Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Connolly, John] Le pacte de l'étrange

Aller en bas

Votre avis

[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Vote_lcap0%[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Vote_lcap100%[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Vote_lcap0%[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Vote_lcap0%[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Vote_lcap0%[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Vote_lcap0%[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 

[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Empty [Connolly, John] Le pacte de l'étrange

Message par Sharon le Lun 6 Juil 2020 - 1:28

[Connolly, John] Le pacte de l'étrange Cover208
Titre : Le pacte de l'étrange
Auteur : John Connolly
éditions :Presse de la cité
Nombre de pages : 492 pages

Présentation de l’éditeur :

Charlie Parker, le privé tourmenté revenu d’entre les morts, est chargé par le FBI de retrouver Jaycob Eklund, un autre détective manquant à l’appel. L’homme enquêtait discrètement sur une série de meurtres sauvages et de disparitions s’étalant sur plus d’un siècle, tous associés à des événements surnaturels.
Flanqué de ses deux inséparables acolytes, Louis et Angel, Parker ne tarde pas à remonter la piste d’une mystérieuse organisation fondée au XIXe siècle, les Frères, dont les actions violentes ont laissé derrière eux des monceaux de cadavres. Mais les dangers qui guettent Parker prennent bien d’autres formes, notamment celle de la redoutable veuve d’un baron de la pègre à la tête d’un empire criminel, ou encore celle d’insaisissables fantômes qui semblent en vouloir aux vivants…
Avec l’extravagance, l’humour et le style qui le caractérisent, John Connolly continue ici à explorer l’occulte et les méandres de l’âme humaine dans ce qu’elle a de plus noir et nous prouve, si cela est encore nécessaire, qu’il est un des seigneurs de l’angoisse.

Mon avis :

Je n’ai lu que le premier tome des aventures du privé au nom de jazzman, et nous voici déjà au quinzième tome de ces enquêtes. Si beaucoup de choses ont changé dans sa vie, il reste un très bon enquêteur, prompt à prendre des risques pour mener à bien ses missions.
Dans cette enquête, Charlie Parker est engagé pour retrouver un autre détective privé – si même eux disparaissent, on n’est pas rendu. Jaycob Eklund, depuis son divorce, était à fond dans ses enquêtes, semblant véritablement faire preuve d’empathie envers ses clients. Il était cependant porté vers le surnaturel, ayant des croyances que peu partagent. Il ne faudra pas énormément de temps pour que Parker et les siens ne découvrent les pistes qu’Eklund suivait. Il faut dire que Charlie Parker a une certaine expérience du surnaturel, et que sa vie personnelle est assez complexe. Parfois, il ne suffit pas de faire de son mieux, de faire toujours ce que l’on juge bien pour que sa vie familiale soit sereine. Parker est séparé de Rachel, la mère de Sam, sa seconde fille. Celle-ci a été enlevée lors d’une précédente enquête, et son kidnappeur est mort avant d’avoir pu la brutaliser. Rachel veut tout faire pour protéger sa fille (logique) et, comme elle tient le métier de Parker pour responsable de ce qui est arrivé à Sam, elle prend une décision lourde de conséquence pour Parker, mais aussi pour Sam.
Cette partie est déjà fortement angoissante. Mais la partie surnaturelle l’est encore plus. Parker, comme Eklund avant lui, a mis au jour l’existence de ce que je qualifierai de « confrérie ». Celle-ci a été fondée cent cinquante ans plus tôt, et elle aurait dû ne pas, ne plus exister. Elle existait par la violence, elle continua par la violence. Je manque de qualificatif pour décrire les membres de cette « famille » : ils n’ont aucune notion du bien et du mal, aucune empathie, sauf pour eux-mêmes (et encore), aucune sensibilité. Ils sont capables de se fondre dans la masse – un siècle et demi pour perfectionner leur stratégie d’intégration. Nous épousons leur point de vue dans certains chapitres et, pour moi, l’horreur fut vraiment à son comble, parce que l’on sait que rien ne les arrêtera, que personne n’est lucide, personne ne se lève pour dire que certains membres de la famille (pour ne pas dire tous) sont des sociopathes, voire des psychopathes en puissance. Je n’ai pu m’empêcher aussi de les trouver naïfs. Si, si – l’on peut être violents, cruels, dépourvus d’empathie et naïfs.
Charlie Parker, Louis, Angel, ne le sont pas, quels que soient les personnes à qui ils s’adressent. Ce n’est pas que rien ne peut les surprendre, c’est plutôt qu’ils connaissent déjà largement jusqu’où l’homme peut aller dans le domaine de la noirceur, de l’horreur.
Et il y a des fantômes. L’une d’entre elles m’est déjà connu, non sous sa forme fantomatique, mais lorsqu’elle était encore vivante. Elle est un personnage positif, en dépit de ce qu’elle a enduré de son vivant. Pour la majorité d’entre eux, j’ai surtout eu l’envie de les renvoyer d’où ils venaient, peu importe si eux aussi protègent les leurs.
Le pacte de l’étrange, sombre, dérangeant, m’a donné envie de me replonger dans les enquêtes de Charlie Parker.
Sharon
Sharon
Modérateur

Féminin
Nombre de messages : 10489
Age : 42
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : professeur
Genre littéraire préféré : romans policiers et polars
Date d'inscription : 01/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum