Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[O'Neil, Joseph] Netherland

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[O'Neil, Joseph] Netherland

Message par zazy le Mar 27 Juil 2010 - 23:21



4ème de couverture
Hans et Rachel vivent à New York avec leur jeune fils lorsque surviennent les attentats du 11-Septembre. Quelques jours plus tard, ils se séparent, et Hans se retrouve seul, perdu dans
Manhattan, où il ne se sent plus chez lui. Il fait la connaissance de Chuck, un homme d’affaires survolté qui rêve de lancer le cricket à New York. Sur des terrains de fortune, Hans tente d’échapper à la mélancolie. Le charisme de Chuck draine une foule de joueurs du dimanche, tous venus d’ailleurs – de Trinidad, de Guyane ou de plus loin encore –, tous persuadés que l’Amérique reste le pays des possibles.
Alors que le monde entier ne croit plus en rien, eux continuent d’espérer. Au milieu de ces exilés, Hans retrouve un second souffle. Mais qui est Chuck ? Il faudra des années avant que le mystère qui entoure sa véritable identité finisse par se dissiper.
Ce très beau livre, souvent comparé à Gatsby le Magnifique, est à la fois une parabole sur la fin du rêve américain et un roman d’amour aux résonances poignantes.
Ce livre a reçu le « Pen/Faulkner Award »


Hans, analyste financier, suit sa femme Rachel, avocate dans un cabinet d’affaires à New-York et ils sont très enthousiastes. Puis arrive le 11 septembre 2001 et tout s’écroule. Ils doivent quitte leur loft situé dans la périphérie des tours détruites pour émigrer dans un hôtel locatif de Chelsea. Rachel, décide de retourner à Londres avec leur fils et Hans se retrouve seul avec son ennui et sa petite déprime.
Une rencontre avec un taxi new-yorkais va servir de déclencheur et il va reprendre le sport qu’il pratiquait avec plaisir et assiduité dans son pays la Hollande.

Il va découvrir que ce sport, pratiqué par l’élite blanche dans les autres pays l’est, ici, uniquement par des immigrants indiens, de Trinidad… et où il est le seul blanc.

C’est ainsi qu’il rencontra Chuck un homme d’affaires louche et rêveur, originaire de Trinidad et qui a un Grand Projet : construire un grand stade de cricket à New-York et qui le promènera dans un New-York inconnu des touristes.

Ce livre fut pour moi, presque un pensum tant l’ennui en suinte de tous ces mots. Hans promène son ennui et ses problèmes de couple. Bien sûr, l’on peut voir le multiculturisme dans le cricket, la reconstruction de son couple peut faire penser à la reconstruction de New-York….. mais que tout cela est lent et ennuyeux. Désolée Monsieur Obama, mais O’Neil ne m’a pas pris par la main pour me faire aimer cette mégalopole


Dernière édition par Nephtys le Jeu 29 Juil 2010 - 17:29, édité 1 fois (Raison : correction titre et ajout sondage)
avatar
zazy
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1926
Age : 68
Localisation : bourgogne
Emploi/loisirs : lecture, broderie, sport
Genre littéraire préféré : A peu près tout sauf la S.F.
Date d'inscription : 05/04/2010

http://zazymut.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum