Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit

Aller en bas

Votre avis

[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Vote_lcap0%[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Vote_lcap100%[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Vote_lcap0%[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Vote_lcap0%[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Vote_lcap0%[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Vote_lcap0%[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Empty [Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit

Message par Ancalina le Mer 6 Jan 2016 - 16:03

[Martin, Alexandre] Le souper de l'esprit Couvre10


Le souper de l'esprit
Éditions Baudelaire
ISBN: 9791020306739
Nombres de pages: 106

Quatrième de couverture: Paris 1629.
Le cardinal Richelieu reçoit chez lui, six invités. Ils sont très différents les uns des autres. Tous viennent lui demander ce dont ils ont le plus besoin.
Une seule demande sera accordée, et à une condition: gagner le souper de l'esprit.
Ce sera à celui qui aura le plus de répartie, éliminera les autres et se retrouvera le dernier à table. Mais il était bien loin d'imaginer quel allait être le dénouement de cette soirée qu'il croyait tant maîtriser.

Mon avis:Le théâtre, une genre que je lis peu finalement. Si je connais bien mes classiques, je dois dire que je ne connais assez peu les créations de mes contemporains.
Ce qui m'a attiré ici avant tout c'est le titre "Le souper de l'esprit". Celui-ci à tout de suite mise en marche mon imagination. Il évoque des joutes verbales qui nous transportent, qui nous élèvent même. La quatrième de couverture est simple et efficace, on sait tout de suite de quoi il en retourne, et l'on peut directement se plonger dans l'univers de l'auteur. Un univers accessible, attrayant quant à l'époque choisie et au thème proposé.
L'ouvrage commence par une description assez détaillé des six personnages (historiques ou imaginaires), qui nous permet de mieux les cerner avant leur entrée en scène.
Je regrette cependant que soit aussi détaillé leur futur dans la pièce, (utile pour la mise en scène mais qui spoil tout de même le lecteur).
La mise en scène justement est assez simple, facile à suivre puisqu'il s'agit avant tout de mettre l'accent sur la discussion entre les personnages, leur réparties. Ils s'expriment chacun leur tour, essayant de faire mieux que le voisin, pour l'éliminer et remporter leur singulière demande auprès de Richelieu. Celui-ci s'amuse beaucoup, on sent qu'il n'a pas choisi ses invités au hasard, il savait très bien ce qu'il faisait en confrontant Corneille, une bergère, un paysan idiot, sa nièce Mme d'Aiguillon, le père Joseph et une Marquise!
Voulant gagner à tout prix, incapable de s'entendre, cela engendre des situations comiques voire cocasses.
Ils se battent à coup de citations et de proverbes. Les premiers éliminés ne sont pas ceux que l'ont croit, et ceux qui restent nous surprennent! J'aurais aimé parfois plus de profondeur dans leur discussions au lieu d'un simple étalage de récitations. A noter que les citations utilisées ne correspondent pas toujours à l'époque dans laquelle on se trouve, il y en a de très récentes. (Ce qui surprend dans le cas de Corneille par exemple!).
On ne s'ennuie pas un instant, le tout se lit très vite. Si l'on comprend dès le début que Richelieu, avec son calme et son air supérieur apparent, n'est pas au bout de ses surprises, le lecteur non plus, et ce jusqu'à la dernière page.

Merci au staff et aux éditions Baudelaire pour ce partenariat.
Ancalina
Ancalina
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1702
Age : 29
Localisation : Metz
Date d'inscription : 29/04/2015

http://www.thepearloflight.tumblr.com

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum