Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Henocq, Daniel] Le joueur de cartes

Aller en bas

Votre avis sur ce livre ?

0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 0

[Henocq, Daniel] Le joueur de cartes

Message par Virginiie le Jeu 13 Oct 2011, 11:06

Le joueur de cartes


Une aventure extraordinaire et un sacré coup de plume!

Un coup de coeur!

Résumé

Les gros manteaux, les feux de cheminée et du thé à gogo pour se réchauffer et apaiser l'esprit. L'Ecosse est à l'hiver, un des plus rude qui contraint les habitants à rester plus ou moins cloîtrés chez eux. C'est le cas de Sophie, une jeune fille qui vit avec son père à Edimbourg, un conservateur de musée. Il a d'ailleurs pour meilleur ami, le célèbre écrivain Conan Doyle connu pour son personnage de Sherlock Holmes.

Sophie s'ennuie et pour remédier à la situation elle n'a de cesse de franchir les interdits de son père. Elle joue a cache-cache avec les gardiens, s'aventure là où elle ne devrait pas et en fait voir de toutes les couleurs à la pauvre nounou.

Mais un jour, la curiosité de Sophie aura raison de ses petites folies lorsqu'un énorme navire mouille l'ancre au milieu du port de Leith. Une manoeuvre effectuée sans aucun équipage à bord, mauvais signe!

On ne tarde pas à craindre une infection. Mr Mc Laughlin, le père de Sophie accompagné par Conan Doyle pour ses qualité de docteur ( car avant de tenir la plume, il fonctionnait au scalpel ) se rendent imméditament sur les lieux et ce qu'ils vont découvrir aurait de quoi faire pâlir la plus vive imagination.

La "machine du diable" coupable de la disparition de tout l'équipage est préservée durant deux jours au musée. Sophie voit là une occasion en or pour faire taire la monotonie des ces longs jours d'hiver. Mais à quel prix?

Que lui réserve le joueur de cartes? Aura t-elle assez de temps pour mener à bien sa mission et tenter de rentrer chez elle saine et sauve?

Entre aventure abracadabrantesques et un clin d'oeil réussi à l'univers d'Alice au Pays des Merveilles, l'auteur signe ici un petit bijou de fantaisie.



Trois gros points forts dans ce livre qui font sa réussite!

- Le personnage de Sophie

- Nowhereland, ce monde loufoque

- La plume de l'auteur



Sophie est une jeune fille qui s'ennuie et qui rêve d'aventures. Intrépide et aventurière elle ne recule devant aucun danger, sa curiosité étant son principal moteur. Elle explore chaque recoins du musée et s'amuse à semer les gardiens. Avec son caractère de cochon et une fierté démesurée elle a vite fait se se mettre dans de beaux draps!

Ajoutons qu'elle ne s'entend plus tellement avec son père où plutôt ils ne savent plus comment se parler depuis un triste évènement. Elle a beaucoup d'admiration cependant pour Conan Doyle. Quelle chance elle a ! Je suis jalouse, bref, "Virginie, c'est juste une fiction"! oui rhOo ça va je sais hein lol!

Ce caractère bien trempé, même s'il a conduite à bien des mésaventures, il est cependant son arme la plus forte, son plus fidèle allié.



Un tour de force extraordinaire; le monde imaginé par l'auteur, un beau clin d'oeil à l'univers d'Alice au Pays des Merveilles avec une touche perso géniale! L'automate contraint habilement Sophie à jouer une partie de cartes qui la mène droit vers un monde loufoque qu'elle ne tarde pa à nommer NOWHERELAND!

On comprends vite pourquoi! Des personnages farfelus qui parlent, un monde qui change à chaque nouveaux pas, des rencontres qui semblent la mener à son point de départ... bref, ça mène nulle part!

Ce qui est très réussi c'est le souci du détail qui permet aux lecteurs de visualiser complètement ce monde imaginaire. On le découvre en même temps que Sophie et on va de découvertes en découvertes puis de surprises en surprises mais aussi bin.... de dangers en dangers évidemment ^^ !

C'est un monde magique coloré avec ces zones d'ombres, grandement représenté.



Enfin, rien de tout cela ne serait possible sans la plume de l'auteur. Une écriture fluide, dynamique et rapide!

Les métaphores sont franchement bien trouvées et ne manquent pas d'humour. C'est à chaque fois le bon mot, la bonne phrase, la bonne tournure et le bon ton...je sais pas comment dire. L'auteur a vaiment trouvé la bonne formule, une recette que j'adorerai lire à nouveau avec d'autres aventures de Sophie.



Une petite remarque tout de même héhé!

J'ai eu un tout petit pincement avec la fin. Je pense que portée à l'écran elle correspondrait parfaitement car dans le feu de l'action ça pourrait fonctionner, mais quand j'en ai fait la lecture, il manquait à mon avis trois quatre pages, car si elle n'était pas forcément évidente elle en demeure quand même trop facile, à moins que je sois passée à côté de quelque chose?

Ce que je veux dire c'est qu'au moment où la solution apparait aux yeux de Doyle et du père de Sophie, ils n'en font rien de peur de ne pas la retrouver mais au final c'est ce qu'ils font et là comme par magie tout roule. En fait, la première solution éloignée, je m'attendais à autre chose et non à un retour en arrière.



PS à l'auteur: J'espère sincèrement que le Cycle des Runes T1 sortira.... et que d'autres aventures extraordinaires attendent Sophie quelque part dans un coin de votre bureau! Smile


Dernière édition par alexielle63 le Jeu 13 Oct 2011, 14:15, édité 1 fois (Raison : Correction titre et ajout sondage)
avatar
Virginiie
Nouveau membre
Nouveau membre

Féminin
Nombre de messages : 5
Age : 31
Localisation : Eure et Loir
Emploi/loisirs : Correspondante locale de presse
Genre littéraire préféré : polar, polar-historique, historique, jeunesse et contemporaine
Date d'inscription : 10/10/2011

http://www.un-souffle-sous-la-plume.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Henocq, Daniel] Le joueur de cartes

Message par Pinky le Ven 14 Oct 2011, 08:01

merci VIrginiie, pour cette présentation, je me le note
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6071
Age : 55
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Henocq, Daniel] Le joueur de cartes

Message par Céline72 le Ven 14 Oct 2011, 09:31

Merci Virginie, je me le suis rajouté dans mon petit carnet Wink
avatar
Céline72
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1911
Age : 31
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Emploi : Chargée d'assistance / Loisirs : lecture, musiques, photos (la nature particulièrement), films
Genre littéraire préféré : Je lis un peu de tout....
Date d'inscription : 03/03/2010

http://univers-des-livres.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Henocq, Daniel] Le joueur de cartes

Message par Entre Les Pages le Lun 24 Oct 2011, 18:06

Mon avis :
Quand un bateau sans équipage accoste dans le port de Leith, la curieuse Sophie Mc Laughlin voit une nouvelle aventure s'ouvrir à elle. Elle apprend qu'une mystérieuse machine a été trouvée à bord, et n'a qu'une envie, dérober la clé de cette bête qui, selon les dire du capitaine Fletcher, porte malheur, et aller l’examiner elle même. Après avoir trompé Arthur Conan Doyle et déjoué les plans de son père, elle rencontre enfin Mister Doodle, le joueur de cartes. Sophie va alors faire la connaissance d'un être terrible, et pénétrer dans un monde aussi intrigant et étrange que vil. Saura-t-elle et surtout, pourra-t-elle rentrer chez elle ?

Si Le joueur de cartes commence comme une enquête de Sherlock Holmes mais desservie par son auteur Arthur Conan Doyle en personne, Daniel Henocq, en fait rapidement une toute autre aventure digne de celle d'Alice in Wonderland.
L'ouvrage prend donc un tournant déroutant à un moment tout aussi inattendu. A partir de là, il s'agit de se laisser porter par un monde extraordinaire... de machiavélisme.
D'étape en étape, de personnages farfelus en personnages perfides, de personnages plus généreux en personnages irritants et dangereux, Sophie apprendra comme sa curiosité, peut la mener à sa perte. Elle comprendra enfin combien tout ce qu'elle a, combien tout ceux qui l'entourent comptent pour elle. Elle plonge le lecteur dans une bien périlleuse leçon de morale mais son aventure est un rendez-vous génial, plein de surprises et de suspense.
De plus, il ne faut pas passer à côté d'une telle plume, si forte en caractère, si énergique, si riche en détails mais si fluide.
avatar
Entre Les Pages
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 251
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Formatrice
Genre littéraire préféré : Jeunesse
Date d'inscription : 30/11/2010

http://areader.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Henocq, Daniel] Le joueur de cartes

Message par Entre Les Pages le Jeu 23 Fév 2012, 10:05

Ba voilà, j'ai rouillé mon clavier! Merci de nous faire saliver ^^ J'attends tout cela avec impatience. 2012-2013 s'annoncent très bien Smile
avatar
Entre Les Pages
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 251
Localisation : Le Mans
Emploi/loisirs : Formatrice
Genre littéraire préféré : Jeunesse
Date d'inscription : 30/11/2010

http://areader.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Henocq, Daniel] Le joueur de cartes

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum