Partage lecture
Pour rejoindre notre grande communauté, il suffit de cliquer sur "S'enregistrer" (en bas de cette fenêtre)!
Après votre inscription, vous recevrez dans la boîte e-mail dont vous avez indiqué l'adresse un lien sur lequel il va falloir cliquer pour activer votre compte avant de pouvoir vous connecter et participer avec nous.

Afin d'aider les nouveaux à se familiariser avec le forum, nous avons mis au point un système de parrainage.
Vous recevrez un message privé sur le forum de la part de votre parrain.

Au plaisir de vous compter parmi nos membres.

L'administratrice

[Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Quel est votre avis sur "Les jumelles de Highgate" ?

19% 19% 
[ 5 ]
41% 41% 
[ 11 ]
22% 22% 
[ 6 ]
15% 15% 
[ 4 ]
3% 3% 
[ 1 ]
0% 0% 
[ 0 ]
 
Total des votes : 27

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Cassiopée le Dim 31 Jan 2010 - 14:14

Je complète ma critique ce matin.
Ma grand-mère avait une soeur jumelle, "dominant dominé"...La famille s'est toujours accordée pour dire que l'une était "étouffée" par l'autre. Vu de mon regard de petite fille puis de femme, je n'en suis pas si sûre. Pour avoir beaucoup parlé avec mamynouche (ma grand-mère), je crois qu'elles s'étaient tacitement mises d'accord pour avoir chacune leur part d'intervention sur les situations. La "dominée" s'accordait très bien de tout cela et faisait malgré tout ce qu'elle voulait au final mais plus "brutalement" ce qui surpenait les personnes extérieurs qui pensaient "tiens, elle se rebelle" Les jumelles du roman m'ont fait penser à cette façon d'être....
avatar
Cassiopée
Admin

Féminin
Nombre de messages : 8995
Localisation : Saint Etienne
Emploi/loisirs : enseignante
Genre littéraire préféré : un peu tout
Date d'inscription : 17/04/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par PetitePrincesse le Lun 1 Fév 2010 - 22:49

Tout d'abord, je tiens à remercier chaleureusement le forum, Thot et les modérateurs, ainsi que Oh! Editions pour m'avoir permis de découvrir ce livre, son auteur, et même l'éditeur... Very Happy Very Happy

Alors, mon avis:

C'est avec plaisir que j'ai suivi Elspeth, Rebert, Julia et Valentina, Martin tout au long du livre...
Le style est très fluide, simple mais efficace, et les descriptions, pourtant précises, ne sont pas du tout 'barbantes'. J'ai vraiment eu l'impression de visiter le cimetière de Highgate en compagnie de Robert, Londres avec les jumelles, et j'ai même eu un petit aperçu d'Armsterdam par Marijke... Je ne mettrais qu'un bémol sur ce point: certains passages m'ont paru déplacés ou inutiles (par exemple, celui sur la vie sexuelle des filles m'est apparu tomber là un peu "comme un cheveux sur la soupe")
Ensuite, le caractère, la psychologie de chaque personnage sont très poussés, on a vraiment l'impression de les connaître aussi bien qu'eux-même, voir plus...
La relation entre Valentina et Julia est très fusionnelle, presque exclusive (même si l'arrivée à Londres et le désir d'émancipation de Valentina va modifier ça). Robert, complètement dérouté par la disparition d'Elspeth, se retrouve peu à peu avec Valentina, ce qui déplait souverainement à Julia (très enfermée dans sa relation avec Valentina, peut-être encore plus dépendante de sa soeur que l'inverse, malgré les apparences: elle vit visiblement par procuration, et lorsque Valentina se détache, elle se racroche à Martin) ainsi qu'à Elspeth (le fantôme est réellement dépeint comme ayant conservé toute son humanité, n'ayant perdu que son enveloppe charnelle... ce qui fait surement de cette histoire fantastique une histoire acceptable pour les esprits plus 'terre à terre').
Et puis, il y a Martin: probablement mon personnage préféré aussi, un homme plein de contradictions. Lorsque Marijke, sa femme, part, il est conscient que c'est uniquement sa faute, comprend complètement qu'elle en ait eu marre de ses TOCs, et alors qu'il meurt d'envie de la rejoindre, il ne peut rien faire, sa maladie lui empêchant toute action malgré sa bonne volonté. Le détachement avec lequel il en parle à Julia m'a surprise: ce n'est pas la réaction que j'aurais attendu. En même temps, c'est un homme très intelligent, très cultivé, et surtout rationnel (ce qui est en totale opposition avec ses TOCs, et il le sait...)
Pour ce qui est de l'histoire en elle-même, j'ai été tout de suite très intriguée par le secret, ou plutôt le tabou qui entoure le passé des jumelles Noblin, Elspeth et Edie: qu'a-t-il bien pu se passer pour qu'elles refusent de se voir depuis 21 ans? et cette clause du testament d'Elspeth: en quoi est-ce si important que les parents de Julia et Valentina ne mettent pas les pieds dans l'appartement?
J'ai trouvé le dénouement dérangeant, la solution de Valentina très excessive (si ce n'est pas du suicide, ça s'en approche quand même dangereusement...) et la fin m'a un peu déçue: alors que l'épilogue entre Martin et Marijke est plutôt rapide et clair, celui entre Robert et Elspeth va soit trop loin, soit pas assez... mais les issues concernant les jumelles sont pleines d'espoir et de liberté, ce que j'ai apprécié.
Une dernière remarque: ne parlant pas un mot de néerlandais, et n'ayant que de lointaines notions de latin, j'aurais aimé que les conversations de Marijke dans sa langue maternelle et la phrase en latin d'Elspeth soient traduites (pas forcément dans le texte, mais par exemple dans une sorte de lexique à la fin, ou en note en bas de la page)

En conclusion, je dirais que c'est un bon livre, voir un très bon livre, qui m'a donné envie de découvrir Londres, une ville que je ne connais pas du tout, et son cimetière de Highgate... Pas vraiment "prise de tête", il ne vous laisse pas indifférent et pousse quand même à réfléchir. J'ai beaucoup aimé Very Happy

Edit: je viens de m'apercevoir que j'ai carrément écrit un roman... Bonne lecture lol!
avatar
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Pinky le Mar 2 Fév 2010 - 21:06

C'est un livre dans lequel je suis vite entrée. C'est une histoire simple dont les personnages sont un peu caricaturaux dans le sens, où le lecteur peut lui assigner un caractère ou un comportement qui sera en grande partie son identité. C'est vivant et attachant mais les thèmes abordés sont survolés : la mort, la vie après la mort, la gémellité jusqu'à la symbiose, les TOC, ...

Je pense que le réel héros de ce livre est le cimetière de Highgate situé en Angleterre, il est connu pour ses phénomènes surnaturels. Il y a de très belles descriptions dans le livre.

Il y a certains passages qui ne sont pas sans me rappeler les films tel que Always, Ghost, l'expérience interdite...
avatar
Pinky
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 5860
Age : 54
Localisation : Les Sables d'Olonne (85)
Emploi/loisirs : Educatrice spécialisée, peinture, dessin, bricolage, ballade, baignade, tricot, couture
Genre littéraire préféré : Je lis de tout en littérature mais j'ai beaucoup de mal avec les policiers... j'en lis 1 ou 2 dans l
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Mar 2 Fév 2010 - 22:01

Toutes vos critiques me donnent l'envie de découvrir ce roman...

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par alexielle63 le Mer 3 Fév 2010 - 12:55

Mon avis :
La couverture, la quatrième de couverture et les premières lignes m'ont tout de suite plu. Le style est léger, simple. On entre tout de suite dans l'histoire avec la mort d'Elspeth, la présentation des jumelles, Valentina et Julia et le testament assorti d'étranges conditions qui font présager un lourd secret de famille.
Puis, tout est retombé comme un soufflé. Une fois les jumelles arrivées à Londres, on entre dans une routine qui m'a ennuyée! J'ai bien cru que j'allais laisser tomber ce livre car cette attente dure très longtemps. J'ai continué et j'ai bien fait. Une fois que Valentina et Julia font réellement la connaissance de Robert, le compagnon d'Elspeth et exécuteur testamentaire, les événements s'enchaînent à un rythme effréné. La fin arrive sans que l'on s'en aperçoive. Le secret liant Elspeth à sa jumelle Edie, nous est enfin révélé.
Cette fin est grandiose, étrange, étonnante.

A propos des personnages, il y a bien sûr Julia et Valentina dont la relation est assez complexe. Julia est la dominante, elle mène la danse mais, je pense qu'elle est plus compliquée qu'il n'y parait. En effet, elle n'est pas aussi forte qu'on le pense car, malgré ses airs autoritaires, elle est aussi et surtout très dépendante de sa soeur. Leur gémellité est pour elle un cocon dont elle ne veut pas sortir. J'ai eu l'impression qu'elle refusait de grandir. Au contraire, Valentina qui parait plus fragile tant physiquement que mentalement, est plus indépendante. Elle refuse d'être considérée comme ne faisant qu'un avec Julia et revendique son individualité. Elle va prendre un peu du "poil de la bête" durant le livre et chercher à se détacher de Julia.
Les personnages gravitant autour des jumellees ne sont pas en reste : Martin m'a beaucoup touché avec ses tocs et ses phobies. Il m'a fait pensé à Monk, le détective dans la série du même nom même s'il est beaucoup plus atteint (je ne pensais pas que c'était possible!). Elspeth, Edie, Robert, Jessica, Marijke... ne sont pas en restent non plus.

En conclusion, j'ai bien aimé ce livre, malgré quelques longueurs (notamment dans la première moitié). Je tiens d'ailleurs à remercier le forum et l'éditeur pour cette découverte! Encore merci Thot!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Paprika le Sam 6 Fév 2010 - 17:47

Mon avis sur ce roman.

Dès que j'ai commencé à lire ce livre, j'ai accroché et su qu'il me plairait.
L'ambiance particulière et troublante, le mélange mystère et réalité bien dosé, l'atmosphère glauque.
L'étrange relation des jumelles entre elles et avec les autres personnages, les habitants de l'immeuble, la situation de celui-ci à proximité de ce cimetière particulier.
L'ambiguïté des sentiments et les réactions qu'elle provoque,
Tous ces " ingrédients " font que ce livre est assez ensorcelant, inquiétant aussi.
Je regrette un peu les derniers chapitres assez tirés par les cheveux. C'est un peu dommage.
Question style, il est simple, précis et décrit bien les caractères des personnages ainsi que l'atmosphère de la maison.

Merci à l'éditeur, à Thot et aux modérateurs de m'avoir donné l'occasion de lire ce livre.
avatar
Paprika
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2601
Age : 78
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : lecture, musique, bricolage, scrabble
Genre littéraire préféré : tout sauf romans à l'eau de rose, politique.
Date d'inscription : 12/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Justemoi87 le Dim 7 Fév 2010 - 13:48

Tout d'abord, je tiens à remercier Thot et les modérateurs et Oh! Editions de m'avoir permis de participer à ce partenariat!

J'ai beaucoup aimé ce livre qui est très original. Il ne ressemble en rien à ce que j'ai pu lire jusqu'à présent. Le style de l'auteur, simple et fluide, rend cette lecture très agréable. J'ai aussi apprécié le système des pensées ajoutées après certaines paroles qui traduisent le sens que donne la personne à ce qu'elle dit. C'est intéressant et ça donne un peu de profondeur aux personnages qui auraient, à mon sens, pu être un peu plus développés. Il en est de même avec les thèmes abordés par l'auteur: la mort, l'au-delà, la gémellité, les TOC; j'ai l'impression que c'est survolé. C'est dommage.

On entre vite dans l'histoire et nous atterrissons dans la vie de plusieurs personnes entourées de secrets. Ces secrets nous donnent envie de poursuivre notre lecture et de connaître le fin mot de tous ces mystères. La fin m'a surprise, je ne m'attendais pas à cela. En fait, j'ai avancé dans ma lecture au rythme des pages. Je veux dire par là que je n'avais pas d'idée sur la façon dont l'auteur allait terminer son histoire. C'est un bon point que j'aie été dans le flou parce que, deviner la fin aurait vraiment gâcher ma lecture. Cela aurait été dommage car ce livre a un petit quelque chose qui fait qu'il sort du commun, il fallait que l'étonnement dure tout au long de l'histoire.

Quelques passages m'ont tout de même paru un peu longs, d'autres m'ont fait rire, sans doute parce que je pensais à la même chose que les jumelles lorsque je me mettais à leur place. Ces passages plus humoristiques se trouvent au début du récit et laissent ensuite place à des évènements qui ne sont plus drôles du tout. Cependant, je pensais me plonger dans une ambiance plus noire, plus glauque que ce que j'ai découvert. J'aurais aimé ressentir une atmosphère plus "particulière" (désolée, je ne trouve pas le bon mot).

Petit point positif supplémentaire pour terminer: le néerlandais. J'ai été surprise de trouver quelques mots en néerlandais dans le texte. Généralement, on peut tomber sur quelques mots d'anglais ou, à la limite, d'allemand. Ça m'a amusée, ça m'a fait plaisir parce qu'habituellement, le néerlandais que j'ai à utiliser est le néerlandais économique et ça, par contre, ce n'est pas drôle du tout!

En quelques mots, j'ai beaucoup aimé cette lecture malgré les personnages et les thèmes qui auraient pu être plus développés et une ambiance qui n'est pas assez "bizarre" à mon goût.
avatar
Justemoi87
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 1585
Age : 30
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Secrétaire indépendante
Genre littéraire préféré : Un peu tout
Date d'inscription : 04/09/2008

http://books-all-around.blogspot.be

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Loo le Dim 7 Fév 2010 - 18:25

Voici mon avis :

Ce n'est pas le genre de livre que je lis habituellement.
Je suis assez vite rentrée dans l'histoire car l'écriture était agréable à lire et le sujet intéressant. Je félicite l'auteur pour son imagination et pour la bonne tenue de son scénario. Toutefois, cela ne m'a pas suffit pour m'attacher énormément aux personnages (très important pour moi). De plus certains déroulements sont assez vite devinés à l'avance (dommage). Il manque un "petit je ne sais quoi" à cette histoire qui lui aurait donné plus de relief (encore dommage).
Vers la fin je pensais toujours être arrivée à La Fin et lorsqu'elle arrive finalement, cela donne l'impression d'un rebond, un nouveau départ pour une autre histoire ou une autre vie (là c'est plutôt positif).

Je remercie Thot et Oh! éditions.
avatar
Loo
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 868
Age : 51
Localisation : Paname
Emploi/loisirs : danse, musique, balades.....
Genre littéraire préféré : Histoire, contemporain, classique, BD et de temps en temps un policier
Date d'inscription : 04/11/2009

http://unepauselivre.over-blog.com/#

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Dim 7 Fév 2010 - 18:32

plus je lis vos critiques et plus j'ai envie de découvrir ce livre par moi même
je vais le demander à la médiathéque

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par SOFINETTE le Dim 7 Fév 2010 - 22:52

Bonsoir,
Enfin je viens donner mon avis alors que je l'ai fini il y a une bonne semaine ! Embarassed

Alors pour moi, c'est un livre très agréable à lire, on a envie de le lire en une seule fois.
C'est la première fois que je lis un livre sur la gémellité, on prend conscience que cette situation n'est pas évidente tous les jours, et qu'à un moment une des deux a besoin de se différencier de l'autre et qu'un lourd secret se cache dans ce livre.
On arrive à s'attacher aux personnages mais il est vrai qu'on peut avoir l'impression que ce n'est pas assez détaillé pour le personnage de Julia.
je ne suis pas déçue d'avoir lu ce livre !!
Merci à Partage Lecture et à Oh Éditions de m'avoir permis de participer à ce partenariat!
avatar
SOFINETTE
Membre assidu
Membre assidu

Féminin
Nombre de messages : 130
Localisation : la rochelle 17
Genre littéraire préféré : POLICIER SUSPENSE autres
Date d'inscription : 10/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Ahotep le Sam 13 Fév 2010 - 21:30

J'ai enfin terminé ce magnifique livre qui est pour moi un coup de cœur!! Je remercie tout d'abord Partage Leture et Oh Editions pour ce partenariat!!
En effet, j'ai trouvé ce livre très intéressant avec un style d'écriture très agréable, clair, précis, sans trop de descriptions lourdes, en gros un livre assez facile à lire. Le suspense est à son comble jusqu'au bout et on a du mal à décrocher du livre.
On s'attache très vite aux différents personnages chacun avec ses particularités : Martin avec ses tocs, Robert avec sa thèse qui n'en finit pas, les jumelles, le chat,...
Le lecteur se retrouve mélangé entre l' histoire de fantômes, la relation des jumelles, la vie de l'immeuble.
J'ai particulièrement aimé la guérison de Martin et on constate que les jumelles ont beaucoup apporté à leurs voisins. L'auteur explique très bien les relations très particulières entre jumelles!!
Le seul petit hic : c'est les phrases en néerlandais non traduites...
Sinon, j'ai beaucoup aimé l'histoire et le revirement qu'a effectué l'auteur à la fin pour nous surprendre!!
Je le conseille vivement pour passer un bon moment!!
(J'espère ne pas oublier d'éléments importants!! Embarassed )
avatar
Ahotep
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1323
Age : 30
Localisation : Aurillac
Emploi/loisirs : Libraire
Genre littéraire préféré : Romans historiques, policiers, terroirs, fantastiques...
Date d'inscription : 13/07/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Olorin le Sam 13 Fév 2010 - 23:07

Le seul petit hic : c'est les phrases en néerlandais non traduites...

Je suis sur qu'Ironman se fera un plaisir de te les traduire (je veux bien essayer aussi, mais je suis loin d'égaler son niveau de maitrise du neerlandais)
avatar
Olorin
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 5401
Age : 32
Localisation : Bruxelles
Emploi/loisirs : Doctorat.
Genre littéraire préféré : Fantasy, Urban-Fantasy et policier
Date d'inscription : 04/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Ironman le Dim 14 Fév 2010 - 13:30

Si tu as des questions Snoopinette, Francine et moi, on t'aidera du mieux qu'on peut!!! Wink
avatar
Ironman
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3265
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chercheur/Doctorant
Genre littéraire préféré : policier, thriller, fantastique, horreur, manga
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Ironman le Dim 14 Fév 2010 - 14:32

J’ai finalement terminé la lecture de « Les jumelles de Highgate", que j’ai vraiment apprécié.

J’ai eu pas mal de difficulté pour démarrer car je trouve la première partie un peu longue. Pour moi, l’histoire ne démarre qu’au moment où les personnages commencent à se rencontrer : Tout d’abord, Julia et Martin. Ce dernier, souffrant de toc, est le personnage le plus attachant de l’histoire. En démarrant, je n’arrivais pas à imaginer comment un homme peut vivre de cette façon sans perdre complètement la tête. Mais au fil de l’histoire, il en devient touchant.
Julia et sa sœur Valentina sont les jumelles autour desquelles gravitent tous les autres personnages. La première domine, ou plutôt étouffe totalement, pendant 21 ans, la seconde qui réagit finalement de façon surprenante !!

Le point fort de ce roman, au-delà de l’histoire, c’est l’ambiance qui y règne d’un bout à l’autre. C’est assez intriguant car c’est à la fois réel et magique. Cette phrase doit paraitre bizarre à ceux qui ne l’ont pas lu, mais grâce aux nombreux petits chapitres, j’avais l’impression à certains moments de me retrouver dans un livre fantastique, puis dans un drame avec en plus une intrigue très intéressante. S’il faut mettre un petit bémol, j’aurais préféré que le livre soit un peu plus sombre à certain moment, mais ça, c’est simplement une question de goût !!

Le dénouement particulièrement surprenant est un vrai régal !!!
A découvrir absolument !!!!!

Merci à Oh Éditions et à Partage Lecture pour cette découverte!
avatar
Ironman
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3265
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chercheur/Doctorant
Genre littéraire préféré : policier, thriller, fantastique, horreur, manga
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par alexielle63 le Dim 14 Fév 2010 - 17:19

Ironman a écrit:
J’ai eu pas mal de difficulté pour démarrer car je trouve la première partie un peu longue. Pour moi, l’histoire ne démarre qu’au moment où les personnages commencent à se rencontrer
Le point fort de ce roman, au-delà de l’histoire, c’est l’ambiance qui y règne d’un bout à l’autre. C’est assez intriguant car c’est à la fois réel et magique.
Le dénouement particulièrement surprenant est un vrai régal !!!
A découvrir absolument !!!!!

Tout à fait d'accord avec toi! moi aussi j'ai eu du mal durant la première partie! par contre, une fois les élèments et les personnages mis en place, je n'ai plus pu décrocher!
avatar
alexielle63
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 6761
Age : 35
Localisation : Clermont-Ferrand
Emploi/loisirs : Prépa de concours
Genre littéraire préféré : fantasy, policiers, romans, enfin bref, tout ce qui se lit!
Date d'inscription : 25/05/2009

http://lecturesdalexielle.over-blog.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par PetitePrincesse le Lun 15 Fév 2010 - 1:24

Ironman a écrit:Si tu as des questions Snoopinette, Francine et moi, on t'aidera du mieux qu'on peut!!! Wink
J'ai recensé toutes (ou presque, si j'en ai laissé échapper) les phrases en néerlandais, auquel je comprends que couic (à part le ja signifiant oui et lieve, cher, chéri si j'en crois mes très vagues notions d'allemand):
  • "Tot ziens" (p.27)
  • "Nee, ik denk van nie" "Vertel hem dat het onmogelijk, hij wil altijd het onderste uit de kan hebben" (p.111)
  • "Groetjes, chéri" "Doeg! Ik hou van je" (p.116)
  • "Lang zal leven, hieperderpiep, hoera" (p.190)
  • "aangename" et "gezellig" (p.191)
  • "Tot ziens" "Tot straks" (p.194)
Merci d'avance pour vos lumières Wink
avatar
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Ironman le Lun 15 Fév 2010 - 2:23

Wink Alors:

Tot ziens = au revoir

Nee, ik denk van nie" "Vertel hem dat het onmogelijk, hij wil altijd het onderste uit de kan hebben"
= "Non, je ne le pense pas" Dites-lui que c'est impossible et puis c'est une expression difficile à traduire. On dit en général "Wie het onderste uit de kan wil hebben, krijgt het lid op de neus", qui se traduit par "qui veut tout n'a rien"

Groetjes = Bisous

Doeg. Ik hou van je = Au revoir. Je t'aime

Lang zal leven, hieperderpiep, hoera = Longue vie!! hip hip hip hourra

"aangename" et "gezellig"= "agréable" les deux mais ici, le deuxième c'est plus dans le sens "accueillant"

Tot straks = à plus tard

J'espère que c'est un peu plus clair pour toi. Si je me suis trompé quelque part, Francine me rectifiera Razz
avatar
Ironman
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3265
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chercheur/Doctorant
Genre littéraire préféré : policier, thriller, fantastique, horreur, manga
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Vallery73 le Lun 15 Fév 2010 - 5:07

Je commence en remerciant Partage Lecture et oh! éditions pour m'avoir donné la chance de recevoir ce livre.
C'est mon premier livre d'Audrey Niffenegger. Les descriptions des personnages et lieux permettent de se faire une bonne idée, sans en avoir trop et s'ennuyer. Par contre, j'ai du attendre que les jumelles arrivent et rencontrent les autres personnages pour éprouver un certain intérêt à ma lecture. L'histoire est intéressante, mais l'action commence un peu tard.
J'ai eu de la difficulté à comprendre la réaction de Valentina ainsi que sa décision. Car je dois avouer que la tournure de l'histoire ne finit pas comme on le voudrait nécessairement, habituellement j'aime ça, quelqu'un qui ose me surprendre, mais là j'ai trouvé ça... comment dire ... particulier. Certes, l'histoire reste très originale, il faut aimer que les choses soient un peu exagérées (tirées par les cheveux).
Petite chose qui m'a dérangée tout au long de la lecture c'est quand elle mentionne que les jumelles ont toujours l'air plus jeunes (12 ans, quand pourtant elles ont 21 ans.) et que pourtant Robert tombe sous le charme de Valentina... se sont des petits détails qui me chicotent. Je trouve les jumelles peu débrouillardes et immatures pour leur âge et je pense que ça m'a dérangée tout au long de ma lecture. J'ai adoré l'histoire de Martin, probablement mon personnage coup de cœur.
Malgré tout, ce livre reste une bonne lecture sans pour autant être un coup de cœur. J'ai aussi l'intention de lire un autre livre d'Audrey Niffenegger pour découvrir un peu plus son style qui je dois l'avouer est quand même intéressant.
avatar
Vallery73
Membre connaisseur
Membre connaisseur

Féminin
Nombre de messages : 287
Age : 43
Localisation : Sherbrooke,Québec
Emploi/loisirs : lecture,cinéma,natation,ordinateur,vacances
Genre littéraire préféré : présentement fantastique
Date d'inscription : 08/05/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par titepomme le Lun 15 Fév 2010 - 13:04

Voici un livre que ne m'a plu que moyennement, alors que le résumé m'avait alléchée.
Je trouve qu'il y a des longueurs, des passages qui ne servent à rien. Des sujets importants qui ne sont que survolés ou touchés du bout des doigts.
Beaucoup de choses étaient prévisibles (pourquoi les jumelles adultes n'ont plus de contact, ce qu'il se passe avec Elspeth vers la fin du livre).
J'ai trouvé la personnalité de Valentina et Julia très fade (d'ailleurs, je n'ai pas du tout croché avec elles et ai eu du mal à les différencier durant tout le récit).
Les passages sur le cimetière de Highgate sont intéressants mais n'apportent pas grand chose au récit.
Martin reste à mon avis le personnage le plus captivant.

Merci à la maison Oh!Editions d'offrir des livres comme ça et à Partage Lecture pour nous faire partager cette bonne aubaine !


Dernière édition par titepomme le Lun 15 Fév 2010 - 23:23, édité 1 fois
avatar
titepomme
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 2266
Age : 44
Localisation : Suisse
Emploi/loisirs : adjointe bibliothécaire
Genre littéraire préféré : fantasy, bit-litt, polar, BD, littérature jeunesse, littérature ado, romance, etc.
Date d'inscription : 24/11/2009

http://kymati.blogspot.ch

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par PetitePrincesse le Lun 15 Fév 2010 - 17:04

Ironman a écrit:Wink Alors:

Tot ziens = au revoir

Nee, ik denk van nie" "Vertel hem dat het onmogelijk, hij wil altijd het onderste uit de kan hebben"
= "Non, je ne le pense pas" Dites-lui que c'est impossible et puis c'est une expression difficile à traduire. On dit en général "Wie het onderste uit de kan wil hebben, krijgt het lid op de neus", qui se traduit par "qui veut tout n'a rien"

Groetjes = Bisous

Doeg. Ik hou van je = Au revoir. Je t'aime

Lang zal leven, hieperderpiep, hoera = Longue vie!! hip hip hip hourra

"aangename" et "gezellig"= "agréable" les deux mais ici, le deuxième c'est plus dans le sens "accueillant"

Tot straks = à plus tard

J'espère que c'est un peu plus clair pour toi. Si je me suis trompé quelque part, Francine me rectifiera Razz
merci Ironman!
avatar
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par PetitePrincesse le Lun 15 Fév 2010 - 18:00

La phrase exacte est: "Elle avait rêvé de Martin, un rêve très aangename à propos de leur ancien gazellig appartement de St. John's Wood."
Donc plutôt "agréable" pour aangename, et pour gazellig... et bien, les deux significations vont, je trouve Wink
avatar
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par PetitePrincesse le Lun 15 Fév 2010 - 18:04

cheers C'est quand même formidable, le travail en équipe, hein! lol!
avatar
PetitePrincesse
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Féminin
Nombre de messages : 4403
Age : 26
Localisation : Paris
Emploi/loisirs : Editrice scientifique / lecture (évidemment ^^)
Genre littéraire préféré : surtout SF et fantastique, jeunesse, mais ouverte à plein d'autres choses
Date d'inscription : 01/08/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Ironman le Lun 15 Fév 2010 - 21:32

Content de t'avoir aidé Wink
avatar
Ironman
Grand sage du forum
Grand sage du forum

Masculin
Nombre de messages : 3265
Age : 32
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Chercheur/Doctorant
Genre littéraire préféré : policier, thriller, fantastique, horreur, manga
Date d'inscription : 30/06/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Invité le Ven 19 Fév 2010 - 12:08

J’ai beaucoup apprécié la lecture de ce livre, les personnages sont nombreux et ne se ressemblent pas, il y a un peu d’action et beaucoup de mystères.
Les jumelles sont tout de même assez spéciale, leur attachement l’une à l’autre semble être sans limite, mais on se rend compte, au fil de la lecture, que Valentina ne se sent pas très bien dans cette relation qu’elle entretien avec sa sœur Julia qui a tendance à la gouverner. Ce qui m’a paru assez étrange, c’est que dans cette relation aussi soudée, le dialogue soit rompu, puisque lorsque Valentina souhaite aborder un sujet qui lui tient à cœur avec sa sœur, aussitôt Julia se braque et c’est la fin de la discussion, c’est par exemple le cas quand Valentina émet le souhait de reprendre des études, j’ai eu l’impression que Julia le prenait comme une attaque personnelle. Mais, sinon, j’ai bien aimé ces 2 jumelles, on sent bien que Valentina veut quitter le nid mais on ne peut pas être indifférent à la peur de Julia de se retrouver seule.
J’ai également apprécié les thèmes abordés, même s’ils ne sont que très peu exploités. On découvre ainsi le personnage de Martin qui a des TOC mais qui ne souhaite pas se faire soigner. On se rend vite compte que sa maladie l’a écartée de la société puisqu’il est impossible de mettre le nez dehors, du moins avant l’intervention de Julia.

Le point un peu négatif, à mon avis, est que l’action est longue à se mettre en place. On se pose beaucoup de questions sur Elspeth et Edie, jumelles qui ne se sont pas reparlées depuis 20 ans mais aucun élément de réponse est apporté avant les dernières pages du roman, donc cette attente est trop important, le suspens retombe un peu !

Par contre ces dernières pages, elles sont vraiment passionnantes, impossible de lâcher le livre avec toutes les actions qui se multiplient, la fin a vraiment été une surprise que je ne suis pas prête d’oublier !

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par nuage le Sam 20 Fév 2010 - 20:22

Tout d abord je tiens à remercier Partage Lecture ainsi que Oh! éditions qui m'ont permis de recevoir ce livre et de découvrir cet auteur.

J' avoue avoir trouvé beaucoup de longueurs à cette histoire pourtant si bien " pensée ", notamment durant la première partie.
J' ai aimé néanmoins ces personnages très authentiques tout particulièrement Martin, sa maladie est vivante, ses angoisses, ses phobies sont parfaitement décrites.
Ce personnage atypique m' a beaucoup touchée.
L'écriture simple et les chapitres courts donnent de la densité, du rythme à l'histoire.
J'ai aimé parcourir ce cimetière, son vécu, sa description est magnifiquement contée on en ressent le mystère à chaque recoin.
La relation entre ces deux sœurs est très troublante, étouffante.
Je pense que ce qui m' a le plus, je dirais dérangée est la relation entre Valentina et Robert que j' ai trouvé assez malsaine et surtout beaucoup trop rapide ce qui rend celle-ci peu crédible. Néanmoins, on reste sur une fin magistrale, surprenante qui en fait un roman très agréable même sil n'aura pas été un coup de cœur pour moi.

Je souhaite d ailleurs continuer à découvrir cet auteur en lisant le temps n'est rien
avatar
nuage
Grand expert du forum
Grand expert du forum

Féminin
Nombre de messages : 1266
Age : 43
Localisation : vaucluse
Emploi/loisirs : Moniteur d' atelier en CAT mais actuelement maman à temps plein. Dessin, Yoga, l' apprentisage de la sagesse !
Genre littéraire préféré : thriller psychologique, litterature victorienne mais je suis trés curieuse de tout genre...
Date d'inscription : 22/11/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: [Niffenegger, Audrey] Les jumelles de Highgate

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 4 Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum