Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Les jumelles de Highgate" ?

19% 19% 
[ 5 ]
41% 41% 
[ 11 ]
22% 22% 
[ 6 ]
15% 15% 
[ 4 ]
3% 3% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 27

[Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Lun 25 Jan 2010 - 19:57

Auteur : Audrey Niffenegger
Editions : Oh Editions
pages : 409 pages



Quatrième de couverture :

Valentina et Julia, inséparables soeurs jumelles, reçoivent un étrange héritage d'une tante qu'elles ne connaissent que de réputation. Et pour cause, il s'agit de l'énigmatique soeur jumelle de leur mère, toutes deux ne s'étant plus parlé depuis vingt ans. Le testament est formel : le legs de l'appartement ne sera effectif que si les jeunes filles viennent habiter pendant un an dans cet immeuble victorien, situé près d'un des plus anciens cimetières de Londres ... et à condition que leur mère n'y mette jamais les pieds.
Intriguées, les deux jeunes filles quittent leurs parents pour ce lieu inconnu, où le fantôme de leur tante semble hanter chaque recoin de l'appartement, où les murs paraissent abriter des secrets et les extravagants voisins cacher bien des mystères. Livrées à elles-mêmes, Valentina et Julia se laissent séduire par cette atmosphère dangereusement romantique, au risque d'avoir pénétré dans un monde d'où elles ne pourront plus revenir.

Mon avis :

Valentina et Julia sont soeurs jumelles. Elles vivent à Chicago. Un matin, elles reçoivent une lettre en provenance de Londres. Leur tante, Elspeth, est décédée et elle leur lègue son appartement londonien à la condition qu'elles y vivent pendant une année entière et qu'elles ne laissent jamais leurs parents y pénétrer.
Elspeth est la soeur jumelle de leur mère, Eddie. Elles ne la connaissent pas car leur mère et elle se sont brouillées il y a 20 ans. Cet héritage les étonne donc et fait naître en elles une grande excitation. Elles partent donc pour Londres. Mais très vite, Valentina va se sentir enfermée dans sa relation exclusive avec Julia. Elle aspire de plus en plus à vivre par et pour elle-même. La rupture entre les deux soeurs est sous-jacente. Par ailleurs, des phénomènes "étranges" se déroulent dans leur appartement (je n'en dirai pas plus pour ne pas dévoiler une part importante de l'histoire).
Je me suis littéralement laissée prendre par cette histoire (d'ailleurs, je n'ai fait qu'une bouchée de ce livre pourtant épais). Les chapitres sont courts ce qui donne un rythme rapide à l'histoire. J'ai beaucoup aimé les personnages secondaires, notamment Martin, le voisin qui souffre de TOC.
Cependant, je dois reconnaître qu'il y des parties de l'histoire qui manquent de logique. Par exemple, j'ai trouvé que l'auteur n'approfondissait pas assez l'étouffement ressenti par Valentina dans sa relation avec sa soeur, si bien que j'ai eu un peu de mal avec la décision extrême qu'elle prend à un moment de l'histoire. Mais ces petites "imperfections" ne m'ont pas spécialement gênée et j'ai beaucoup aimé le rebondissement imaginé par l'auteur.

Merci à Partage Lecture et à Oh Éditions de m'avoir permis de participer à ce partenariat!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Avalon le Lun 25 Jan 2010 - 20:18

Il me tente énormèment et ton avis me donne encore plus envie de le lire !
avatar
Avalon
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1659
Age : 26
Localisation : Alsace
Emploi/loisirs : Licence de Droit Première Année
Genre littéraire préféré : Les romans
Date d'inscription : 06/06/2008

http://avalon-blossom.blogspot.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Lun 25 Jan 2010 - 20:20

Avalon a écrit:Il me tente énormèment et ton avis me donne encore plus envie de le lire !

Je te le conseille vivement si tu veux passer un bon moment!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Justemoi87 le Lun 25 Jan 2010 - 20:35

J'attends de le recevoir avec beaucoup d'impatience Very Happy
avatar
Justemoi87
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 30
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Secrétaire indépendante
Genre littéraire préféré : Un peu tout
Date d'inscription : 04/09/2008

http://books-all-around.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Lun 25 Jan 2010 - 23:27

ça me donne encore plus envie de le découvrir
ce sera sans doute un de mes prochains achats

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Mar 26 Jan 2010 - 23:34

Mon avis sur ce livre :

J'ai trouvé ce livre très intéressant.

D'une part, il y a l'histoire. Ces jumelles, Valentina et Julia, qui débarquent à Londres, une ville inconnue. Tout cela pour obéir aux dernières volontés de la soeur jumelle de leur mère. En effet, cette tante, elle aussi inconnue, leur lègue tout à la condition qu'elles habitent dans son appartement pendant 1 an, et sans recevoir la visite de leurs parents.
Elle vont rencontrer Robert, le fiancé de Elspeth, la tante défunte, ainsi que Martin le voisin du dessus qui souffre de troubles du comportement très importants. Mais elles vont également vivre avec Elspeth, qui erre en fantôme dans l'appartement.
J'ai trouvé très chouette ce mélange réel et irréel. C'est écrit de façon à ce que toute cette histoire paraisse tout à fait normale au lecteur.

D'autre part, il y a toute cette relation de jumelles.
Les premières jumelles, la mère, Edie et la tante, Elspeth, qui étaient fusionnelles, mais qui du jour au lendemain ne se sont plus ni revues ni parlées pendant 21 ans.
Puis, il y a Valentina et Julia, qui ne se sont jamais séparées en 21 ans, qui s'habillent de la même manière et font tout pareil.
Ce sont des jumelles en miroir, c'est à dire que l'une des jumelles est l'inverse parfait de sa soeur. Autrement dit Valentina a tous ses organes internes inversés. L'une est droitière, l'autre est gauchère, et c'est comme ça pour tout.
Comme souvent dans la gémellité, il a y a une soeur qui domine l'autre.
Dans ce livre ce lien est vraiment bien expliqué. C'est une relation assez étrange qu'on ses deux soeurs. Entre elles c'est "je t'aime, je te hais". Julia ne peut imaginer vivre sans Valentina et Valentina ne supporte plus d'être écrasée par sa jumelle.
Ca doit être très complexe d'avoir la même apparence que quelqu'un. Les gens vous confondent et parfois oublient que vous êtes 2 personnes à part entière avec des personnalités propres. Il arrivent que les jumeaux l'oublient eux aussi...

J'ai vraiment trouvé que cette complexité gémellaire est très bien expliquée dans ce livre et l'histoire est très chouette.
Je vous le conseille vraiment!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Paprika le Mer 27 Jan 2010 - 8:30

Tout cela me rend encore plus impatiente de recevoir ce livre !
Je guette le facteur...
avatar
Paprika
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2596
Age : 78
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : lecture, musique, bricolage, scrabble
Genre littéraire préféré : tout sauf romans à l'eau de rose, politique.
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par letrusque le Mer 27 Jan 2010 - 17:22

Les deux jumelles, Julia et Valentina, 21 ans, filles de l’une des deux jumelles Edie et Elspeth, quittent leur cocon familial proche de Chicago pour vivre un an dans l’appartement de leur tante Elspeth, proche d’un vieux cimetière victorien de Londres, « highgate cemetery ». L’histoire se déroule tour à tour dans l’un de ces deux endroits tantôt paisibles, tantôt étranges et inquiétants. D’autre personnages habitant l’immeuble interviennent dans la nouvelle vie des jumelles. Robert le mari de Elspeth qui ne se remet pas de la disparition de son épouse, inhumée dans le cimetière. Martin atteint de névrose que son épouse Marijke va quitter.
Les deux jumelles sont enchantées de découvrir la vieille Europe. Nous les suivons, parcourant les rues, les musées, les églises et autres monuments, les magasins à la mode de Londres. Mais aussi déambulant dans l’immense cimetière et ses défunts historiques, suivant Robert qui en est l’un des guides.
Mais cet environnement nouveau provoque une tension chez les deux sœurs. Valentina s’aperçoit qu’elle est dominée par Julia qui lui impose tout. C’est alors que survient un événement invraisemblable mais réel. Si vous ne croyez pas aux fantômes, en lisant la suite vous douterez de vos certitudes. La tante Elspeth hante l’appartement et parvient à communiquer avec ses deux nièces et son mari. Cette apparition soudaine va accélérer la tension entre les personnages car Valentina semble amoureuse de son oncle Robert, mettant en péril les sentiments singuliers qui lient les deux jumelles, et Elspeth se rend compte qu’elle est jalouse.
L’histoire nous fait découvrir l’attachement psychologique et charnel entre deux jumelles en général. Julia et Valentina veulent savoir ce qui a séparé Edie, leur mère, et Elspeth. Là est le secret redoutable que Robert va découvrir. Lorsque Edie et Elspeth étaient jeunes elles se jouaient de leur entourage en échangeant leur identité sans se douter que les conséquences pouvaient être parfois dramatiques.
Valentina, pour rompre le lien avec sa sœur va imaginer un plan morbide digne d’Edgar Poe.
Après avoir été amusante, l’histoire devient inquiétante, tournant autour de la mort et de la sorcellerie, nous faisant méditer sur l’existence de l’au-delà.
Ce livre mériterait d'être classé parmi les romans fantastiques.
No
avatar
letrusque
Apprenti
Apprenti

Masculin
Nombre de messages : 59
Localisation : Provence
Emploi/loisirs : Retraité, randonnées, voyages, géocaching
Genre littéraire préféré : Histoire antique, romans historiques, essais philosophique et politiques, romans contemporains
Date d'inscription : 05/10/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Thot le Mer 27 Jan 2010 - 23:13

Confirmez-moi le genre auquel appartient ce livre et on déplacera le sujet.

N'oubliez pas de voter Very Happy
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par plumedange le Jeu 28 Jan 2010 - 11:23

Mon avis:

Un roman génial ou réel et irréel se mêlent de façon si subtile que l'on y croit sans problème.
Malgré un point que j'ai trouvé un peu prévisible, je me suis régalée. Les personnages sont très authentiques car ils ne sont jamais entièrement bons. Et oui en chacun de nous sommeille un être qui peut se révéler bien sombre. Je me suis pour ma part beaucoup attachée au personnage de Martin que j'ai trouvé très touchant. C'est un homme envahit par ses TOC, d'une grande sensibilité et d'une grande intelligence. Le portrait qui en est fait est juste, à savoir que les TOC sont de vrais handicaps mais qu'ils n'enlèvent rien à la personnalité de la personne!

Un grand bravo pour ce roman dont on veut à tout prix connaitre l'issue...Et quelle issue!!!!!

Spoiler à ne pas lire pour ceux qui n'ont pas fini
Spoiler:
Ce que j'ai trouvé prévisible, c'était l'échange des jumelles, sinon pourquoi cette folle envie qu'elles viennent habiter l'appartement. En ce qui concerne la fin...je ne sais pas comment la penser...à savoir que même si je trouve qu'elle est à couper le souffle, je la trouve un peu malsaine tout de même.
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par takac le Jeu 28 Jan 2010 - 15:57

A mon tour, de poster mon avis sur ce roman.

En premier lieu, je féliciterais le style d'écriture très agréable, clair, précis, sans rentrer dans dans un style descriptif trop lourd. L'auteur maintient le suspens de façon incroyable. J'ai eu du mal à décrocher.

On s'attache très vite aux différents personnages chacun avec ses particularités. On ne retrouve pas de grands clichés que je regrette parfois dans les romans contemporains.

Le lecteur se retrouve mélangé entre l' histoire de fantômes, la relation des jumelles, la vie de l'immeuble. Mélange détonnant et rebondissant.

J'apporte malgré tout ça, un bémol. J'ai trouvé le scénario sympa mais finalement un peu tiraillé. L'auteur traite beaucoup de sujets sans y creuser suffisamment à mon goût. La vie après la mort, la relation entre les jumelles (et pourquoi pas dans un couple aussi car on peut parfois y retrouver des similitudes), les TOCS et l'envie d'en guérir. Peut être aurais-je préferé une oeuvre en deux tomes ?

Un très bon moment, une découverte très agréable malgré mon bémol. Une oeuvre un peu dérangeante certainement, une volonté de l'auteur.


Dernière édition par takac le Jeu 28 Jan 2010 - 23:35, édité 1 fois
avatar
takac
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Nombre de messages : 1230
Age : 32
Emploi/loisirs : les chiens, la nature, lecture, musique
Genre littéraire préféré : romans nouveaux, historiques, autobiographies,
Date d'inscription : 21/03/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par plumedange le Jeu 28 Jan 2010 - 20:05

coucou!
Dites, comme je l'ai dit dans je ne sais plus quel post du forum, je vais faire un peu de pub pour le bouquin, sur mon lieu de travail, je vais donc en commander une vingtaine pour les mettre en avant avec un marque page avec une note personnalisée.

L'avis personnel doit: donner envie au lecteur, sans recopier le résumé, et cela en 3 phrases max et je n'arrive pas à le faire...l'avis que j'ai posé ici est beaucoup trop long et pas assez percutant...l'un de vous pourrait-il m'aider?
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Jeu 28 Jan 2010 - 21:16

Cette phrase de Letrusque est bien : "Si vous ne croyez pas aux fantômes, en lisant la suite vous douterez de vos certitudes"

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par plumedange le Jeu 28 Jan 2010 - 21:52

Diddy a écrit:Cette phrase de Letrusque est bien : "Si vous ne croyez pas aux fantômes, en lisant la suite vous douterez de vos certitudes"
pas mal du tout! je crois que je l'adopte!
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Jeu 28 Jan 2010 - 22:48

Je trouve qu'elle représente assez bien le livre! Par contre je réfléchis, mais je trouve pas d'autres phrases qui pourraient résumer ce livre!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Thot le Jeu 28 Jan 2010 - 23:10

Oui, c'est parfait ! Very Happy
avatar
Thot
Admin

Féminin
Nombre de messages : 6053
Age : 37
Localisation : Suisse
Genre littéraire préféré : Je lis de tout, mais j'aime moins la science-fiction.
Date d'inscription : 02/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Snoopinette le Jeu 28 Jan 2010 - 23:19

Je dois confesser ici que je me suis mis la pression pour tenter d'établir un avis correct alors je me lance, même si je sais que demain en relisant je ferais de nouveau des modifications jocolor

En tout premier lieu, je tiens à remercier le forum et les éditions Oh!éditions d'avoir mis en place un partenariat ce qui m'a permis de lire ce livre, ce que je n'aurais pas forcément fait autrement.
Ce roman est avant tout une histoire familiale sur fond de fantastique. On suit deux jeunes filles, jumelles, à la découverte d'"une vie nouvelle dans une ville inconnue grâce à l'héritage de leur tante (soeur jumelle de leur mère) dont elles n'ont aucun souvenir. Cette installation va leur permettre de chercher dans le passé afin de faire la lumière sur les raisons de la séparation brutale d'Edie (leur mère) et d'Elspeth (leur tante).
J'ai vraiment apprécié cette histoire dérangeante au dénouement surprenant et qui laisse libre cours à différentes interprétations.
L'auteur a su m'emmener me transporter aux limites du surnaturel. Je n'ai jamais deviné que pouvait être ce secret. Bref tout est surprenant, haletant.
Une histoire dérangeante et ce jusqu'à la dernière page
avatar
Snoopinette
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1923
Age : 37
Localisation : Sarthe
Emploi/loisirs : Chargée de mission, Profiter de mes enfants , la nature
Genre littéraire préféré : Presque tout, je m'épanouis dans la diversité
Date d'inscription : 09/10/2008

http://unpetitpeudemoi.rain-blog.com/index.htm

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Cassiopée le Dim 31 Jan 2010 - 3:14

Les jumelles de Highgate:

Il m’a fallu la moitié du livre pour vraiment avoir envie de découvrir la suite. A partir de ce moment, j’ai lu les deux cents dernières pages d’une traite. A ce moment, le livre m’a paru plus « vivant ».
Au-delà de l’histoire (qui pourrait faire penser à « du Marc Lévy »), l’étude des relations entre les jumelles ainsi que celle de Martin qui souffre de TOC est intéressante bien qu’incomplète et peut être superficielle pour qui se sera intéressé à ces sujets. Les réflexions de la tante Elspeth qui observe de l’au-delà et analyse les réactions de ceux qui sont encore vivants apportent aussi un autre éclairage sur les relations entre les personnages et même sur la vie et la mort même si cela ne va pas très loin. J’ai bien aimé le repas à distance, uniquement relié par le téléphone entre deux personnages….J’ai lu « Le temps n’est rien » du même auteur. L’idée était originale mais j’avais été déçue par la qualité de l’écriture et le fait de diluer la situation de base à « toutes les sauces ». Les jumelles de Highgate sont, à mon sens, d’une meilleure qualité sans être toutefois un roman « à ne pas manquer ». On passe un bon moment (donc ne « boudons » pas notre plaisir) mais certains événements sont prévisibles (c’est dommage)…. Je ne voudrais pas qu’Audrey Niffenegger tombe dans la facilité d’une même « veine » pour ses prochains livres…Et pour conclure, bien entendu, une citation tirée du livre :

« L’homme ! Ses jours sont comme l’herbe. Il fleurit comme la fleur des champs. Lorsqu’un vent passe sur elle, elle n’est plus. Et le lieu qu’elle occupait ne la reconnaît plus »
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8990
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par plumedange le Dim 31 Jan 2010 - 12:24

coucou!! J'ai créé un blog exprès pour y mettre mes lectures, et j'en ai profité pour refaire un avis sur ce livre, je vous donne donc l'avis:

Valentina et Julia sont Jumelles. Leur relation? Étrange...presque une relation de couple. Dérangeante même , l'une écrase l'autre qui la maudit en silence. Mais qui connait des jumeaux nous dira que c'est là, la base de la gémellité... S'adorer, se coller jusqu'à ne plus se supporter, voir se haïr. Mais revenons en à nos moutons...ou plutôt à nos jumelles. Un jour ces deux jeunes demoiselles reçoivent un courrier leur annonçant la mort de leur tante Elpeth, qui leur lègue son appartement à Londres.
Deux points étranges quant à cette nouvelle: Nos jumelles ne connaissaient pas l'existence de cette tante, qui se trouve être la sœur de leur mère, mais surtout la sœur JUMELLE!
Autre étrangeté...les clauses du testament: Elles doivent habiter l'appartement un an, sans que leur mère n'y mette un pied, avant qu'elle ne puisse en disposer à leur guise?
Les deux filles, très intriguées et excitées partent donc pour Londres. Très rapidement leur relation devient étouffante pour Valentina qui se sent écrasée par sa sœur. Elle est sujette à des crises d'asthme qui peuvent être vues comme le symbole de cet étouffement!
Au fil des pages, on découvre Londres, et la vie de leur immeuble. Une vie bien étrange puisque le voisin du dessous n'est autre que Robert, l'ancien amant/amie de leur tante qui, n'ose pas venir les voir dans un premier temps. Et le voisin du dessus, Martin est un homme bourré de TOC, très handicapé par sa maladie mais très très touchant et attendrissant. (je crois d'ailleurs que c'est mon personnage préféré dans cette histoire^^)
Chacune des jumelles va nouer une relation exclusive avec chacun de ces hommes.
Enfin , apparait Elspeth, ou du mois son fantôme, son âme, qui erre dans l'appartement, devenant chaque jour plus forte. Elle se présente au début comme une sorte de nuage doté d'une vague conscience et au fil des pages, acquiert une force , le possibilité de communiquer, des déplacer certains objets.

Ce livre est un livre fort en émotions car fort en relations, (Les deux jumelles, Julia et Martin, Valentina et Robert, Robert et Elspeth, Elspeth et Edie....) Des relations fortes, empruntes d'amour, mais parfois presque malsaine.
Des aspects un peu prévisibles, mais une fin qui vous décroche la mâchoire.
La force de ce roman tient pour moi à la description des sentiments de chacun, car il pose ainsi que vraies questions: Sommes nous, toujours "bons" malgré tous les efforts que nous faisons? Jusqu'où sommes nous capables d'aller par amour? ou encore pour se préserver soi même? Il est en effet parfois effrayant de voir, que ces pensées, ce actes qui nous choquent...peut être aurions nous fait pareil...
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Dim 31 Jan 2010 - 12:29

Ta conclusion est très bien pensée! C'est vrai qu'aurions nous fait??
Et comme toi Martin est je crois aussi mon personnage préféré!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par plumedange le Dim 31 Jan 2010 - 12:32

Diddy a écrit:Ta conclusion est très bien pensée! C'est vrai qu'aurions nous fait??
Et comme toi Martin est je crois aussi mon personnage préféré!

Bah c'est vrai au fond..on est choqué de la fin...on trouve ça injuste et malsain et ça l'est...mais n'empêche...on aurait fait quoi nous?
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par plumedange le Dim 31 Jan 2010 - 12:32

Diddy a écrit:Ta conclusion est très bien pensée! C'est vrai qu'aurions nous fait??
Et comme toi Martin est je crois aussi mon personnage préféré!

Bah c'est vrai au fond..on est choqué de la fin...on trouve ça injuste et malsain et ça l'est...mais n'empêche...on aurait fait quoi nous?
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Dim 31 Jan 2010 - 12:33

Moi, je sais pas trop.... c'est vrai après tout, on est humains!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par plumedange le Dim 31 Jan 2010 - 12:35

Diddy a écrit:Moi, je sais pas trop.... c'est vrai après tout, on est humain!!
c'est là le problème! lol!
Mais je crois que c'est bien la question qui se pose dans le livre la vague aussi...De quoi est capable l'humain? même le "meilleur d'entre nous"
avatar
plumedange
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 595
Localisation : Sur mon Nuage
Emploi/loisirs : libraire
Date d'inscription : 12/11/2009

http://lacuisinedeplume.canalblog.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Dim 31 Jan 2010 - 12:36

Tout à fait!!

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 4 1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum