Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Aller en bas

Votre avis sur "Parce que je t'aime", de Guillaume Musso

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Vote_lcap53%[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Vote_rcap 53% 
[ 30 ]
[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Vote_lcap23%[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Vote_rcap 23% 
[ 13 ]
[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Vote_lcap19%[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Vote_rcap 19% 
[ 11 ]
[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Vote_lcap5%[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Vote_rcap 5% 
[ 3 ]
[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Vote_lcap0%[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Vote_rcap 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 57

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Invité le Sam 21 Juin 2008 - 20:56

Titre : Parce que je t'aime
Auteur : Guillaume Musso
Pages : 300
Edition : XO

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Musso10


Résumé : Layla, une petite fille de cinq ans, disparaît dans un centre commercial de Los Angeles. Ses parents, brisés, finissent par se séparer. Cinq ans plus tard, elle est retrouvée à l'endroit exact où on avait perdu sa trace. Elle est vivante, mais reste plongée dans un étrange mutisme. À la joie des retrouvailles, succèdent alors les interrogations. Où était Layla pendant cette période ? Avec qui ? Et surtout pourquoi est-elle revenue ?

Mon avis : Je ne connaissais pas cet auteur, ou seulement de nom, et c'est avec ce livre que j'ai appris à le connaitre... et quelle jolie découverte j'ai pu faire là. Pour ma part j'ai vraiment adoré ce livre, qui a su me surprendre. Il m'a laissé une impression assez bizarre par sa tournure mais c'est ce qui a fait tout son charme. Je ne peux que le conseiller, même s'il ne plaira peut être pas à tout le monde, il est selon moi un très beau livre qui sait nous émouvoir.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par audreyzaz le Dim 22 Juin 2008 - 0:42

j'ai adoré également ce livre, je sais que MUSSO c'est particulier on aime ou pas mais moi j'adore vraiment cet auteur c'est un des rares qui arrive à me transporter comme ça et moi je suis très difficile donc c'est un exploit qu'il a réussi à faire avec moi
audreyzaz
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3344
Age : 33
Localisation : Région parisienne (92)
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 03/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Invité le Lun 23 Juin 2008 - 13:22

Je suis d'accord avec toi Flombre et j'ai également découvert cet auteur avec ce livre il y a 3 semaines...et effectivement il laisse une impression difficile à expliquer mais pas désagréable...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Invité le Sam 2 Aoû 2008 - 16:17

j'ai l'impression que Musso est un auteur controversé , parfois les critiques sont élogieuses , parfois certaines estiment que ces livres sont assez creux , du coup je n'arrive pas à me décider à lire un de ses livres.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Thot le Sam 2 Aoû 2008 - 18:11

Maya a écrit:j'ai l'impression que Musso est un auteur controversé , parfois les critiques sont élogieuses , parfois certaines estiment que ces livres sont assez creux , du coup je n'arrive pas à me décider à lire un de ses livres.

Le mieux serait que tu puisses te faire ta propre opinion Very Happy
Thot
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 40
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Invité le Sam 2 Aoû 2008 - 19:30

vous avez raison , je suis du genre à rester 15 mins devant un rayon au supermarché à me demander si je vais prendre des coquillettes ou des spaghettis lol alors quand je lis des critiques très différentes, j'ai un peu la même réaction , je prends , je ne prends pas ^^

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Ansault le Mar 25 Nov 2008 - 19:27

Je viens juste de le finir.
Je ne connaissais pas cet auteur, j'ai acheté ce livre en faisant mes courses, il traînait entre les coquillettes et les spaghettis et la 4ème de couverture avait l'air très alléchante. Et puis j'avais faim, alors je l'ai acheté...

Mon appréciation :

J'ai commencé à lire cette histoire avec plein d'à-priori en tête. Quand j'ai annoncé que j'allais le lire dans la rubrique "Nos lectures", les avis ont été plus que partagés, roman de gare, pour passer un bon moment, littérature "pour les filles", etc, etc.
Tout ça ne me donnait guère envie de m'y plonger.
Néanmoins j'étais rassuré sur un point, cette lecture ne serait assurément pas prise de tête ! Et puis il y avait ces avis forts enthousiastes sur la 4ème de couverture.

Alors je l'ai lu, et tout au long de la lecture je suis passé par des moments de doutes qui s'estompaient par endroits avant de revenir de plus belle. A commencer par un premier paradoxe. Guillaume Musso est français, mais pourquoi situe-t-il l'intrigue de son roman aux Etats-Unis ? Il semble d'autre part qu'il soit coutumier du fait et que ce soit aussi le cas pour d'autres de ses romans. Bien que sa biographie nous explique qu'à 19 ans il est parti plusieurs mois à New-York et que cette expérience lui a donné des idées de romans plein la tête, je n'arrive pas à y croire. Selon moi, il me semble qu'il s'agit là d'un effet de mode ou d'une envie d'"internationalisation" de son œuvre. Je ne sais pas ? En tout cas dés les premières lignes, ça m'a dérangé, comme ces chanteurs français qui chantent systématiquement en anglais. On trouve ça pas mal jusqu'à ce qu'on s'aperçoive qu'ils sont français. On a alors un peu l'impression d'avoir été trompé sur la marchandise.

...

Enfin le style de Musso est simple, sans fioriture, direct. Les événements sont annoncés de buts en blanc, il n'y a que peu de transitions, on passe très facilement d'une chose à l'autre sans discernement. Au début j'ai eu l'impression d'être un peu tenu à l'écart de ce style de narration et puis après je me suis dit que peut-être cela était précisément "son" style et qu'il fallait y voir là une certaine cohérence, cohérence qui trouverait une justification dans la suite de l'histoire.
Et en effet à plusieurs endroits du roman, il est fait référence au "lapin blanc" d'Alice au Pays des Merveilles", celui qui est toujours en retard et qu'Alice cherche désespérément à rattraper. (La petite disparue possède un lapin blanc comme peluche, quand elle est retrouvée son père lui achète un T-shirt avec le Lapin Blanc d'Alice et vers la fin du roman un dialogue du film Matrix faisant référence à ce même lapin est cité (... "Tu prends la pilule rouge, tu restes au pays des Merveilles et je te montre jusqu'où va le terrier."))
Voilà une thématique qui s'annonçait, une certaine conception du temps au travers du Lapin d'Alice au Pays des Merveilles. Les personnages sont à la recherche de quelque chose, une petite fille, oui, mais au travers elle ils se cherchent eux-même et poursuivent l'exploration de leur "terrier" intime. Conception mise en lumière par le style de narration. En effet, et c'est sans doute ici la vraie originalité de ce livre, le récit est, pourrait-on dire, un récit à rebours. Plus on avance et plus l'auteur nous communique des informations sur les différents personnages de son histoire en utilisant le système du flash-back. Les héros se souviennent où se racontent des événements antérieurs et parfois c'est carrément sous la forme de coupure de presse que l'antériorité de ces personnages nous est révélée. Ainsi le récit ne suit aucune chronologie. Sans cesse l'auteur nous amène à effectuer des sauts dans le temps, des rebours chronologique. Nous suivons les allées et venues du Lapin Blanc... Sauf que le Lapin Blanc d'Alice au Pays des Merveilles nous paraît drôle par l'absurdité de sa tâche, ici une fillette a disparu dans des circonstances troubles et inquiétantes, pour le moment pas de quoi rire, donc !...
Bien que ce parti-pris conceptuel soit intéressant donc, il a quand même pour principal défaut de nous laisser un peu en dehors de ses personnages et on ne les comprend qu'à moitié.
D'autres part la thématique du temps par l'intermédiaire du Lapin d'Alice n'était pas la seule. Il y a aussi celle de "la roue de la loi : la Loi de la destinée des hommes dont aucune force ne peut changer le sens, la loi du perpétuel recommencement des choses : la naissance, la mort, la renaissance...". Et puis vient s'y ajouter des symboles, les trois singes, le phénix, etc. Pour un temps j'ai cru qu'il allait nous emmener dans une histoire de secte ou de religion parallèle.

Au final... Rien de tout cela...

Les symboles mis en place ne sont pas creusés, le lapin blanc, hormis la rapide évocation qui en est faite, ne fait pas sens, ou si peu, avec l'histoire des personnages. Enfin tout cela n'est pas creusé et reste très approximatif et superficiel.

A trop vouloir surprendre, à trop vouloir emmener le lecteur là où on ne l'attend pas, pour aller de fausses surprises en fausses surprises, ce roman ne m'a laissé que des picotements... comme si pendant des heures je m'étais fait picorer par une poule... et à la fin ça agace.
Bien que je ne puisse pas dire que j'ai passé des moments désagréables avec ce roman, j'en ai quand même attendu le dénouement désabusé... conscient de m'être fait un peu abusé.

Pour résumer donc...
Si vous voulez... mais manque de profondeur. Je m'y suis laissé manipuler mais sans vraiment de plaisir.
Ansault
Ansault
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Invité le Mar 25 Nov 2008 - 20:48

Bonsoir,

Étant une inconditionnelle de Musso Guillaume, je dois dire que je n'ai pas appréhendé son livre de la même façon que toi mais ceci dit chacun y trouve de quoi se restaurer ( personnellement ).
Pour ma part, je le recommande, simplement pour passer un bon moment sans prise de tête.
Le style me plait et la lecture facile...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par nuage le Mar 25 Nov 2008 - 20:58

vu toute la contreverse que procure ce livre je pense me le procurer prochainemet afin de m en faire ma propre opinion
nuage
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1262
Age : 45
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Ansault le Mar 25 Nov 2008 - 21:04

Mélusine a écrit:Bonsoir,

Étant une inconditionnelle de Musso Guillaume, je dois dire que je n'ai pas appréhendé son livre de la même façon que toi mais ceci dit chacun y trouve de quoi se restaurer ( personnellement ).
Pour ma part, je le recommande, simplement pour passer un bon moment sans prise de tête.
Le style me plait et la lecture facile...

C'est ce qui fait la richesse de ce forum...
Si on était tous d'accord sur tout, ça deviendrait vite ennuyeux. Smile

Tu remarqueras aussi que mon avis est plus mitigé que négatif, je ne déconseilles pas de le lire, d'ailleurs j'ai voté "moyen".
Et tu le dis toi-même, "on passe un bon moment sans prise de tête".

Je trouve simplement qu'il aurait pu aller plus loin, donner plus de profondeur à son histoire, ce qui n'aurait rien changé au plaisir de le lire mais qui aurait eu l'avantage de donner un peu de matière à réflexion.

nuage a écrit:vu toute la contreverse que procure ce livre je pense me le procurer prochainemet afin de m en faire ma propre opinion

Le terme de controverse ne me semble pas justifié pour ce livre ou pour Musso. Les avis sont partagés, c'est tout. "Controverse", c'est un peu fort.
Ansault
Ansault
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Masculin
Nombre de messages : 574
Date d'inscription : 03/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par nuage le Mar 25 Nov 2008 - 21:10

le terme en effet n etait pas aproprié, desolee, je rectifie
nuage
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1262
Age : 45
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Invité le Mer 26 Nov 2008 - 7:25

Salut Ansault et les autres bien sûr Smile
Oui tu as raison, cependant, peut être qu'il ne veut pas donner trop de profondeur pour que soi même nous nous laissions bercer par notre imagination... sans trop réfléchir.
Mais oui en effet, tu donnes un avis mitigé, et en fait, comme tu dis c'est bien d'avoir les avis des uns et des autres pour que chacun puisse se faire un aperçu du ressenti des autres.
Nous avions eu une discussion à propos justement de ce ressenti, qui dépend de la personnalité, du caractère, du moment de vie de chacun et donc un livre lu plusieurs fois à des périodes de nos vies différentes, nous laisse des impressions différentes.. c'est pourquoi il est intéressant de relire un livre que nous n'avons pas aimé, plus tard... "au bon moment"...Wink

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Invité le Mer 26 Nov 2008 - 12:26

Bonjour

Mais bien sûr chacun fait comme il veut, et puis je crois que chacun a son propre vécu avec un livre, il le fait vivre à sa façon ...
Tiens, moi j'ai pour habitude d'annoter des passages d'un livre et de condenser mes écrits sur un bloc note, ainsi il m'arrive donc de m'y repencher sans vraiment relire. Smile

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Invité le Ven 28 Nov 2008 - 17:44

je n'aime pas cet auteur - trop commercial et un peu à l'eau de rose
je le mets dans la même catégorie que marc levy mad

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Thot le Ven 28 Nov 2008 - 17:52

pointvirgule a écrit:je n'aime pas cet auteur - trop commercial et un peu à l'eau de rose
je le mets dans la même catégorie que marc levy mad

Pour moi, cet aspect est un peu moins marqué chez Lévy.
Thot
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 40
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Thot le Ven 28 Nov 2008 - 19:17

Francine a écrit:
Thot a écrit:
pointvirgule a écrit:je n'aime pas cet auteur - trop commercial et un peu à l'eau de rose
je le mets dans la même catégorie que marc levy mad

Pour moi, cet aspect est un peu moins marqué chez Lévy.

Je les trouve très différents... Wink

Moi pas...surtout quand on a lu "et si c'était vrai?" et "Sauve-moi" , beaucoup de points communs.
Thot
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 40
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Annesof le Sam 13 Déc 2008 - 16:13

J'ai beaucoup aimé ce livre... Une lecture calme, détendante...
Annesof
Annesof
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1436
Age : 32
Localisation : Pont-à-Celles (Belgique)
Emploi/loisirs : Rédacteur, Régent en Histoire et Sciences Humaines, moniteur de voile
Genre littéraire préféré : Romans historiques, classiques, contemporains, thrillers historiques, fantasy, mythologie...
Date d'inscription : 31/08/2008

http://picasaweb.google.be/annesofconotte

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Justemoi87 le Sam 17 Jan 2009 - 18:44

Quel plaisir! Voici longtemps que je n'avais plus apprécié un livre autant que celui-ci! Une fois de plus, j'ai trouvé l'écriture de Musso vraiment étonnante: on commence à lire mais on ne s'arrête plus!

Les faits s'enchaînent, il n'y a pas de temps morts, l'histoire ne s'essouffle pas ne serait-ce que le temps d'une seconde.

Tout est construit sur des flash-back, cela donne du rythme au roman. On pourrait avoir une idée de ce qu'il se passe vraiment dès les premiers chapitres mais on ne fait pas attention, et la surprise est totale!

J'ai aussi beaucoup aimé les citations à chaque début de chapitre: elles nous concernent tous, font réfléchir.

En trois mots: un vrai délice! je le recommande à tous!!
Justemoi87
Justemoi87
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Secrétaire indépendante
Genre littéraire préféré : Un peu tout
Date d'inscription : 04/09/2008

http://books-all-around.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par audreyzaz le Sam 17 Jan 2009 - 18:47

Musso à l'art de nous emmener là où on s'y attend pas, à chaque fois tu crois avoir trouvé le truc, et en fait bah non c'est pas ça, j'adore
audreyzaz
audreyzaz
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 3344
Age : 33
Localisation : Région parisienne (92)
Genre littéraire préféré : Un peu de tout
Date d'inscription : 03/06/2008

http://le-monde-de-la-lecture.over-blog.com/

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Justemoi87 le Sam 17 Jan 2009 - 19:05

Tout à fait! Vivement que son dernier sorte en poche!
Justemoi87
Justemoi87
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Secrétaire indépendante
Genre littéraire préféré : Un peu tout
Date d'inscription : 04/09/2008

http://books-all-around.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty j'ai adoré

Message par Invité le Dim 25 Jan 2009 - 23:07

J'ai lu ce livre pendant les vavances, je suis tombée litérallement dedans et je ne l'ai laché qu'a la fin avec regrets que le livre ne soit pas plus gros.
Je suis une adepte de guillaume Musso.
Jusqu'à la fin le suspens est ménagé et l'on ne sait pas où guillaume musso nous emmene.
Je conseille vivement ce livre.
Amicalement.
Mariedo
. flower

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Invité le Lun 26 Jan 2009 - 21:34

j'ai bien aimé !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Invité le Jeu 19 Fév 2009 - 14:26

Pas surprenant, j'ai aimé, j'ai lu rapidement et après je suis triste de l'avoir deja fini... la fin est époustouflante !!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Invité le Jeu 12 Mar 2009 - 9:52

J'ai trouvé que c'était le meilleur que j'avais lu de Musso. Il est palpitant mais je reproche toujours la simplicité de Guillaume Musso.
Quel dommage.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Invité le Mar 17 Mar 2009 - 19:59

moyen à mon goût

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

[Musso, Guillaume] Parce que je t'aime Empty Re: [Musso, Guillaume] Parce que je t'aime

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 3 1, 2, 3  Suivant

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum