Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Balogh, Mary] La saga des Bedwyn - Tome 1: Un mariage en blanc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Votre avis

0% 0% 
[ 0 ]
50% 50% 
[ 1 ]
50% 50% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 2

[Balogh, Mary] La saga des Bedwyn - Tome 1: Un mariage en blanc

Message par Dreydrey le Mar 10 Sep 2013 - 15:28


Titre: La saga des Bedwyn, tome 1: Un mariage en blanc
Auteur: Mary Balogh

Broché: 376 pages
Editeur: J'ai lu pour elle (aventures et passions)
Date de parution: 5 juillet 2013

Quatrième de couverture:

Le colonel Aidan Bedwyn a juré de protéger la sœur d'un soldat mourant envers qui il avait une lourde dette. De retour en Angleterre, il découvre que Mlle Eve Morris vit entourée d'orphelins et de pauvres gens que son bon cœur lui a dicté de recueillir, et surtout elle est sur le point d'être chassée de chez elle. Fidèle à sa promesse, Aidan lui propose un mariage blanc qui les mettra à l'abri du besoin, elle et son insolite smala. Terrible mésalliance pour cet aristocrate orgueilleux, qui va maintenant devoir présenter cette petite campagnarde à sa très snob famille...

Mon avis:

Je suis toujours en quête de bonne romance et j'ai toujours peur d'avoir de mauvaises surprises. Mais ce n'est absolument pas le cas ici et je ne regrette nullement mon achat.

J'aime beaucoup les romances historiques parce qu'elles donnent souvent lieu à des situations plus complexes que dans les romances modernes. Eh oui, rien n'était jamais facile à l'époque, surtout quand l'honneur d'une jeune fille était en jeu. Il y a toujours une bonne excuse à un mariage inattendu dans ce type de romance et on aime ça!

Et c'est ici un peu le cas puisque, suite à une promesse faite à un soldat mourant, le colonel Aidan Bedwyn se sent obligé d'épouser sa sœur pour lui garantir un avenir meilleur que celui qui se profile.
Mais ce qui devait être au départ un simple arrangement, va vite devenir une affaire de famille car chez les Bedwyn, la famille c'est sacré et Eve ne fera pas exception.

J'ai trouvé les frères et sœurs d'Aidan particulièrement attachants, ce qui laisse présager de très bonnes suites. J'ai été particulièrement intriguée par son frère ainé qui à mon avis cache une personnalité très intéressante et qui est moins coincé qu'il n'y parait.
Mais revenons aux personnages principaux. Eve est une jeune fille hors du commun car elle se fait un devoir d'aider les plus faibles et les plus démunis alors qu'elle-même n'est pas particulièrement aisée. Pire, elle va bientôt se retrouver à la rue à cause de son cousin Cecil qui est destiné à hériter de sa maison et qui, il faut bien le dire, est assez infect et imbu de sa personne.
Aidan, quant à lui, est un homme qui a le sens de l'honneur. Quand il fait une promesse, il la tient, même s'il sait qu'il va le regretter.
J'ai aimé ces deux personnages par leurs personnalités très différente. Leurs sentiments l'un pour l'autre vont évoluer tout doucement et c'est vraiment ce que j'ai apprécié. Il n'y a pas de précipitation mais une découverte de l'autre assez plaisante.      

Cette romance reste assez basique: deux personnages font un mariage de raison alors qu'ils sont amoureux d'une autre personne et alors qu'ils pensaient rester loin l'un de l'autre, le destin va en décider autrement.
Néanmoins, l'histoire fonctionne et on se laisse embarquer.
Pour ma part, ce fut une lecture très agréable, encore une fois une bonne surprise de chez "J'ai lu pour elle" et j'ai vraiment hâte de lire la suite sur les frères et sœurs d'Aidan qui promettent de belles histoires.

Amatrices et amateurs de romances, je vous recommande chaudement cette lecture.
avatar
Dreydrey
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2451
Age : 32
Localisation : I'm a stranger in a strange land
Genre littéraire préféré : Tout ce qui me transporte ailleurs
Date d'inscription : 03/02/2011

http://sweetsblog-homesweethome.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Balogh, Mary] La saga des Bedwyn - Tome 1: Un mariage en blanc

Message par alexielle63 le Mar 27 Jan 2015 - 17:31

Mon avis :
Une lecture commencée en septembre 2014, laissée à l’abandon par la suite pour cause d’emploi du temps surchargé qui ne me permettait plus de lire, reprise et achevée ce mois-ci, soit 4 mois après. Autant dire que ce fut une lecture très morcelée, que j’ai failli mettre de côté une fois moins overbookée mais que j’ai tout de même voulu continuer d’abord et avant tout pour ses personnages, Eve et Aidan. J’ai adoré leur caractère respectif, surtout celui de la jeune femme, qui ne se laisse jamais démonter, notamment face à Wulfric, le duc de Bewcastle, frère d’Aidan, hautain et qui a l’habitude que les autres fassent ce qu’il dit sans discuter ses ordres, ce qui n’est pas au goût de la petite provinciale, fille de mineur, une parvenue aux yeux des autres membres de la famille Bedwyn, qui ne se sent pas à sa place dans leur sillage mais va pourtant devoir faire ses preuves afin d’être présentée à la reine. Très généreuse, elle prend en charge tous les « canards boiteux », comme les nomment Aidan, se trouvant aux environs de Ringwood Manor : Becky et Davy, des cousins éloignés ayant perdu leurs parents et dont personne ne veut, leur gouvernante Thelma Rice et son fils, Benjamin, tante Mari, Agnès, le cerbère, Charlie, Ned, Sam… Ils sont devenus sa famille et des amis très proches, qui tiennent autant à elle qu’elle à eux. C’est afin de les protéger de la cupidité de son cousin, devenu héritier suite à la mort de son père, qu’elle va accepter de se marier avec le sombre et indéchiffrable lord. Un simple mariage de convenance. Mais rien ne se passe comme prévu… Concernant l’intrigue, je suis plus mitigée. Comme souvent avec les romances, c’est très convenu, à peine lu la quatrième de couverture, on sait déjà comment l’histoire finit. J’adorerais, ne serait-ce qu’une fois, que ce ne soit pas le cas. C’est sans doute cruel mais c’est ce qui me manque dans ce genre d’ouvrages : que l’auteur me surprenne. Malgré ce petit bémol et ma lecture en dents-de-scie, cela reste un livre agréable, à l’écriture fluide et qui a su me retenir grâce à sa brochette de protagonistes, principaux et secondaires, au caractère très accentué. Je ne sais pas si je poursuivrai et si c’est le cas, ce sera pour découvrir plus avant cette famille Bedwyn que l’on entrevoit ici, devinant que ceux qui sont moins mis en avant le seront davantage dans les tomes suivants comme Freyja, Allene, Rannulf, Morgan et bien sûr Wulfric, malgré sa froideur.
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum