Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais

Aller en bas

[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais

[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Vote_lcap50%[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Vote_rcap 50% 
[ 2 ]
[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Vote_lcap0%[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Vote_lcap0%[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Vote_lcap50%[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Vote_rcap 50% 
[ 2 ]
[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Vote_lcap0%[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Vote_lcap0%[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 4
 

[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Empty [Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais

Message par lalyre le Mar 29 Nov 2011 - 20:42

[Fletcher, Susan]
La fille de l'irlandais
J'ai lu 2009
318 pages
La fille de l’irlandais                       Susan Fletcher                    J’ai lu 2009                       29/11/2011
318 pages
4ème de couverture
Eve, petite fille rousse et délurée, est recueillie par ses grands-parents à la mort soudaine de sa mère, dans un village au cœur du pays de Galles. À cause de sa chevelure rousse indomptable, elle doit faire face au mépris et à la méfiance. Mais lorsqu'une enfant disparaît mystérieusement, la vie des villageois bascule : enquête, soupçons et mensonges deviennent le quotidien. Au milieu de cette effervescence, Eve, perdue, tente de percer les secrets de sa vie et de sa naissance. Dans ce roman, les pièces du puzzle s'imbriquent progressivement pour former un magnifique conte d'innocence perdue.
[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais 51i7eg10
Mon avis
Pays de Galles, c’est à l’âge de vingt neuf ans que Eve la narratrice, enceinte de son premier enfant revient sur son passé. Elle a sept ans lorsque sa mère , meurt d’une crise cardiaque, elle est recueillie par ses grands-parents avec qui elle a des relations pleines de tendresse. c’est une histoire d’innocence perdue, de paix et d’amour. C’est dans la boite à chaussures de sa mère qu’étaient enfouis les quelques écrits de celle-ci, qu’Eve nous livre, nous faisant découvrir l’histoire d’amour de sa mère avec ce père inconnu, que les gens du hameau nommaient l’irlandais. Mais il semblerait que cet homme a laissé quelques mauvais souvenirs, Eve en subit les conséquences car elle est rousse avec des tâches de rousseur comme lui, les allusions et les moqueries la font souffrir. Heureusement il y a son ami Daniel, seize ans plus âgé qu’elle, mais déjà très jeune, elle est amoureuse de lui....Il y a aussi Billy le sauvage qui vit seul dans les collines et Rosy, une adolescente enlevée dont on ne saura jamais ce qu’elle est devenue. Je le conseillerais comme roman de vacances, personnellement je l’ai moyennement apprécié....3,5/5

Biographie de l'auteur
Susan Fletcher est née en 1979. La fille de l'Irlandais, son premier roman, a été couronné par les deux prix littéraires les plus prestigieux de Grande-Bretagne (le Whitbread et le Baty Trask Award) et s'est déjà vendu à deux cent mille exemplaires en Angleterre.
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7852
Age : 88
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Empty Re: [Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais

Message par Géraldine le Mer 30 Nov 2011 - 6:44

Merci pour ton avis !
Géraldine
Géraldine
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1601
Age : 52
Localisation : Ain
Emploi/loisirs : Documentaliste en collège /Cinéma, lecture, équitation
Genre littéraire préféré : Saga, policier, historique, contemporain, littérature de jeunesse.
Date d'inscription : 02/05/2010

http://meslecturescoupsdecoeur.blogspot.fr

Revenir en haut Aller en bas

[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Empty Re: [Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais

Message par christa noel le Ven 2 Nov 2012 - 13:57

Je l'ai commandée aujourd'hui.
christa noel
christa noel
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 80
Localisation : St. Dizier Leyrenne
Emploi/loisirs : jardin, chiens, musique et lecture
Genre littéraire préféré : romans anglais, historiques et polars
Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Empty Re: [Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais

Message par chocolette le Ven 2 Nov 2012 - 17:38

Il me tente et je le note, merci Lalyre!
chocolette
chocolette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 69
Localisation : Hainaut.Belgique.
Emploi/loisirs : lecture,promenade,cinéma,mots fléchés.
Genre littéraire préféré : Policier et un peu de tout...pas de SF!
Date d'inscription : 13/05/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Empty Re: [Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais

Message par christa noel le Mar 13 Nov 2012 - 12:16


pour moi c'est un coup de coeur.
Tout y est dans ce livre. L’ambiance du pays de Galles,les emotions et pensées d'une petite fille seule, orpheline de mère et qui n'a jamais connue son père, élevée par ses Grands-parents dans un pays sauvage et une ferme assez isolée. Grands-parents formidables.
L'esprit de liberté de cette petite fille, qu'elle partage avec BILLY, un homme solitaire, mal traité par la vie et meprisé par les habitants du petit village, car pas comme les autres et de qui Elle se sent proche.
La mesquinerie de certains habitant du village provoque un Drame, surtout après la disparition d'une autre jeune fille très belle et dont on n'a jamais retrouvé le corps.
Finalement, 'EVI' trouve l'amour auprès d'un jeune homme, plus âgé qu'elle, qui travaille avec son Grand-Père a la ferme et qui l'a protégé pendant toute son enfance.
Un livre selon mon cœur. 5/5
christa noel
christa noel
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 535
Age : 80
Localisation : St. Dizier Leyrenne
Emploi/loisirs : jardin, chiens, musique et lecture
Genre littéraire préféré : romans anglais, historiques et polars
Date d'inscription : 04/02/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Empty Re: [Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais

Message par Pandora le Dim 12 Avr 2020 - 21:39

La fille de l'Irlandais est un roman surprenant qui m'a beaucoup émue !
Surprenant parce que le récit retrace des événements tristes ou/et violents sans être un récit triste ou/et violents. Il y a une certaine tendresse dans les souvenirs qu'Evangeline partage avec nous. C'est une femme de 29 ans, proche du terme de sa grossesse qui se plonge dans son passé pour y faire la paix, pour commencer un nouveau chapitre de sa vie sereine. Et cela passe par l'acceptation du passé.

J'ai aimé découvrir le pays de Galles, les grands espaces, les vents puissants et la nature omniprésente. De nombreux personnages sont très attachants, les grands parents d'Evie, Danièle mais surtout Billy. C'est vraiment le personnage qui m'a le plus touché. Parce que différent, il méprisé par les autres et pourtant c'est le personnage le plus intéressant du roman. La relation qui naît entre la fillette et lui est vraiment belle, parce qu'innocente et sincère. Mais la jalousie, l'orgueil, la méchanceté ne sont jamais loin pour polluer, détruire.

Il y a aussi le fameux drame qui plane au dessus de nos têtes durant toute la lecture : la disparition de Rosie. C'est à la fois au coeur du récit sans pour autant être le plus important. Et c'est aussi ce que j'ai apprécié car je n'avais pas envie d'un énième roman policier qui retrace l'enquête liée à la disparition d'une enfant.
Non, c'est un roman souvenir, on se laisse porter facilement par la plume délicate et généreuse de l'auteure.
Un excellent moment de lecture qui me réconcilie avec le genre.

J'ai découvert Susan Fletcher l'année dernière avec Un bûcher sous la neige (énorme coup de coeur), cette seconde lecture renforce mon envie de découvrir le reste de son oeuvre.

Je vote : petit coup de coeur bang

_________________
« La vertu paradoxale de la lecture est de nous abstraire du monde pour lui trouver un sens. » Daniel Pennac


study  PAL et LAL study
Pandora
Pandora
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1313
Age : 29
Localisation : France
Genre littéraire préféré : Aucun, c'est la plume de l'auteur qui me transporte... ou pas
Date d'inscription : 03/07/2017

Revenir en haut Aller en bas

[Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais Empty Re: [Fletcher, Susan] La fille de l'irlandais

Message par Pistou 117 le Lun 18 Mai 2020 - 13:46

Je me range dans le clan des "moyennement apprécié"

Autant j'ai aimé la première moitié, pendant laquelle je me suis laissée porter par la nostalgie et la douceur que dégage le récit, auprès d'Evie enfant, puis adulte, puis enfant chez sa mère, puis adulte de nouveau etc... Même chose pour sa maman, et même sa grand mère, jeunes filles, puis mères. Evangeline m'a emmenée au gré de ses pensées et du vent du Pays de Galles découvrir sa famille et ceux qu'elle a aimés ou juste croisés lors de son enfance.

C'est très joli. J'ai retrouvé le style d'"Un bûcher sous la Neige" et même un peu confondu, en ce début de lecture, Evangeline l'orpheline et Corrag la sorcière, les monts gallois et les montagnes écossaises, personnages et terres sauvages.

Vers le milieu, je suis retombée sur terre, en quelque sorte. J'ai eu le sentiment qu'il fallait clore l'histoire et puis voilà. Mais voilà, je suis un peu restée sur ma faim, car en fait, rien n'est clos et je ne sais pas trop ce que l'auteur a voulu dire. J'ai refermé le roman avec un sentiment de frustration. Je suis frustrée, donc et je vote "moyen" malgré les très jolies pages. C'était un premier roman, j'espère que les suivants sont jolis du début à la fin !
Pistou 117
Pistou 117
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3784
Age : 55
Localisation : LILLE
Genre littéraire préféré : De tout, partout...
Date d'inscription : 09/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum