Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

Rejoignez le forum, c’est rapide et facile

Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice
-40%
Le deal à ne pas rater :
-40% Nike Air Zoom Pegasus 39 Premium
77.97 € 129.99 €
Voir le deal
anipassion.com

[Leduc, Violette] La bâtarde

3 participants

Aller en bas

Votre opinion sur La bâtarde

[Leduc, Violette] La bâtarde Vote_lcap100%[Leduc, Violette] La bâtarde Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Leduc, Violette] La bâtarde Vote_lcap0%[Leduc, Violette] La bâtarde Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Leduc, Violette] La bâtarde Vote_lcap0%[Leduc, Violette] La bâtarde Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Leduc, Violette] La bâtarde Vote_lcap0%[Leduc, Violette] La bâtarde Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Leduc, Violette] La bâtarde Vote_lcap0%[Leduc, Violette] La bâtarde Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Leduc, Violette] La bâtarde Vote_lcap0%[Leduc, Violette] La bâtarde Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1
 
 

[Leduc, Violette] La bâtarde Empty [Leduc, Violette] La bâtarde

Message par Algue Mer 24 Aoû 2022 - 20:58

[Leduc, Violette] La bâtarde Leduc10


Editions Gallimard, L'imaginaire
496 pages
ISBN 9782070745357


Présentation de l’éditeur


« Mon cas n’est pas unique : j’ai peur de mourir et je suis navrée d’être au monde. Je n’ai pas travaillé, je n’ai pas étudié. J’ai pleuré, j’ai crié. Les larmes et les cris m’ont pris beaucoup de temps. Le passé ne nourrit pas. Je m’en irai comme je suis arrivée. Intacte, chargée de mes défauts qui m’ont torturée. J’aurais voulu naître statue, je suis une limace sous mon fumier. »

Autobiographie sans remords et sans artifice, La Bâtarde revient sur l’enfance de Violette Leduc : la honte, la faute, son physique disgracieux, son attirance pour les deux sexes, ses amours, ses abandons, ses rendez-vous ratés. L’ouvrage retrace trente années, durant lesquelles elle travaille, écrit, souffre d’écrire, découvre le beau monde et se lie d’amitié avec Maurice Sachs et Simone de Beauvoir.
Malgré des envolées lyriques éblouissantes, rien n’est enjolivé dans son écriture si exigeante, si précise ; toujours à la recherche du mot juste et cependant introuvable.…

Mon avis

La bâtarde est le deuxième livre de Violette Leduc que je lis, après La vieille fille et le mort. J’ai trouvé les deux tomes à un an d’intervalle dans la même boîte à livres. Je croise si rarement le nom de Violette Leduc dans les rayonnages des librairies et des bibliothèques que j’ai tout de suite pensé qu’il provenaient du grenier de la même personne, et j’étais ravie car je m’étais délectée dans La vieille fille et le mort de la langue de Violette Leduc. Elle virevolte de métaphore en métaphore, rebondit d’une époque à l’autre, tutoie tantôt le lecteur tantôt ses personnages. Si mes souvenirs du lycée sont bons (ils datent un peu, soyez indulgents), je crois qu’une seule page de Violette Leduc suffit à illustrer toutes les figures de style qu’on y apprend.

Pourquoi alors n’est-elle pas plus connue ? Dans l’année écoulée entre mes deux lectures, j’ai attribué le relatif anonymat de l’autrice à la ruralité désuète dans laquelle est ancrée La vieille fille et le mort. En fait, ce n’est certainement pas cela. Déjà, Violette Leduc a eu du succès. A l’époque de La bâtarde, c’est-à-dire tard dans sa vie, mais le livre s’est extrêmement bien vendu, il a été préfacé par Simone de Beauvoir, pressenti pour le Goncourt … S’il n’est pas vraiment passé à la postérité, ce n’est pas parce qu’il était vieillot mais au contraire en avance sur son temps. Voici un livre où l’on parle en termes explicites et joyeux d’amours lesbiennes. Du désir féminin pour les deux sexes. Un livre où des femmes qui s’étiolent auprès de leur mari retrouvent fougue, énergie et indépendance en temps de guerre. Une héroïne qui se détourne du droit chemin du mariage et de la maternité sans être foudroyée par aucun châtiment ? Une héroïne laide - selon elle en tous cas - et mal aimable qui ose prendre la parole ? Voilà, entre autres, ce qu’on cache aux lecteurs quand on ignore La bâtarde. Le livre a fait scandale à l’époque de sa sortie, et ce serait peut-être encore le cas s’il paraissait aujourd’hui. Peut-être dans quelques décennies notre société sera-t-elle prête à accueillir la fougue et la liberté de désirer de la narratrice.

Largement autobiographique, le livre retrace l’enfance et la jeunesse de Violette, née d’une employée de maison et du fils de la famille pour qui elle travaillait. Périodes citadines et campagnardes alternent au gré des mariages, des pensions et des conflits. Une large part du livre se déroule pendant la Seconde Guerre Mondiale, d’abord à Paris puis en Normandie. J’ai beaucoup appris en lisant le point de vue des villageois, impliqués ou non dans le marché noir qui permettait aux citadins de ne pas mourir de faim.

Ce n’est pas une lecture facile pour autant, surtout pour moi qui ai tendance à lire beaucoup trop vite. L’écriture de Violette Leduc demande de la concentration et appelle à la contemplation. Il faut s’interrompre régulièrement sous peine d’être étourdi, mais quel plaisir de savourer les images et les parfums qu'évoquent ses phrases !

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 481
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Leduc, Violette] La bâtarde Empty Re: [Leduc, Violette] La bâtarde

Message par louloute Jeu 25 Aoû 2022 - 8:32

Merci Algue pour ta critique    Smile
louloute
louloute
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 17504
Age : 53
Localisation : Var, Sanary-sur-mer
Emploi/loisirs : mère au foyer
Genre littéraire préféré : thriller, historique, policier
Date d'inscription : 11/12/2009

Revenir en haut Aller en bas

[Leduc, Violette] La bâtarde Empty Re: [Leduc, Violette] La bâtarde

Message par Algue Jeu 25 Aoû 2022 - 11:28

Merci Louloute pour ta visite :-)

Algue
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 481
Localisation : Paris, France
Date d'inscription : 31/08/2012

http://algue.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Leduc, Violette] La bâtarde Empty Re: [Leduc, Violette] La bâtarde

Message par Fleurianne Jeu 25 Aoû 2022 - 19:15

J'ai lu ce livre il y a au moins trente ans, j'en ai gardé le souvenir d'une violence dérangeante.
Fleurianne
Fleurianne
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3013
Age : 69
Localisation : Normandie
Emploi/loisirs : Retraitée/Vie associative, voyages, lectures
Genre littéraire préféré : Romans historiques
Date d'inscription : 19/03/2016

Revenir en haut Aller en bas

[Leduc, Violette] La bâtarde Empty Re: [Leduc, Violette] La bâtarde

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum