Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Aaroon] La pomme

Aller en bas

Qu'avez-vous pensé de ce livre ?

[Aaroon] La pomme Vote_lcap0%[Aaroon] La pomme Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Aaroon] La pomme Vote_lcap100%[Aaroon] La pomme Vote_rcap 100% 
[ 1 ]
[Aaroon] La pomme Vote_lcap0%[Aaroon] La pomme Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Aaroon] La pomme Vote_lcap0%[Aaroon] La pomme Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Aaroon] La pomme Vote_lcap0%[Aaroon] La pomme Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
[Aaroon] La pomme Vote_lcap0%[Aaroon] La pomme Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 1

[Aaroon] La pomme Empty [Aaroon] La pomme

Message par Eiger le Mer 12 Juin 2019 - 19:59

[Aaroon] La pomme 215pdj10
 
Une vie permet de comprendre… Une vie permet de faire des choix… Quels sont les vôtres ?
 
Année de parution : 2019
Nombre de pages : 271
ISBN : 978-2-3220-1500-9
Editions : Autoédition – Books on Demand
 
Résumé (quatrième de couverture) :
 
« "Il aimait courir... Il courut, courut, prit de l'élan, nous surpassa. Dans son triomphe enivrant, il pensa pouvoir s'envoler, se détacher des dernières ficelles de la pesanteur. Il se projeta dans les airs, vécut pleinement son instant de gloire, une seconde de liberté, avant la chute, avant de s'abattre contre le sol, le nez en premier... Ce jour-là, dans sa chute, Naël se cassa le nez, brisa le nid de l'orgueil; mais son orgueil, lui, s'en tira plus endurci, à jamais immunisé, et élut pour emblème un nez busqué."
Naël est du genre à choisir la liberté, courir loin devant et ne jamais regarder en arrière ; mais depuis le Black-out, il est démoli. Le silence d'ADA a mis le sort du jeune homme et de l'Humanité toute entière en suspens. Naël se sent désarmé et décide d'aller chercher de l'aide auprès de son ami d'enfance, Ali, qu'il perdu de vue depuis des années.
La pomme est un roman d'anticipation éminemment actuel : tour à tour manifeste féministe, mise en garde contre les ravages des radicalismes, pamphlet anticapitaliste, ode à la jeunesse, à la famille et à l'amitié... Dans ce premier roman inventif et incisif, l'auteur nous livre à coups de hashtags et de poésie, une vision du monde sans concession, qui effraie autant qu'elle donne de l'espoir.
De Beyrouth à Paris, partez à la découverte d'ADA et de son monde aux côtés de Naël et Ali, héros aussi différents qu'attachants. »
 
Quelques mots sur l’auteur :
 
Aaroon est né en 1984, à Constantine. Il grandit au sein d'une famille monoparentale, dans une Algérie traversée par une décennie noire. Fraîchement diplômé en tant qu'ingénieur en informatique, il décide de quitter son pays à l'âge de 23 ans pour s'établir en France. L'auteur ressent rapidement le besoin d'écrire. Il lit son premier livre en Français à l'âge de 21 ans, Samarcande de l'académicien Amine Maalouf. Il lui fallut une demi-heure pour aller au bout de la première page, en cherchant mot après l'autre dans un vieux dictionnaire. Aujourd'hui, il est l'auteur d'une nouvelle "Six jours d'éternité" et d'un roman. Les rapports à l'identité, individuelle ou collective, à la parentalité et la transmission, et à la femme, sont omniprésents dans ses écrits.  [Source_Amazon]
 
Maintenant, place au livre !
 
Une vie permet de comprendre… Une vie permet de faire des choix… Quels sont les vôtres ?
 
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, Aaron m’a confié son dernier livre et je l’en remercie infiniment ! Ce livre est bouleversant ! Il chamboule tout ! Il nous ouvre des perspectives, il nous mène à la réflexion. On se laisse porter par le récit de quelques vies, la pensée et les choix de quelques-uns… Rien n’est tout blanc ou tout noir.
 
Nous voilà embarqué aux côtés de Naël et d’Ali. Nous savons qu’il y a eu un drame ! Mais nous ne savons pas lequel, non. Ali a à cœur de tout reprendre au début de leur histoire. Au tout début pour bien comprendre… D’où ils viennent, qu’ont-ils fait, comment ils ont grandi, leur relation, etc. Parce que la vie c’est ça. Ce sont des amitiés, des amours, des rencontres, des chemins de traverses, des choix…
 
Naël est un fonceur. Avec Ali, ils ont grandi dans le Sud-Liban. Nous faisons la connaissance de cette culture dans l’histoire. Nous passons à travers pleins de sujets forts intéressants comme la condition de la femme, la condition de l’homme, les têtes fortes d’un village, la vie de ce dernier, les guerres, les religions, les conflits…
 
Et si nous pouvions bousculer tout ça ? Car en effet, à l’université, nos deux jeunes hommes ont fait la connaissance d’une fille, jeune femme qui avait été dupé par son ex petit ami et une vidéo d’elle circulait sur le web. Pour Naël, fonceur à tout rompre, il ne suffisait pas de rassembler les masses et de porter les femmes dans une vitrine à travers n’importe quel mouvement féministe. Non, bien au contraire. Pour lui, une femme a le droit d’elle belle, d’être relâchée et en pyjama si ça lui chante. Non, pour lui, la protection allée bien au-delà de ces mouvements qui commence à poindre. Mais, mais, mais… La jeune femme mise en cause s’est suicidée… Un déclic pour Naël…
Et si nous arrivions à trouver une solution pour protéger l’être humain ? La solution viendra… de l’intelligence artificielle. Mais encore faut-il que celle-ci soit capable de gérer l’humain… Est-ce possible ?
 
Aaron nous fait passer énormément de message dans ce livre. Nous, être humain, qui sommes-nous ? Que cherche-t-on ? D’où vient-on et où voulons nous aller ? Comment ? Toutes ces questions se posent au fil de l’histoire et nous évoluons grâce à Ali, ce narrateur réfléchi et relativement sage (dans le sens sagesse). L’écriture de l’auteur est fluide et entraînante, ce qui permet de s’accrocher au fil de l’histoire, dès les premières pages !
 
C’est un livre d’une densité incroyable ! Pas de grand BOOM, pas de bombe qui explose, pas d’espion ou autres choses du genre, mais bel et bien en intensité de réflexion sur les actes de la vie, sur les chemins que l’on décide de choisir…
 
Mon Cher Lecteur, Ma Chère Lectrice, je vous recommande ce livre d’une incroyable densité de réflexions sur la vie, sur ce que nous sommes et ce que nous pourrions devenir. C’est réalisé avec une plume très fluide et entraînante. Je vous assure que vous ne verrez pas le livre se passer… En effet, les pages se tournent toutes seules… et les petites claques derrière la tête aussi Wink  

_________________
Fini : "Jules" - Didier VAN CAUWELAERT
En cours  study : "Un air de Violon" - Yvonne ROBERT

Challenge PàL 2018 : à venir ...
Eiger
Eiger
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1904
Localisation : 47
Date d'inscription : 17/02/2016

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum