Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

FINDLEY, Timothy

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FINDLEY, Timothy

Message par Thot le Dim 14 Sep 2008 - 14:58

TIMOTHY FINDLEY



Biographie: (evene.fr)

Né à Toronto le 30 octobre 1930.Sa santé fragile oblige Timothy Findley, 'Tiff', pour les intimes, à quitter l'école qui l'intéresse peu d'ailleurs. Il veut devenir artiste. Il étudie la danse et la comédie. Il rejoint en 1953 la troupe originale du Stratford Festival, où il joue avec Alec Guinness qui l'aidera à entrer à la Central School of Speech and Drama à Londres. En 1956, suite à la publication de sa première nouvelle 'About Effie', ses amis le poussent à devenir écrivain, ce qu'il fait en 1962, quittant définitivement le théâtre. Ses deux premiers romans sont publiés en Angleterre. Ce n'est qu'avec son troisième 'The Wars' (1977) récompensé par le Governor General' s Award for Fiction qu'il obtient la postérité. Avec son compagnon, l'acteur William Whitehead, Tiff écrit deux séries télé récompensées 'The Whiteoaks of Jalna' (1971-72) et 'The National Dream' (1974). En 1986 sort 'Not wanted on the Voyage' une histoire mythique sur les animaux de l'Arche de Noé. Dramaturge, romancier et essayiste, Findley est influencé par la psychologie jungienne et la maladie mentale ; ses thèmes récurrents sont la violence et la survie dans un monde en folie. Ses oeuvres se situent dans le passé (les temps bibliques, les deux guerres, le XVe siècle pour sa pièce 'Elizabeth Rex', Governor General' s Award en 2000) et ses personnages sont souvent des figures historiques (Noé, Jung, Ezra Pound) ou littéraires (Kurtz de Joseph Conrad). Findley explore la vie de gens vulnérables face aux institutions, comme Hollywood, la psychiatrie et la religion.


Bibliographie:


-Guerre: 1994
-Le Chasseur de têtes: 1996 La critique ICI
-Le dernier des fous: 1996
-Le grand Elysium Hotel: 1998 La critique est ICI
-Nos Adieux: 1998
-La fille de l'homme au piano: 1999 La critique est ICI
-Les robes bleues: 2001
-Le verger de pierres: 2001
-Pilgrim: 2001 La critique est ICI
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum