Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Almos, Johanna] La norme et nous

Aller en bas

Votre avis ?

0% 0% 
[ 0 ]
100% 100% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Almos, Johanna] La norme et nous

Message par Cassiopée le Dim 9 Sep 2018 - 21:43



La norme et nous
Auteur : Johanna Almos
Éditions : LBS Sélection (28 Août 2018)
ISBN : 978-2378370343
204 pages

Quatrième de couverture

La norme et nous conte l'errance de trois jeunes personnes. Tommy, enfant de l'assistance publique, vit dans la rue depuis ses quatorze ans. Stéphane vient de perdre son logement et dort dans sa voiture. Clémence, adolescente perturbée, recherche désespérément l'amour de sa mère. Dans les bas-fonds de Pigalle, de squats punks en bars miteux, ces trois exclus du début des années 2000 vont sympathiser, mêler leurs destins violents et parfois tragiques.

Mon avis

Un roman coup de poing, coup de g….. ?

Ce roman met en lumière des jeunes qui ne sont pas en phase avec ce que la société attend d’eux. Ils sont trois principalement à être évoqués au fil des pages. Issus de milieux différents, tous sont attachants. Tommy a fui l’orphelinat et vit dans la rue, Stéphane a un travail mais comme il n’est pas à temps plein, il ne possède pas d’appartement car ses revenus sont insuffisants …. quant à Clémence, elle est lycéenne et vit avec sa mère, qui n’a rien d’une maman aimante ... Ils vivent à Paris sur les trottoirs, dans une voiture ou un logement en dur….

D’errances en désespérance, leurs routes se croisent, s’éloignent, se retrouvent encore avant de se séparer à nouveau….. On les suit, on espère, on souffre avec eux, pour eux …
C’est un récit ancré dans un quotidien noir, parfois violent mais très réaliste avec ça et là quelques lueurs d’espoir ….

L’écriture de Johanna Almos est magnétique, elle vous accroche, vous aimante. Elle présente des faits de vie très réalistes, avec beaucoup de doigté et surtout avec l’intelligence du cœur, celle qui permet de voir le « beau » derrière la couche de révolte, voire de crasse, de ces êtres humains cabossés, secoués par la vie, hantés par la culpabilité de ne pas s’en sortir pour certains … Leur lutte de chaque instant pour exister malgré leur non appartenance à la norme est leur raison d’être même si cela n’a rien d’aisé.
« La vie n’est pas une étole lisse et bien propre, c’est des aspérités, des bosses sur lesquelles il faut tomber, s’écorcher. »

Le style est vivant, vif, rythmé, parfois effréné comme si chacun des protagonistes était poursuivi par l’urgence de vivre, l’envie d’espérer, malgré tous les ennuis sur le chemin . Ce roman est bouleversant d’authenticité et j’ai vu arriver la dernière page avec regret.

En nous obligeant à nous pencher sur ces trois personnages, Johanna Almos nous renvoie à notre regard, celui qu’on pose sur l’autre, qui dérange, parce que si différent, et pourtant si proche de nous … Il suffit parfois de très peu pour ne plus être « reconnu » et se retrouver oubliés de tous ….

NB : Bravo à Timothée Rouxel pour la belle couverture.



_________________
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 10228
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum