Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
Le Deal du moment : -42%
-42% Samsung TV QLED 4K 65″ 164 cm – ...
Voir le deal
699 €

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

+18
Triskell
Piplo
Eiger
Fleya
Nisa
safran
angele13127
Elyuna
Rémydu13
zazy
Véronique M.
Algue
Moulin-à-Vent
apm
titepomme
joëlle
Pinky
Step
22 participants

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce roman ?

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Vote_lcap14%[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Vote_rcap 14% 
[ 4 ]
[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Vote_lcap46%[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Vote_rcap 46% 
[ 13 ]
[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Vote_lcap25%[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Vote_rcap 25% 
[ 7 ]
[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Vote_lcap7%[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Vote_rcap 7% 
[ 2 ]
[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Vote_lcap7%[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Vote_rcap 7% 
[ 2 ]
[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Vote_lcap0%[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 28
 
 

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Invité Jeu 12 Nov 2015 - 12:40

Belle critique, Elyuna.
C'est en effet un livre qui s'efface car, en te lisant, je m'aperçois que j'ai déjà oublié la plupart des personnages.
Mais ça reste un bon moment de lecture-détente.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par joëlle Ven 27 Nov 2015 - 15:28

J'ai passé un agréable moment en le lisant ce petit roman, j'ai aimé l'idée d'une lecture quotidienne dans les transports en commun. Certains personnages sont pittoresques et amusants.
Un lecteur anonyme et un écrivain anonyme, chacun vivant un quotidien plutôt banal, les faire se croiser par l'intermédiaire de textes. L'un part à la recherche de l'autre, l'histoire ne nous dit pas ce qu'ils deviennent. J'ai eu l'impression de lire un début. Certes les bons sentiments sont présents, mais il manque un peu de caractère, un peu de présence à Guylain.

Les lectures de Joëlle.


Dernière édition par joëlle le Mar 7 Déc 2021 - 8:17, édité 1 fois
joëlle
joëlle
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 9352
Localisation : .
Date d'inscription : 30/09/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Invité Ven 11 Déc 2015 - 7:48

Un bien joli conte que ce livre là!

J'ai passé un très bon moment à le lire, les personnages sont attachants, le ton est très sympathique et l'écriture alerte
et agréable. Que demander de plus.

Bien sûr c'est totalement irréaliste, mais ça, on le sait depuis le début, donc...Comme les autres, je dirais que c'est un beau moment de lecture, qui ne me laissera sans doute pas un souvenir ineffaçable. Mais je suivrai son auteur qui a su me détendre et me faire rêver un peu!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par angele13127 Ven 11 Déc 2015 - 7:55

Moi aussi je viens de le finir,c'est une jolie histoire avec une petite morale qu'avec pas grand chose on peut faire plaisirs aux gens
angele13127
angele13127
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7306
Age : 45
Localisation : Vitrolles
Emploi/loisirs : aide soignante,moto,sport,marche
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 11/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par angele13127 Mar 15 Déc 2015 - 19:29

J'ai beaucoup entendu parler et je l'ai emprunté.C'est une histoire simple mais il y a de la génerosité et de la simplicité.Il se lit facilement.note:6/10
angele13127
angele13127
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7306
Age : 45
Localisation : Vitrolles
Emploi/loisirs : aide soignante,moto,sport,marche
Genre littéraire préféré : un peu de tout sauf fantasy
Date d'inscription : 11/06/2010

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par safran Mer 6 Jan 2016 - 20:00

J'ai passé un excellent moment à lire ce livre et l'histoire m'a beaucoup touchée. Sous des airs d'histoire ordinaire, j'ai adoré le personnage de Guylain Vignolles, sa sensibilité, sa tendresse, pour changer la vie routinière des gens en moments magiques d'écoute et de compagnie.
J'ai éprouvé beaucoup de bonheur à la lecture de ce roman, un livre à partager absolument!
safran
safran
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 434
Age : 64
Localisation : Centre
Genre littéraire préféré : romans, policiers, fantasy, psychologie
Date d'inscription : 19/04/2010

http://safran-lit.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Nisa Mar 19 Jan 2016 - 8:40

Lu dans le cadre du challenge PL 2015/2016

J'ai tellement entendu parler de ce roman que j'ai été affreusement déçue par les premières pages (et puis, j'ai attendu 6 mois pour enfin réussir à l'emprunter à la médiathèque !). Oui ce n'est pas mal mais tout ce tapage ?
Du coup, je l'ai laissé deux ou trois jours de côté et je l'ai repris sans plus rien attendre. Et j'ai mis un peu de temps à accrocher mais au final, j'ai beaucoup aimé !
J'ai aimé que justement, le personnage principal ne soit pas un héros mais juste un type banal. Quoique lire à voix haute dans le RER faut oser !
Je suis révoltée par La Chose, c'est une des choses que je n'aime pas dans l'édition  Evil or Very Mad.

Contre toute attente, je vote très apprécié et je lirai sans doute son prochain roman (j'hésite pour Macadam, n'étant pas folle des nouvelles  scratch).
Nisa
Nisa
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6832
Localisation : Toulouse
Emploi/loisirs : Autrice
Genre littéraire préféré : Tout sauf horreur/poésie/érotique
Date d'inscription : 18/02/2012

https://linktr.ee/livresNisa

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Fleya Ven 5 Fév 2016 - 23:09

Encore une découverte du challenge partage lecture 2015/2016

Guylain vignolles a, en plus d'un patronyme horrible, une vie terne et morne, un métier qu'il abhorre auprès de La Chose, la dévoreuse de livres. Son seul bon moment est lorsqu'il lit à voix haute dans le métro, les quelques feuilles dérobées la veille à la machine.
Après des débuts un peu difficiles, j'ai finalement bien apprécié cette lecture, surtout la 2ème partie avec la découverte de la clé usb. Je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler mais, j'ai vraiment eu une faible pour les "tantologismes"  énoncés dans le livre.
Une lecture appréciée.
Ma note : 7.5/10
Fleya
Fleya
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1387
Age : 43
Localisation : Sud de la France
Emploi/loisirs : Cadre
Genre littéraire préféré : je lis de tout...
Date d'inscription : 11/09/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Eiger Sam 20 Fév 2016 - 11:40

C’est une lecture sans prétention, à l’allure d’un « Amélie Poulain ».

Guylain Vignolles est le héros de ce petit bouquin. Il est timide et seul, il laisse fuir ou plutôt passer la vie.
« Pour tous les voyageurs présents dans la rame, il était le liseur, ce type étrange qui, tous les jours de la semaine, parcourait à haute et intelligible voix les quelques pages tirées de sa serviette. »

Son travail, il le déteste ! La Chose détruit des semi-remorques de livres !

On retrouve un petit monde entourant notre héros, aussi étonnant que plaisant.
Yvon Grimbert, gardien de l’entrée de l’usine, passionné par les alexandrins, il est étonnant et juste.
Giuseppe Carminetti, son ami et ancien chef opérateur de la Chose qui a eue raison de ses guibolles.
Le vieil-homme-en-chausson-et-pyjama-sous-son-imper et son chien Balthus.
Et enfin Julie qui entre dans sa vie de manière tout à fait incongrue !

Une histoire toute mignonne qu’on pourrait tous vivre…

Ce petit bouquin dessinera un petit sourire sur votre visage et rendra votre journée plus légère…

Bonne lecture !
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2566
Localisation : 47
Date d'inscription : 16/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Piplo Mar 3 Mai 2016 - 22:38

J'ai passé un très bon moment aux côté de ce héros atypique Guylain Vignolles, très tôt sujet aux moqueries à cause de ce nom auquel tout le monde associe la contrepèterie Vilain Guignol. On plonge avec lui dans une vie triste et monotone dans une usine. Chaque jour il s'occupe d'une machine qui broie des tonnes de livres et ce sacrilège lui est à chaque fois douloureux. Alors qu'il est au coeur de cette machine pour la nettoyer, il récupère les quelques pages miraculées, les garde précieusement et les lit ensuite le lendemain dans le RER.
J'ai aimé sa façon de tenir et de s'accrocher dans un travail qui ne lui permet pas de s'épanouir. On sent le poids d'une vie pas choisie. Puis il trouve un clef USB dans le RER, à l'intérieur des textes, journal intime d'une inconnue.
Sa vie bascule!
Un joli roman simple qui fait du bien.
Piplo
Piplo
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 144
Age : 44
Localisation : Essonne
Date d'inscription : 23/02/2012

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Triskell Dim 3 Juil 2016 - 15:21

Lecture divertissante et très agréable... Very Happy
Triskell
Triskell
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 692
Localisation : Orléans
Emploi/loisirs : jeux de lettres - cartes
Genre littéraire préféré : roman contemporain - policier - triller -
Date d'inscription : 08/05/2015

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par lili78 Mer 19 Avr 2017 - 17:06

Guylain est un jeune homme discret, morose qui mène une vie terne. Il travaille pour une monstrueuse machine qui détruit des livres. Pour expier cet acte qu’il considère comme un crime, il essaye de sauver quelques feuillets et les lit au passager du RER du 6h27. Cela va le conduire vers de nouvelles rencontres, et plus encore lorsqu’il va découvrir une clé USB…

C’est le deuxième roman que je lis de cet auteur. J’aime beaucoup l’idée de vouloir arracher d’une mort certaine quelques feuilles d’un livre, et beaucoup moins l’idée d’un effroyable monstre qui les détruit. J’aime aussi les personnages atypiques de ce roman, Guylain évidemment mais aussi ses amis le cul-de-jatte et le versificateur. L’histoire est sympa et l’idée du jeu de piste lié à la clé USB est excellente.
Bref, j’ai beaucoup aimé ce roman, je vous le conseille vivement.
lili78
lili78
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2660
Age : 52
Localisation : chez moi
Emploi/loisirs : Bibliothécaire / lecture, cuisine, jardinage, balades
Genre littéraire préféré : un peu de tout suivant mes humeurs
Date d'inscription : 14/10/2011

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par nouka2000 Dim 22 Avr 2018 - 11:01

Un petit livre, si bref, si vite lu, si vite refermé... Aussitôt quitté, on a envie d'y retourner.

L'écriture est simple, les phrases sont courtes, brèves et pourtant il s'en dégage un charme indéfinissable. Oui, charme, je crois bien que c'est le mot. J'ai été charmé par ces phrases pures dépourvue de toute fioriture, de ce texte limpide, et de cette histoire qui nous parle de ces souffrances quotidiennes qu'on n'est plus capable de voir. De ce quotidien dans lequel on s'enfonce, de cette routine écrasante, et de cette vie que l'ont subit plus qu'on ne la vit. Tout cela avec beaucoup de pudeur et de délicatesse loin du pathos et du voyeurisme dans lesquels il est trop facile de tomber.

Il y a tant de poésie dans cette histoire où la banalité et la singularité font un excellent mélange. Aucun héros dans ce roman, juste des hommes aussi banals les uns que les autres, comme on en croise tous les jours, dans le métro, dans le bus, dans la rue. On se reconnaît en eux et on ris de leur manies et de leurs habitudes quelques peu étrange. Ils m'ont donné envie, chacun à leur manière, de capter les instants simple de la vie et de profiter de chacun d'eux comme si c'était les derniers.

J'ai beaucoup aimé ce roman, qui ne me laissera pas un souvenir impérissable c'est vrai, mais je ne crois pas qu'est la son but. J'ai sourie en le fermant, c'est tout ce dont je retiens.
nouka2000
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1187
Age : 23
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : musique / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Invité Dim 22 Avr 2018 - 14:16

Merci pour ta critique, Nouka.
En effet, il y a un certain charme dans l'écriture de cet auteur. J'ai lu "Le reste de leur vie" récemment et j'ai eu plaisir à retrouver sa façon si singulière de raconter les histoires.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par nouka2000 Lun 23 Avr 2018 - 10:24

Zia a écrit:Merci pour ta critique, Nouka.
En effet, il y a un certain charme dans l'écriture de cet auteur. J'ai lu "Le reste de leur vie" récemment et j'ai eu plaisir à retrouver sa façon si singulière de raconter les histoires.

un titre à rajouter dans ma liste de livres à lire alors Wink
nouka2000
nouka2000
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1187
Age : 23
Localisation : Bretagne
Emploi/loisirs : musique / course à pied
Genre littéraire préféré : de tout !!
Date d'inscription : 24/10/2013

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par elea2020 Ven 9 Juin 2023 - 13:15

Je l'ai commencé : il me rappelle irrésistiblement, et de près, le roman du tchèque Bohumil Hrabal, Une trop bruyante solitude. Jugez plutôt, d'après ce résumé chez Booknode :

Booknode a écrit: Résumé

Il y a en Tchécoslovaquie un très grand écrivain. Il se nomme Bohumil Hrabal et Moi qui ai servi le roi d'Angleterre, publié dans cette collection en 1981, nous l'a révélé. Le roman que voici doit l'imposer définitivement à notre attention. Il illustre tragiquement la condition de l'esprit dans les pays soumis aux bienfaits de la « normalisation » soviétique. La version intégrale d'Une trop bruyante solitude, que nous proposons ici, n'a pu voir le jour à Prague. Si l'ouvrage n'a pas été pilonné, comme d'autres romans de Hrabal après 1968, il n'est paru en Tchécoslovaquie qu'édulcoré et amputé.

Le pilon, tel est précisément le sujet d'Une trop bruyante solitude... Depuis trente-cinq ans, Hanta écrase de vieux livres sous une presse hydraulique. Il écrase, il boit, il écrase, il soliloque en déambulant dans Prague, quotidienne et fantastique. Cette culture qu'il est chargé de détruire, il s'est donné mission de la sauver. Dans l'avalanche de livres qui se déversent dans sa cave, il fait son choix, arrachant les uns à la mort, réservant à d'autres un traitement moins ignominieux. Ainsi faisant, il est bien loin d'atteindre les normes qui lui sont imposées. Rejeté, abandonné de tous, il ne lui reste qu'à rejoindre ses livres bien-aimés...

On évoquera Kafka, et l'on n'aura pas tort. Cet humour-là fait passer un frisson dans le dos et serre le cœur.

https://booknode.com/une_trop_bruyante_solitude_061424
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5235
Age : 55
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Pinky Sam 10 Juin 2023 - 11:42

en effet Elea, je le note je ne connais pas cet auteur
Pinky
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7953
Age : 60
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Dulcie Sam 10 Juin 2023 - 12:08

affraid elea, j'ai lu et apprécié "Le liseur du 6h27" mais en constatant le plagiat, en tous cas pour le sujet principal, je suis choquée. Jean-Paul Didierlaurent est décédé en 2021 sans que personne n'ait soulevé le problème... Bizarre.
Dulcie
Dulcie
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 812
Age : 67
Localisation : Pyrénées Orientales
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 10/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par elea2020 Sam 10 Juin 2023 - 12:31

Dulcie a écrit:affraid elea, j'ai lu et apprécié "Le liseur du 6h27" mais en constatant le plagiat, en tous cas pour le sujet principal, je suis choquée. Jean-Paul Didierlaurent est décédé en 2021 sans que personne n'ait soulevé le problème... Bizarre.

Le court roman de Bohumil Hrabal n'est malheureusement pas beaucoup lu, voire connu en France, bien qu'il soit considéré comme un chef-d'œuvre de la littérature tchèque. Je ne m'en souvenais pas, mais dès les premières pages je n'ai pu que reconnaître l'emprunt. Attention, je n'ai rien contre un emprunt, mais j'aurais apprécié qu'il soit assumé et présenté comme une inspiration ou un hommage.

Effectivement, Jean-Paul Didierlaurent n'est pas là pour se défendre, mais nous pouvons peut-être faire appel à de potentiels lecteurs de Hrabal ?
La critique est ici :
https://www.partagelecture.com/t5089-hrabal-bohumil-une-trop-bruyante-solitude?highlight=Hrabal

En quelque sorte, c'est sans doute le personnage de Giuseppe qui est le pendant d'Hanta, et le narrateur, Guylain, serait une sorte de passeur, de double de l'auteur, puisque Hanta était son collègue dans la vraie vie :
radio cz a écrit: Comme on le sait, dans les années 1950, Bohumil Hrabal travaillait dans un centre de collecte de vieux papiers et Hanta était son collègue. Il s’appelait Jindřich Peukert et Hanta était son surnom.
https://francais.radio.cz/nouvelle-serie-de-radio-prague-international-les-livres-tcheques-incontournables-8501918/16

Je recommande en tout cas son magnifique roman, marqué par l'absurde et le désespoir.
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5235
Age : 55
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Dulcie Sam 10 Juin 2023 - 12:36

Merci pour le lien et je note ce roman. Smile
Dulcie
Dulcie
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 812
Age : 67
Localisation : Pyrénées Orientales
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 10/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par elea2020 Sam 10 Juin 2023 - 12:44

Voici une critique où ce parallèle a été évoqué :
La Bouche à oreilles a écrit: J’ai été amenée à me procurer ce livre grâce à une discussion avec Sibylline, du site Lecture/Ecriture, à la suite de mon article très négatif sur Le liseur du 6h27 de Jean-Paul Didierlaurent : elle m’a en effet conseillé de lire Une trop bruyante solitude – qui a visiblement beaucoup inspiré l’écrivain français – en me disant que le livre de Hrabal se situait à « un tout autre niveau », ce que je peux confirmer ici.
https://laboucheaoreilles.wordpress.com/2015/06/07/une-trop-bruyante-solitude-un-roman-de-bohumil-hrabal/
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5235
Age : 55
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Dulcie Sam 10 Juin 2023 - 12:46

En faisant une recherche j'ai vu que le roman a été porté à l'écran en 1995. Réalisé par Véra Caïs et avec Philippe Noiret dans le rôle principal.
https://www.allocine.fr/film/fichefilm_gen_cfilm=35725.html
Dulcie
Dulcie
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 812
Age : 67
Localisation : Pyrénées Orientales
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 10/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par elea2020 Sam 10 Juin 2023 - 12:51

Dulcie a écrit:affraid elea, j'ai lu et apprécié "Le liseur du 6h27" mais en constatant le plagiat, en tous cas pour le sujet principal, je suis choquée. Jean-Paul Didierlaurent est décédé en 2021 sans que personne n'ait soulevé le problème... Bizarre.

Je commence à me demander si les critiques des journaux ne sont pas complètement incultes, ou ont peu de mémoire : j'ai trouvé le lien ci-dessus chez une blogueuse lecture en cherchant "le liseur de 6h27 plagiat de Bohumil Hrabal ?" sur G***, qui me fournit dans la liste un lien vers un article du Figaro qui présente le roman comme "un conte moderne" sans mentionner le moins du monde l'auteur tchèque.

Ce qui m'agace, c'est qu'on crie à la nouveauté comme un seul homme, voire au génie, alors que ce thème a déjà été développé. Cela me peine pour l'auteur tchèque. scratch
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5235
Age : 55
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Dulcie Sam 10 Juin 2023 - 13:12

Je pense qu'un certain nombre de critiques littéraires sont en effet incultes et surtout qu'ils ne font aucune recherche avant d'écrire leur papier.
Dulcie
Dulcie
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 812
Age : 67
Localisation : Pyrénées Orientales
Genre littéraire préféré : Roman historique
Date d'inscription : 10/01/2023

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par elea2020 Dim 11 Juin 2023 - 18:39

Mon avis :
En votant, je me suis dit : "ouf, quelqu'un d'autre a voté "pas apprécié"... Je l'ai tout de même fini, parce que je voulais savoir ce que l'auteur allait faire de son point de départ, qui comme je l'ai expliqué, est une situation déjà abordée dans un roman tchèque, non pas bizarre et obscur, mais qui fait partie du patrimoine de l'humanité, Une trop bruyante solitude de Bohumil Hrabal. Sauf qu'à aucun moment l'auteur n'a mentionné cette inspiration, et que ce livre a été présenté comme un bijou d'humour, un conte moderne résolument nouveau et drôle.

Guylain Vignolles travaille depuis 17 ans dans une usine où son travail est de mettre en route la Zerstor, machine à pilonner les livres. Il en fait des cauchemars, d'autant plus qu'il est entouré de personnages nauséabonds : Brunner, son second, passionné par la destruction des livres, et surtout Kowalski, son chef, le "gros". Oui, être gros peut en soi être suffisant pour être accablé par l'auteur de tous les maux, et les mots, j'en parlerai plus loin - même si deux de ces personnages sont irascibles et irrespectueux, que voulez-vous, ils sont gros, alors que Guylain est mince, voire maigre.

Au fil des pages, la Zerstor prend des proportions de personnage infernal dantesque, tout juste si elle ne se met pas en route toute seule la nuit pour dévorer des rats égarés dans ses entrailles. Le vieux Giuseppe en a fait les frais. Guylain survit à l'ennui et au vide de ses journées en sauvant quelques pages de livres rescapées de l'hécatombe, et en les lisant d'autorité à voix haute durant son trajet matinal dans le RER. De fil en aiguille, la vie se trouve là où on ne l'attend pas, et ce RER de 6h27 lui permettra diverses rencontres, et même des séances de lecture dans la maison de retraite des Glycines, bien sympathiques d'ailleurs.

Les lectures, parlons-en. Guylain est-il un amoureux des livres ou quelqu'un qui cherche désespérément un lien avec ses congénères ? Il lit, mais les pages sont parcourues indépendamment d'une quelconque valeur, on ne sait d'ailleurs jamais ce qu'il lit (une liste aurait été la bienvenue). De même, j'ai moyennement apprécié le fait que Yvon, le gardien de l'usine, préposé à l'ouverture de la barrière, déclame des alexandrins issus des grandes pièces du répertoire français, et en improvise lui-même en vantant le pouvoir de l'alexandrin... sauf que les e muets sont mal pris en compte et que bien trop souvent, les alexandrins font 13 pieds voire plus.

Enfin, et je vais mettre la partie suivante en spoiler pour ne pas gâcher le plaisir de l'intrigue, un personnage m'a encore déplu, et sans doute cela n'aurait pas dû être.
Spoiler:

Pour cette lecture poussive et peu originale, je mets 1/5, surtout parce que je l'ai fini. Je vais hésiter à le remettre en circulation, des fois qu'il rende des gens encore plus méchants envers les gros, les autistes, etc... J'ai dû rencontrer ce type dans les harceleurs de collège autrefois, le genre qui a le rire gras et lourdement insistant, et qui donne des tapes derrière la tête en prétendant plaisanter.


Dernière édition par elea2020 le Lun 12 Juin 2023 - 12:37, édité 1 fois
elea2020
elea2020
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5235
Age : 55
Localisation : 44
Emploi/loisirs : enseignante en reconversion
Genre littéraire préféré : dystopies et classiques, littérature russe
Date d'inscription : 02/01/2020

Revenir en haut Aller en bas

[Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27 - Page 2 Empty Re: [Didierlaurent, Jean-Paul] Le liseur du 6h27

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum