Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

le temps des métamorphoses

13% 13% 
[ 2 ]
13% 13% 
[ 2 ]
13% 13% 
[ 2 ]
40% 40% 
[ 6 ]
0% 0% 
[ 0 ]
20% 20% 
[ 3 ]
 
Total des votes : 15

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par ingrid59 le Sam 3 Mar 2012 - 16:02

Ah, c'est dommage ! C'est toujours un sentiment d'échec que l'on ressent quand on abandonne un livre en cours de route ! J'espère que tes prochaines lectures t'apporteront davantage de réjouissances, Alexielle !
avatar
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1615
Age : 42
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par alexielle63 le Dim 4 Mar 2012 - 22:16

Merci, Ingrid : j'espère aussi Razz
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par Saphyr le Lun 5 Mar 2012 - 20:40

Mon avis :

Il est rare qu’un roman pose plus de questions qu’il n’en résout. Même si le lecteur n’y est pas toujours omniscient - notamment dans le cas d’un roman policier, où l’intérêt n’est évidemment pas de servir tous les indices sur un plateau - il finit généralement par tenir en main tous les éléments de l’intrigue. Généralement.
Le temps des métamorphoses fait partie des exceptions, écheveau complexe des doutes et des incertitudes de Virginia, femme au crépuscule d’une vie passée à étudier les lépidoptères nocturnes dans la maison-laboratoire familiale, doutes provoqués par l’irruption de sa sœur Vivien dans son quotidien (trop) bien réglé.

Tout au long du roman, on oscille discrètement entre sympathie et inquiétude, sympathie pour une petite vieille inoffensive bousculée par une Vivien quelque peu dominatrice, inquiétude devant ses manies proches du trouble comportemental, devant ses souvenirs d’enfance empreints d’un malaise indéfinissable. On pressent un terrible secret familial, une souffrance inavouable, une pomme de discorde insoluble.
Et si quelques indices viennent étayer les suppositions qui naîtront au fil des pages (Virginia est-elle autiste, souffre-t-elle d'une autre déficience mentale, d'aberrations comportementales ? Vivien est-elle une soeur aimante, convaincue que le bien-être de sa soeur passera par la vérité ? Ou un abominable égoïste, qui se sert d'elle pour atteindre ses propres objectifs ? ), il ne sera pas question de les confirmer. Tout comme Virginia, nous resterons jusqu’au bout enfermés dans une vision partielle du monde et des événements, laissant à notre imagination le soin de combler les vides.
Je n’ai pas particulièrement apprécié le procédé, tout en en comprenant la puissance. Comment en psychanalyse, le non-dit est presque irrésistible et les peurs, rationnelles ou non, deviennent plus faciles à juguler une fois nommées.
L’écriture est brillante, conférant habilement du corps aux personnages et au déroulement de l’histoire. Pourtant, je n’ai absolument pas savouré cette lecture, frustrée comme je l’étais de mon petit plaisir de lectrice toute puissante : moi j’aime bien le concept du «le héros l’ignore, mais nous, nous savons» Razz.

Pour ceux que cela indiffère, je recommande cette lecture. Pour les autres, sans les décourager, je reste sur ma réserve.
Ma note : 5/10
avatar
Saphyr
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3910
Age : 38
Localisation : Amiens
Emploi/loisirs : Ingénieur
Genre littéraire préféré : Beaucoup de SF, pas mal de Fantastique et de Policiers... et un peu de tout le reste !
Date d'inscription : 06/03/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par ingrid59 le Lun 5 Mar 2012 - 21:15

Plus je lis vos critiques et plus je me dis qu'il y a 1001 façons d'apprécier ce livre ! Il n'y a pas de certitudes, on ne sait pas ce qu'il en est de la santé mentale de Virginia : est-elle autiste ou est-ce qu'il s'agit juste d'une vieille toquée inoffensive ?! Qui est véritablement Vivien ?! Rien n'est dit et pourtant, j'en ai adoré chaque page, chaque chapitre ! Peut-être au fond parce que j'ai pu me faire ma propre version des personnages, un peu à la façon de ces "livres dont vous êtes le héros"...
avatar
ingrid59
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1615
Age : 42
Localisation : Dunkerque (59)
Emploi/loisirs : Maman à temps plus que plein et scrap addict !
Genre littéraire préféré : Un peu tout ce qui me tombe sous la main avec toutefois une préférence pour le roman !
Date d'inscription : 05/08/2011

http://histoiredusoir.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par lou40 le Mar 6 Mar 2012 - 18:49

Que dire de ce livre ?
Il m'a laissée bien perplexe. Je ne peux pas dire que je n'ai pas aimé ni que j'ai aimé. En fait, je pense qu'il me laisse indifférente.
La lecture a été particulièrement laborieuse, je ne me suis pas du tout attachée aux personnages (aucun personnage n'a été vraiment approfondi) et finalement, tout ça pour... ça ?
Virginia vit dans sa bulle et elle ne supporte aucun changement. Pourquoi a-t-elle commis ce geste sur sa sœur Vivien ? Parce qu'elle est revenue après plus de 40 ans d'absence ? Parce qu'elle a oublié Samuel ?J e n'arrive toujours pas à comprendre...
Finalement, il est très long, ce livre, pour ne raconter presque rien...
Énormément de descriptions sur les papillons nocturnes, la façon de les attraper, leur étude, etc. Pas inintéressant en soi mais pas passionnant non plus...
Bref, rien à dire vraiment sur ce livre, ni en bien ni en mal (j'insiste là-dessus même si j'ai été déçue par rapport à l'idée que je m'en faisais avec la 4ème de couverture...).

Ma note : 5/10
avatar
lou40
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1859
Age : 44
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 03/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par virgule le Mar 6 Mar 2012 - 19:00

En lisant la critique de Saphyr et celle de lou40, je m'aperçois que je n'ai rien compris au livre.
Ou, plutôt, je n'ai pas cherché à comprendre.

Je me suis laissée portée par l'histoire, et les doutes et questions de Virginia ont fait écho à mes préoccupations personnelles.
J'ai vécu cette lecture comme une réflexion sur moi, sur la vie, et je n'ai pas du tout cherché à comprendre l'héroïne et sa soeur.

C'est étonnant comme chacun aborde un livre de façon différente !
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par lou40 le Mar 6 Mar 2012 - 19:18

C'est marrant que tu aies l'impression de ne rien avoir compris au livre après avoir lu la critique de Saphyr et la mienne car c'est exactement la réflexion que je me suis faites quand j'ai lu les vôtres (je fais et poste ma critique avant de lire les autres pour ne pas être influencée)... Smile
Je n'ai pas retrouvé d'ambiance hitchcockienne, je n'ai pas trouvé de désespoir non plus, seulement de l'incompréhension de la part de Virginia sur le monde extérieur...
C'est ça qui est intéressant avec les lectures communes : voir les différents ressentis de chacun.
avatar
lou40
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1859
Age : 44
Localisation : Mont de Marsan
Date d'inscription : 03/05/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par virgule le Jeu 8 Mar 2012 - 14:13

C'est vrai que c'est intéressant, ces divergences.
C'était ma première lecture commune, et je n'imaginais pas que ce serait une expérience aussi riche.
J'espère que nous aurons l'occasion d'en parler pendant le chat.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par Ahotep le Jeu 15 Mar 2012 - 17:40

Mon avis :
Un livre intéressant sur les liens fraternels entre deux soeurs que tout oppose. J'ai adoré apprendre leur histoire et surtout comprendre leur séparation. Ce sont deux soeurs très liées et fusionnelles, qu'un drame familial va séparer à tout jamais. Par contre, les histoires scientifiques et les descriptions sur les papillons m'ont un peu ennuyées.
Les chapitres sont très bien découpées et leurs titres bien trouvés. La narration est bien construite.
L'intrigue policière et le suspense du drame et de l'issue de leurs relations m'a tenu en haleine. J'ai bien aimé ce livre, je le conseille et je serais curieuse de savoir ce qu'a écrit d'autre Poppy Adams.
avatar
Ahotep
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1323
Age : 30
Localisation : Aurillac
Emploi/loisirs : Libraire
Genre littéraire préféré : Romans historiques, policiers, terroirs, fantastiques...
Date d'inscription : 13/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par petitepom le Lun 30 Avr 2012 - 17:02

La 4° couverture m’a attiré, « atmosphère oppressante » ou « drame » sont des mots qui attisent la curiosité, mais j’ai bien eu du mal à lire ce livre ; je l’ai reposé dès le 2° chapitre, puis repris et j’ai fini par le lire en travers.
Y a t il besoin de 3 pages pour décrire la naissance d’un papillon ? Moi, 3 lignes m’auraient suffit, j’ai donc sauter des paragraphes sans abandonner afin de ne connaître que l’histoire de Ginny et Vivi.

Plus j’avançais dans l’histoire, plus les paragraphes descriptifs s’espaçaient, je me suis etonnement, passionnée par la relation de ces deux sœurs et des autres membres de la famille à travers les souvenirs de Ginny.
A la moitié du livre, on ressent un malaise, une ambiance tendue, on n’a l’impression que tout n’est pas dit, ce coté mystérieux donne envie de savoir le fin mot de l’histoire.

Alors que cette lecture était mal partie, du, aux longueurs des premiers paragraphes, à présent que je l’ai fini, j’ai aimé cette lecture.
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par virgule le Mar 1 Mai 2012 - 0:14

petitepom a écrit:Y a t il besoin de 3 pages pour décrire la naissance d’un papillon ?

Non, c'est sûr. Mais cela donne un rythme à l'histoire.
On voit ainsi combien Virginia est enfermée dans sa routine quotidienne, lente, mais rassurante pour elle.
avatar
virgule
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2458
Localisation : Normandie
Date d'inscription : 22/12/2011

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par Pinky le Mar 1 Mai 2012 - 10:25

en tout cas, il faut plus de temps pour faire un papillon que de durée de vie pour lui..

le temps est une notion suggestive, chacun va à son propre rythme... et même les papillons en fonction des espèces le temps de métamorphose n'est pas le même
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par petitepom le Mar 1 Mai 2012 - 14:09

virgule a écrit:
petitepom a écrit:Y a t il besoin de 3 pages pour décrire la naissance d’un papillon ?

Non, c'est sûr. Mais cela donne un rythme à l'histoire.
On voit ainsi combien Virginia est enfermée dans sa routine quotidienne, lente, mais rassurante pour elle.

une fois le livre refermé, je comprends le but de ses descriptions mais quand je les lis, je ressens de l'ennui, j'aime l'action Wink .
avatar
petitepom
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 687
Localisation : Corrèze
Date d'inscription : 22/08/2010

http://petitepom.wordpress.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par Yunali le Sam 5 Jan 2013 - 17:52


Mon avis:
Virginia Stone (Ginny) est une dame âgée, qui vit isolée et repliée sur elle-même dans un vieux manoir du Dorset, où elle a pu effectuer ses recherches en toute tranquillité en tant que lépidoptériste depuis qu’elle est petite et qu’elle aidait son père, Clive.
Sa vie est faite de routines, auxquelles elle ne déroge pas.
Sauf qu’un jour sa petite sœur, Vivien dite Vivi, débarque et compte bien s’installer avec elle. Agée elle aussi, elles connaissent les tracas habituels liés à leurs âges.

Ces retrouvailles après près de 50 ans passés loin l’une de l’autre ne sont pas simples, elles n’ont pas les mêmes caractères et pas la même vision des choses.
Alternant des passages du présent et du passé, Poppy ADAMS nous fait découvrir la vie des deux sœurs depuis leur enfance, dans une famille qui en apparence pourrait être sinon parfaite du moins très correcte, elles ont en elles des secrets. Certains qu’elles partagent, d’autres qu’elles se croyaient seules à connaître.
Une chose est certaine en tous cas : Ginny et Vivi se sont toujours aimées, chacune a sa manière aime l’autre.

Au fil des pages, j’ai parfois été un peu ennuyée par des descriptions un peu ‘longuettes’ des lépidoptères que Ginny aime tant étudier. Non pas que c’était inintéressant, mais c’est dû au fait que je n’aime pas les insectes et autres bêtes du genre, donc j’ai du mal à m’y intéresser, et savoir (notamment) comment on tue ces pauvres bêtes pour les étudier n’est pas vraiment ma tasse de thé…

J’ai cependant aimé l’atmosphère qui se dégage de ce livre, qui apparaît un peu comme hors du temps, décalé. Il l’est comme l’est Ginny.
Ginny est une dame particulière, elle a une vision particulière des choses. Rien n’est dit très clairement dans le livre, tout comme on ne lui a jamais dit à quel point elle était ‘spéciale’.
En tous cas elle n’a pas eu une vie si heureuse que ça… Vivi non plus d’ailleurs.
On aurait pu attendre à ce que leurs épreuves les rapprochent plus que ça, mais ce ne fut pas le cas. C’est dommage pour elles.
Surtout vu les derniers évènements, j’aurai bien aimé qu’elles puissent se réconcilier et s’expliquer plus que ce qu’elles ont fait.

Ma note: 3.5 /5 Smile
avatar
Yunali
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1170
Age : 33
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 18/06/2012

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Adams, Poppy] Le temps des métamorphoses

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum