temps à ma disposition, c'est réellement passionnant !
avatar
NyrA
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 26
Localisation : Lille, France
Emploi/loisirs : étudiante (M1 droit)/cinéma/lecture
Genre littéraire préféré : Fantasy/romans historiques/classiques
Date d'inscription : 14/03/2012

http://sans-grand-interet.cowblog.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Saphyr le Lun 25 Juin 2012 - 23:59

Mon avis :

Je dois le dire, l’une des découvertes les plus puissantes que je doive à ce forum. Merci à Ryuuchan et à toutes celle et tous ceux ayant rebondi sur le post Smile.

Dès les premières pages, le récit nous happe, nous emporte, fétus ballottés par la tourmente d’un récit à voix multiples, à thèmes multiples, à niveaux multiples, à sens multiples, à vitesses multiples, à implications multiples...

Des personnages, seuls quelques-uns sont des narrateurs à part entière : Sov, Caracole (dont je suis, autant le dire tout de suite, tombée absolument et irrévocablement amoureuse Wink), Oroshi, Pietro. Distanciés, intègres, ils sont le pilier du récit, la colonne vertébrale de l’intrigue.
S’y greffent des voix plus ambiguës, plus vibrantes, moins posées, témoignages plutôt que récit, ressentis plutôt que réflexion. Toujours structurées, cependant, toujours sensées : Aoi, Alme, Callirhoé, Larco, Steppe...
Enfin, de loin en loin, avec une parcimonie qui rend leurs interventions d’autant plus puissantes et émouvantes, la vivacité brute d’individus hors norme, aux personnalités incomparables : Golgoth (bestial, profond, rare), Erg, Horst et Karst.
Arval.
Quelques mots. Une poignée de syllabes jetées au vent. Une page, deux peut-être, sur plus de sept cents. Pourtant le cœur se serre, les tripes se nouent, les larmes montent.

Que déduire de cette introduction ? Vous vous en doutez, pour transmettre une telle émotion, l’écriture se doit d’être exceptionnelle. Et, de fait, elle l’est : virevoltante, légère, jouant, se jouant, usant et abusant des rythmes syncopés d’innombrables énumérations, alternant longs phrasés patiemment assemblés - musique envoûtante qui berce et enivre - avec des phrases courtes, pures, qui visent et touchent au cœur.

L’univers, pourtant d’une originalité indéniable, devient un écrin, un prétexte pour ce qui sera finalement un huis clos, un voyage initiatique et éminemment intérieur. Un comble pour une marche en plein vent ! Quête, combat, initiation. Recherche d’une vérité, d’un but, d’un sens. Réflexion. Emotion. Révélation.
Un peu de tout ça. Pas vraiment. Pas seulement.

Etrangement, je réalise parfaitement que le livre n’est pas exempt de défauts. Quelques longueurs s’y traînent, donnant parfois l’envie, jamais concrétisée, de sauter un passage. Les réflexions y sont ardues, paraboles audacieuses et pointues sur le sens de la vie, le mouvement, le lien. Pris par surprise, il est parfois difficile d’y faire face, de les traiter avec l’attention qu’elles méritent, pressés que l’on est de lire la suite, de se maintenir dans le fil du récit. A tort ou à raison.
Défauts ? Ou boucles à explorer plus tard, à tête reposée, plus mûrs de quelques années, de quelques lectures ?

Une chose est sûre, comme j’ai relu Dune, comme j’ai relu Les cantos d’Hypérion, je relirai La horde du contrevent, sûre que je suis d’y trouver encore un plaisir incomparable en plus de quelques pépites de sagesse mal dégrossies par cette lecture... aussi rapide qu'un souffle Wink.
Ma note : 9,5/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par zazy le Mar 26 Juin 2012 - 1:10

Pour m, ce fut un vent contraire Evil or Very Mad
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Saphyr le Mer 27 Juin 2012 - 22:50

J'ai bien compris, zazy, mais tous les goûts sont dans la nature, non ? Smile

Personnellement, je prends ce livre comme une parabole du progrès - scientifique, social, moral - et de ses luttes, transposé dans un univers radicalement différent du nôtre... en apparence. La lutte permanente, le dépassement de soi nécessaire pour découvrir ce qui se cache au delà... du vent, mais surtout des préjugés, des certitudes, des conventions, des intérêts, de l'ignorance.

Où tu ne vois qu'un portrait sombre d'un monde sans douceur, je vois les personnalités éclatantes et profondément humaines de la Horde, avec leurs mesquineries et leur bêtise mais également avec leurs grandeurs et leurs indestructibles espoirs.

Question de point de vue Wink.
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par zazy le Mer 27 Juin 2012 - 22:55

Je suis d'accord avec toi, ce n'est tout simplement pas mon truc !!
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Invité le Mer 12 Sep 2012 - 22:13

Je viens de finir ce livre et j'ai vraiment adoré !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Cate le Lun 14 Avr 2014 - 21:41

Je suis tout à fait en phase avec ceux qui ont trouvé ce livre très poétique et particulièrement inventif ! J'admire la façon dont Damasio a créé tout un monde qui se tient, avec des personnages, des concepts, des créatures aux noms et aux consistances farfelus (le concepts/les créatures que sont les chrones et toutes leurs déclinaisons ainsi que les descriptifs des 8è et 9è formes du vents sont pour moi totalement géniales !).

Forme de spoil...:
Je n'ai pas été dérangée par le côté archaïque de l'organisation sociale, car la toute dernière page rendait ça obligatoire...

Je regrette par contre les longueurs qui rendent le livre un peu difficile d'accès, surtout lorsqu'on a peu l'habitude de la SF comme c'est mon cas. Si la création d'un monde rend nécéssaire un certain nombre de descriptions détaillées, je pense qu'on aurait pu malgré tout en enlever certaines.  J'ai beaucoup aimé ce livre après être vraiment entrée dedans (il faut effectivement 150-200 pages à mon sens), mais 1 ou 2 centaines de pages en moins l'auraient rendus encore meilleur.
avatar
Cate
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 323
Age : 36
Localisation : Lyon
Genre littéraire préféré : romans historiques, Lodge, Gaarder
Date d'inscription : 11/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Damasio, Alain] La Horde du Contrevent

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum