Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles

Aller en bas

[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles

[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Vote_lcap0%[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Vote_lcap0%[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Vote_lcap0%[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Vote_lcap100%[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Vote_lcap0%[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Vote_lcap0%[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Empty [St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles

Message par lalyre le Mar 28 Mai 2019 - 18:02

[St Aubyn, Edward]
Dunbar et ses filles    
Editions Grasset 27 mars 2019    
ISBN 978 2 246 81937 0        
284 pages

Quatrième de couverture
Henry Dunbar a décidé de s’enfuir du foyer pour personnes âgées où ses filles l’ont placé en Cumbria, dans la région montagneuse du nord-ouest de l’Angleterre. Son acolyte dans l’aventure est un ancien comédien alcoolique avec lequel il a sympathisé... Ils tentent le tout pour le tout, et aucun des deux n’ignore qu’on essaiera de les retrouver par tous les moyens dès que leur disparition dans la nuit et la neige aura été découverte. Car Henry Dunbar n’est pas n’importe qui  : il est l’un des hommes les plus riches de la planète, et même si à plus de quatre-vingts ans, il perd parfois un peu la tête, il est encore officiellement le patron d’un empire médiatique.
Un empire convoité par ses filles Megan et Abigail, qui rêvent de prendre le contrôle du groupe lors de la prochaine assemblée générale. Elles traversent donc l’Atlantique en urgence – et en jet privé – pour essayer de remettre la main sur leur père afin de le neutraliser. Mais Florence, leur petite demi-sœur se montre plus rapide. Elle tient à revoir son père non pas pour s’emparer de l’héritage, mais dans le but de se réconcilier avec lui – il l’avait répudiée quand elle lui avait déclaré que son argent ne l’intéressait pas.  Megan et Abigail, bien au contraire, ne pensent qu’à la fortune  : assoiffées de pouvoir, elles sont prêtes à tout pour l’obtenir.
Avec ses rebondissements loufoques ou drolatiques, Dunbar et ses filles est une tragi-comédie peuplée de nymphomanes hystériques, de manipulateurs manipulés et de grands lâches, tous attirés par le pouvoir et l’argent. St Aubyn nous offre non seulement une sorte de Roi Lear contemporain mais il tend surtout un miroir grossissant à notre époque.

[St Aubyn, Edward] Dunbar et ses filles Dunbar11

Mon avis
Et c’est une poursuite haletante pour le vieil homme qui se retrouve seul entre monts et vallées, car il sait que ses deux félones de filles vont tout mettre en œuvre pour le retrouver et le faire enfermer dans un centre mieux surveillé, mais arriveront-elles à leur fin ? Il est vrai qu’avec les moyens qu’elles emploient, on tremble pour Henri Dunbar, mais il y a aussi Florence la troisième fille délaissée par son père qui fait tout pour le retrouver et le prendre chez elle ou il sera en sûreté, réussira t-elle ? Ce roman sur l’enfermement, la vieillesse, traite les rapports familiaux, de l’argent, du pouvoir sur l’être humain, ainsi que la trahison, la cupidité, la mesquinerie et la méchanceté. Beaucoup de thèmes pour traiter cette histoire avec des personnages caricaturaux et monstrueux comme Mega qui est psychopathe et nymphomane, tandis que Abigaël est une femme immorale sans parler du Dr Bob qui est sous leur joug. Une lecture pas trop appréciée, qui peut être parfois drôle ou la vengeance se tient toujours en embuscade avec une fin tout à fait inattendue…..
lalyre
lalyre
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 7211
Age : 87
Localisation : Liège (Belgique )
Emploi/loisirs : jardinage,lecture
Genre littéraire préféré : un peu de tout,sauf fantasy et fantastique
Date d'inscription : 07/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum