Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Goodkind, Terry] L'Epée de Vérité - Tome 4: Le temple des vents

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Le Temple des Vents" ?

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Goodkind, Terry] L'Epée de Vérité - Tome 4: Le temple des vents

Message par takac le Lun 17 Mai 2010 - 22:10

Auteur : Terry Goodkind
Série : L’Epée de vérité
Genre : Fantasy
Editeurs : France loisirs
Nombre de pages : 606





Quatrième de couverture :

L’Epée de vérité en main, Richard Rahl a combattu la mort en présence et secouru le peuple de D’Hara. Mais à présent l’empereur Jagang, puissant jusqu’à la démence, lui oppose un ennemi insaisissable : une horrible maladie, un fléau qui déferle inexorablement sur le pays et frappe des milliers de victimes innocentes, à commencer par les enfants.

Richard doit chercher un remède, mais il est pris dans le plus cruel des dilemmes, car selon la Prophétie, il devra perdre la femme qu’il voulait épouser, ou sa propre vie.

Dans ce combat, Richard et Kahlan vont tout risquer, y compris leur amour, pour découvrir la source du fléau : une magie enfermée depuis trois milles ans dans le Temple des Vents. Mais sur ce chemin, sa bien-aimée le trahira dans son sang…ainsi parle la prophétie.

Mon avis :
Je continue avec plaisir la série de l’Epée de vérité. J’y trouve toujours autant de plaisir même si sur la majeure partie de celui-ci, l’ambiance est assez noire. Heureusement la fin met du baume au cœur au lecteur…

L’ambiance de ce tome est assez lugubre. La maladie qui frappe laisse nos héros en désarroi et la solution est longue à trouver. Elle nécessite de vrais sacrifices, des décisions difficiles et des faits étranges. Cette sensation dans laquelle évoluent les personnages m’a déstabilisé mais elle est nécessaire à l’histoire.

Richard et Kahlan doivent faire de grands sacrifices pour lutter contre le fléau et repousser leurs limites. Des notions très humaines sont évoquées. La force du pardon est une qualité incroyable et nécessaire.

Ce qui me paraît très marqué aussi dans les relations qu’entretiennent les personnages entre eux, c’est le respect de l’autre. Le respect de ses besoins, de ses décisions. On n’impose rien à l’autre. Ils conseillent et suggèrent mais ne contredisent pas les choix pris. C’est une grande leçon d’amour. On aimerait être capable de telles choses mais serions nous capable de cela ?

La confiance est très importante aussi. Tous les acteurs de la prophétie agissent dans leur partie et font confiance aux autres. Pourtant chacun a un rôle précis à jouer et dépend les uns des autres.

J’ai un peu de difficulté à donner une critique sur ce tome car l’ambiance lugubre m’a vraiment perturbé mais je continuerais tout de même avec plaisir les prochains tomes.

Juste un petit nota bene : Vraiment une série pour adultes au vu de certaines scènes d’amour… lol!
avatar
takac
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Emploi/loisirs : les chiens, la nature, lecture, musique
Genre littéraire préféré : romans nouveaux, historiques, autobiographies,
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Goodkind, Terry] L'Epée de Vérité - Tome 4: Le temple des vents

Message par Invité le Jeu 17 Juin 2010 - 16:42

Il est vrai que ce tome est beaucoup plus noir que les précédents, je trouve, pour ma part, qu'il n'en est que plus captivant.
On retrouvera ce sentiment dans certains tomes notamment avec l'apparition d'un nouveau tyran dont on suivra les méfaits jusqu'au dernier volume. Certains passages sont parfois à la limite du supportable en terme de violence et de désespoir.
Je pense que c'est en quelque sorte la force de cette histoire. Les faits collent parfois tellement au réel. On n'a jamais connu d'épidémie de peste mais on nous en a tous parlé en histoire, on peut très bien se projeter et ressentir la détresse du peuple, on est avide de savoir comment Richard sauvera le peuple des Terres du Milieu.
Il en sera de même tout au long du cycle: des évènements auxquels les personnages ne peuvent échapper et un lecteur impatient de connaître le dénouement!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum