Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Huston, Nancy] Infrarouge

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

votre avis

50% 50% 
[ 2 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
25% 25% 
[ 1 ]
25% 25% 
[ 1 ]
 
Total des votes : 4

[Huston, Nancy] Infrarouge

Message par Pinky le Ven 29 Oct 2010 - 13:47

INfrarouge



Roman

308 pages édité chez Acte Sud en mai 2010

Résumé

Artiste et reporter-photographe, Rena Greenblatt rejoint à Florence son père Simon et sa belle-mère Ingrid pour une semaine de promenades parmi les splendeurs de la Renaissance. Mais l'idylle n'est pas au rendez-vous. Naguère scientifique brillant, Simon est désormais un homme fatigué à l'élocution hésitante, et sa femme - solide nature batave - semble peu réceptive aux chefs-d'oeuvre toscans. Le couple parental traîne la patte. Et Rena, toute au regret de Paris et de son jeune amant Aziz, s'impatiente. Alors lui viennent quantité de souvenirs, fantasmes et pensées secrètes qu'elle ne petit partager qu'avec Subra, son "amie spéciale", son double, son invisible confidente. Seule Subra sait à quels infrarouges réagit Rena : désir et déchirements de la maternité, beauté et liberté du sexe, émotion devant les corps masculins débarrassés de leurs oripeaux machistes, et que Rena adore photographier dans l'abandon de la jouissance... Des chapitres vifs et brefs mêlent présent et passé, révoltes en banlieue parisienne (on est en octobre 2005) et insurrection intime, retours du refoulé - l'enfance émerveillée et endolorie, l'adolescence saccagée - et mirages de la clairvoyance. Ainsi, infrarouge raconte deux voyages : celui, désopilant, de vacances ratées, et celui, plus sombre et passionné, qui explore les liens et les conflits familiaux, les codes féminin et masculin, les archétypes trompeurs et les vérités inavouées.
Biographie de l'auteur : Née à Calgary (Canada), Nancy Huston, qui vit à Paris, a publié de nombreux romans et essais chez Actes Sud et chez Leméac, parmi lesquels Instruments des ténèbres (1996, prix Goncourt des lycéens et prix du Livre Inter), L'Empreinte de l'ange (1998, grand prix des Lectrices de Elle), Lignes de faille (2006, prix Femina), Passions d'Annie Leclerc (2007) et L'Espèce fabulatrice (2008).

Mon ressenti

C’est un livre à tiroir qui se lit à plusieurs niveaux avec des histoires dans l’histoire. J’ai mis du temps à me dire mais où est-ce qu’elle veut en venir ou qu’est-ce que c’est cette construction.

C’est un livre a plus d’un titre déconcertant et qui vous accroche, qui chamboule et entrechoque les sentiments que vous ressentez à sa lecture. Il ne vous laisse pas indifférent. Puis, quand j’ai compris comment l’histoire est racontée, je me suis laissée porter par l’histoire.

Quand je lis un livre, j’aime voir l’histoire se dérouler, se construire au fur et à mesure… Dans ce cas, j’ai suivi l’introspection de l’héroïne et donc en fonction de ce que la réalité lui donnait à comprendre, il y avait une digression et elle m’offrait alors ses pensées intimes, très intimes…

Un voyage à Florence qu’elle offre à son père, et j’ai redécouvert Florence pour mon plus grand plaisir. Plaisir, c’est de cela dont il est question… plaisir des yeux (peinture, musées, mais aussi la photo qui tient une place particulière et importante) plaisir des sens (rencontres érotiques, mélange des corps), plaisir du toucher, plaisir de l’odorat (parfum du cuisine, mais des corps aussi…), plaisir du goût (la cuisine, le corps de l’autre)… Dans le dédale de ses rues, il y a toujours un trésor à découvrir, des couleurs à s’approprier, une rencontre à faire…

Comme toujours chez Nancy, l’écriture et les sentiments sont forts : plongée dans un univers   de sensualité, érotique très intense, je me suis trouvée en osmose parfois avec ce que rencontrait l’héroïne face à ses doutes, à ses attentes, à son devenir… C’est un voyage au travers de sa propre vie.

C’est aussi un bel hommage aux hommes, au travers de ce livre, les hommes si ils sont mis à nu ou mis en image, ont la part belle. Ils font partis intégrantes de notre vie, la complémentarité de notre univers féminin. J’ai adoré ces descriptions de ces corps abandonné dans l’extase ou le repos, la séduction des corps, le désir, le plaisir…. Ces bouts de chemins que nous faisons ensemble.

Comme toujours dans l’œuvre de Nancy, la question de la mère est posée que faisons nous à nos fils pour qu’ils se muent un jour en assassins ?  La filiation ? question obsédante qui revient souvent dans le portrait de certains personnages masculins devenus hommes ou celui de ce frère… C’est la relation sœur et frère qui m’a mis très très mal à l’aise, avec des questions autour de la torture, des traumatismes, la découverte de son corps à quel prix ? pas toujours simple pour moi à ce moment d’être en phase.

Autre vision : les émeutes en France de 2005, comment au travers de ces évènements les hommes se situent. C’est aussi un regard sur le vieillissement des corps… notre relation à notre corps et son dépérissement.

Sous sa plume, Nancy nous fait vivre un feuilleton tragi-comique de vacances ratées,  elle  nous emmène dans les replis de l’âme et du temps. C’est un merveilleux bouquin, que je relirai certainement. JE suis qu’en vieillissant encore un peu, je n’aurai pas le même regard.

Une grande dame Nancy, un grand coup de cœur.

A découvrir absolument.
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] Infrarouge

Message par FrançoisG le Ven 29 Oct 2010 - 14:14

merci pour ta critique Wink

N'oublie pas de rajouter le sondage et une note si tu le souhaites.
avatar
FrançoisG
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1418
Localisation : Dans ma maison au calme
Emploi/loisirs : Lecteur assidu
Genre littéraire préféré : Tous les genres
Date d'inscription : 23/09/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] Infrarouge

Message par Pinky le Ven 29 Oct 2010 - 20:26

je veux bien mettre une note, mais elle n'a aucun sens pour moi...

je dirai 10/10
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] Infrarouge

Message par Japijo le Sam 11 Déc 2010 - 23:44

Moi, je n'ai pas pu. Pourtant je déteste arrêter un livre en cours de route, mais là vraiment, non, je suis restée complètement bloquée !!
Un grand échec ?
avatar
Japijo
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 49
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Actuaire, fan de lecture, broderie, cuisine, digiscrapbooking, écriture, chant choral
Genre littéraire préféré : Romans (de styles très différents)
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] Infrarouge

Message par Pinky le Dim 12 Déc 2010 - 11:13

qu'est-ce qui t'as bloquée Japijo ?
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] Infrarouge

Message par Japijo le Dim 12 Déc 2010 - 23:23

En fait je ne sais pas bien, ça fait quelques semaines déjà. Mais je crois que je ne voyais l'intérêt ni des vacances avec Papa et Belle Maman, ni des fantasmes de la petite dame, qui, si je me souviens bien, m'ont paru tomber comme un cheveu sur la soupe... Du coup, ça m'a stoppée net. Mais je suppose que j'ai dû rater quelque chose...

En fait, javais déjà lu "Lignes de faille", en entier cette fois, mais en me disant à tout instant que le "truc" devait être un peu plus loin. Sauf qu'à la fin du livre, je n'en avais toujours pas découvert la saveur. Je me suis ennuyée ferme. Même si le sujet ne m'a pas paru inintéressant. C'est certainement cette première expérience de Nancy Huston qui m'a découragée dans "Infrarouge"...

avatar
Japijo
Apprenti
Apprenti

Féminin
Nombre de messages : 32
Age : 49
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Actuaire, fan de lecture, broderie, cuisine, digiscrapbooking, écriture, chant choral
Genre littéraire préféré : Romans (de styles très différents)
Date d'inscription : 04/12/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] Infrarouge

Message par Pinky le Lun 13 Déc 2010 - 11:13

j'ai adoré ligne de faille, j'ai eu plus de mal à rentrer dans infrarouge, à comprendre la manière dont il était construit, car au démarrage les émois de l'héroïne, cela va un moment...
c'est peut être cela qui fait que beaucoup ont arrêté sa lecture, la construction de ce livre... qui décontenance....
peut être à un autre moment Japijo
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] Infrarouge

Message par Libellule le Sam 22 Oct 2016 - 7:26

Un avis a moi que j'aimerais partager avec vous:

Je me suis sentie tres proche de Rena Greenblatt, l'heroine du roman "Infrarouge", une femme artiste tres cultivee, sensible, mais indocile, rebelle, aventuriere avide de connaitre encore et encore les hommes dans leur intimite et en meme temps mere de deux fils deja grandis, fille fidele a son pere.

Je suis toujours attiree par l'ecriture magnetique de Nancy Huston et je n'ai pas ete decue une fois de plus, par son dernier roman. Il m'a semble etrange, tres different de ses autres romans, mais on y retrouve ses themes d'avant - les troubles familiaux, l'enfance tourmentee, les rapports hommes/femmes souvent blessants, les non-dit...
La construction de la narration, comme dans les autres livres de l'auteure, est a plusieurs niveaux et la chronologie est semblable a un mur en briques - il y a plusieurs histoires en une : le voyage de la photographe parisienne (canadienne juive d'origine) Rena en Toscane - cadeau qu'elle offre a son pere de 70 ans et a sa seconde femme ou on fait connaissance des merveilles culturelle de cette ville et de la region ;les relations illuminees et compliquees entre Rena et ses maris et amants ; les noires souvenirs de Rena humiliee et matraitee physiquement par que Rewan, le frere aine pervers; la destruction du couple de ses parents et la disparition de sa mere et plein de reflexions sur ce que les hommes faibles et humilies font subir aux femmes. Tout cela - dans un brillant style tres dense ou se cotoient descriptions tres chaudes de scenes d'amour charnel et des morceaux des vies des grands maitres italiens...et tout cela est strictement surveillee par Subra, l'amie-confidente imaginaire de Rena.

Le pere de Rena - Simon, 70 ans, a ete un neuropsychologue rebelle, marginal, qui voulait comprendre et decrire les origines de la conscience, qui s’enthousiasmait pour les voyages psychedeliques, pour les theories radicales de Timothy Leary et qui a sombre dans "d’absurdes querelles conjugales". Il n’est plus que l’ombre de lui-meme. Quant a Ingrid, sa nouvelle femme, c’est une protestante hollandaise, insensible a la beaute des œuvres d’art. Ce sejour en Toscane, Rena le pressent, va de mal en pis, et pourtant quand Aziz, son amant, lui demande de revenir le plus vite possible a Paris parce que la revolte des banlieues s’etend chaque nuit un peu plus et que son journal a besoin de ses talents de photographe, elle reste en Italie.

L’histoire se passe en automne de 2005, ou dans la region parisienne il y a eu des emeutes suite a la mort de deux adolescents dans un transformateur electrique. Mais de ce drame on n’en voit que l’echo par l'intermediaire des rares communications telephoniques entre Rena et son jeune amant parisien Aziz.

Pourquoi "Infrarouge"? -
Citation :
Rena Greenblatt est une photographe specialisee dans l’infrarouge, procédé qui change la réalité et la couleur des choses, qui révèle du caché, qui casse l’apparence. Non, elle ne photographie pas des sexes, des morceaux de chair, mais plutôt des corps entiers et la jouissance qui n’est jamais la même, laquelle transcende les visages des hommes.

Les images de la transgression passent a travers les generations, a travers la vie - c'est la question du roman d'apres moi - comment se transmet un heritage comme la transgression? Que devient-elle chez les generations a venir?
avatar
Libellule
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 971
Age : 64
Localisation : Le pays d'Orphee
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, a part romans de gare ou fantasy
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] Infrarouge

Message par Pinky le Sam 22 Oct 2016 - 8:19

merci Libellule pour cette présentation
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] Infrarouge

Message par Libellule le Sam 22 Oct 2016 - 11:01

Chere Pinky, tout le plaisir est pour moi. J'ai lu et beaucoup aime la tienne aussi! cheers
avatar
Libellule
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 971
Age : 64
Localisation : Le pays d'Orphee
Genre littéraire préféré : Romans contemporains, a part romans de gare ou fantasy
Date d'inscription : 10/10/2016

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] Infrarouge

Message par Pinky le Dim 23 Oct 2016 - 9:46

un de mes auteurs préférés
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5802
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Huston, Nancy] Infrarouge

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum