Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Bukowski, Charles] Le journal d'un vieux dégueulasse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Avis sur Journal d'un vieux dégueulasse?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Bukowski, Charles] Le journal d'un vieux dégueulasse

Message par katiaa8 le Dim 17 Mai 2015 - 16:53


Pages : 320
Editeur : Le livre de poche
Langue : Français

Résumé : C’est en 1967, dans le magazine anticonformiste Open City, qu’un poète presque inconnu commença de publier une chronique régulière. Avec une brutalité rarement égalée, doublée d’une superbe indifférence au scandale, il y exprimait sa révolte contre la société américaine, le pouvoir, l’argent, la famille, la morale. L’alcool, le sexe, les échos d’une vie marginale et souvent misérable y étaient brandis comme autant de signes de rupture…
Depuis lors, l’auteur des Contes de la folie ordinaire, d’Au sud de nulle part, de Pulp, disparu en 1994, est devenu célèbre. Ce Journal, ici édité dans une nouvelle traduction et dans sa version intégrale, n’est pas seulement un des sommets de son œuvre, c’est un classique de la littérature contestataire, qui conserve, aujourd’hui encore, toute sa fraîcheur.

Critique : Poésie. Alcool. Sexe. Je pense que ces 3 mots résument parfaitement cette œuvre, tout comme le reste des œuvres de Bukowski.
Dans un style plutôt (très) cru, Bukowski nous décrit sa vie dans les années 50-60, remplie d'alcool (je ne savais pas qu'il était possible de boire autant avant d'avoir lu du Bukowski), de sexe, et d'écriture.
C'est un style très spécial qui ne plaira pas à tout le monde, mais l'anti-conformisme que l'on sent à travers les pages met tout le monde d'accord. Il se traduit notamment par le début des phrases en minuscule et non en majuscule.
Un style provocateur, qui nous fait oublier tout notre romantisme. Mais Bukowski s'ouvre un peu à nous, et nous dévoile une sensibilité qui se traduit par des passages où il parlera des moments d'enfance qu'il a vécu avec son père (surtout dans Souvenirs d'un pas grand-chose , qui se passe majoritairement durant son enfance/adolescence)
Un livre que je recommande fortement, au moins pour découvrir le style percutant de Bukowski.

Pour vous donner un petit avant-gout... :

"- Allez ma belle monte la-dessus.
Je l'ai soulevé et, après lui avoir bien écarté les fesses, je l'ai posée au sommet du mât . Et cette vieille dame de 55 ans s'est empalée dessus, tout en me couvrant de baisers . Certes, on nageait dans l'horreur mais, je le répète , son corps de 18 ans était aussi ferme que le sein d'une jeune vierge, et il se balançait et ondulait comme un serpent ou, mieux encore, comme un papier peint hystérique qui prendrait tout à coup apparence humaine."

"La plupart des gens ne vont aux courses [de chevaux] que parce qu'ils vivent dans l'angoisse, eh oui, et qu'ils sont si désespérés qu'ils préfèrent encore prendre le risque d'accélérer leur stress plutôt que d'affronter la situation qui est la leur."

" - Et c'est bien de sang qu'on est fait?
- Surtout.
- Comment, surtout?
- Il y a aussi les os et l'angoisse."

"La bravoure exclut l'imagination. La lâcheté est en général la conséquence  d'un non-respect de la diététique général."
avatar
katiaa8
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 514
Age : 21
Localisation : France
Emploi/loisirs : Etudiante
Genre littéraire préféré : A vrai dire je lis de tout,je suis très ouverte par rapport à ça mais j'ai des penchants pour la science fiction (comme Bradbury par exemple),les ouvrages philosphiques,la littérature anglophone telle que Jane Austen,les soeurs Brontë.
Date d'inscription : 04/07/2013

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Bukowski, Charles] Le journal d'un vieux dégueulasse

Message par Sarfre le Ven 4 Mar 2016 - 16:16

J'adhère pleinement à la critique de Katiaa8 même si la nouvelle, ce n'est pas ce que je préfère. Mais, quand il s’agit de Bukowski, je veux bien faire un effort.

Un peu moins bon qu'au sud de nulle part, ce recueil est assez inégal, mais reste tout de même un réel plaisir de lecture quand on aime les histoires et le style de Bukowski.

6/10
avatar
Sarfre
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 507
Age : 41
Localisation : Metz
Emploi/loisirs : Informatique
Genre littéraire préféré : Romans classiques, contemporains; Sciences humaines; Fantasy; Policier, Thriller.
Date d'inscription : 14/01/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum